Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

REEI : toute personne handicapée devrait s’en prévaloir

14 mars 2019 par Banque Nationale
REEI

Vous, ou un proche, êtes une personne handicapée? Il existe un régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) assurant, à long terme, la sécurité financière d’une personne atteinte d’une déficience grave et prolongée de ses fonctions physiques et/ou mentales. Découvrez les avantages du REEI et comment maximiser votre épargne. 

1- Qu’est-ce que le REEI?

Le REEI est un régime d’épargne dans lequel une personne handicapée pourra puiser de l’argent lorsqu’elle en aura besoin. Par exemple, les sommes amassées dans le REEI peuvent servir à payer des soins de santé ou une aide à domicile. Mais attention, certaines règles entourent les retraits à partir du REEI.

2- Quels sont les avantages?

Différents types d’épargne et de placements peuvent être utilisés pour cotiser à un REEI, comme les dépôts, actions, obligations ou fonds communs.

Mais c’est en misant sur les bons et les subventions gouvernementales qu’il est possible de vous constituer un coussin financier à long terme. Ces bons et ces subventions gouvernementales peuvent totaliser des dizaines de milliers de dollars.

3- Qu’en est-il des subventions gouvernementales?

Le REEI est admissible à deux subventions gouvernementales : la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité (SCEI) et le Bon canadien pour l’épargne-invalidité (BCEI).

La SCEI peut atteindre 3 500 $ par année (ou jusqu’à 70 000 $ à vie), selon les montants cotisés et le revenu familial du bénéficiaire. Il est également possible de recevoir une subvention pouvant atteindre 10 500 $ pour une année, afin de récupérer les crédits non réclamés pour des années passées.

Le BCEI est quant à lui offert exclusivement aux citoyens disposant d’un revenu faible ou moyen. Aucune cotisation minimum n’est exigée; la simple ouverture d’un REEI vous donne droit au BCEI. Le montant d’un bon est établi selon le revenu familial du bénéficiaire.

Le BCEI peut atteindre 1 000 $ par année (ou jusqu’à 20 000 $ à vie). Il permet également de recevoir jusqu’à 11 000 $ en subvention pour une année, en demandant des crédits non réclamés pour des années passées.

4- Qui est admissible?

Le régime enregistré d’épargne-invalidité s’adresse uniquement aux citoyens ayant droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH). L’admissibilité au CIPH est importante lors de l’ouverture du REEI, mais elle sera également vérifiée chaque année.

Pour être admissible au REEI, il faut également posséder un numéro d’assurance sociale valide, résider au Canada lors de la création du régime et avoir moins de 60 ans. Le bénéficiaire du REEI doit être la personne pour qui l’argent est placé.

5- Qui peut cotiser?

Le titulaire du REEI (ou toute personne ayant obtenu une autorisation écrite du titulaire) ou la personne ou entité qui établit le régime et qui verse les cotisations au nom du bénéficiaire peut cotiser. Il est important de noter qu’avec la permission écrite du titulaire, n’importe qui peut verser une cotisation au nom du bénéficiaire.

Vous pouvez être le titulaire de trois façons :

  • Si le bénéficiaire est majeur et apte, il devra être titulaire.
  • Le titulaire est une personne ou un organisme autorisé légalement à agir au nom du bénéficiaire lorsque celui-ci est majeur, mais inapte à conclure un contrat.
  • Lorsque le bénéficiaire est une personne d’âge mineur, seul le père ou la mère du bénéficiaire, ou toute autre personne ou organisme autorisé légalement à agir au nom du bénéficiaire, peut être titulaire. Lorsque l’enfant sera majeur, le parent ou tuteur pourra rester cotitulaire avec l’enfant devenu adulte.

6- Comment ouvrir un REEI?

Pour s’inscrire à un REEI, une personne admissible à titre de titulaire doit s’adresser à une institution financière offrant ce véhicule d’épargne. La Banque Nationale est reconnue comme une institution émettrice de REEI. Elle dispose de tous les outils et de toutes les ressources afin de vous guider dans vos démarches.

Le maximum de cotisation à vie d’un REEI est de 200 000 $. Il n’y a pas de maximum quant à la cotisation annuelle. La date limite pour cotiser à un REEI est le 31 décembre de l’année où le bénéficiaire est âgé de 59 ans. L’argent du REEI peut être retiré et utilisé par le bénéficiaire, sinon retiré par le titulaire, mais utilisé pour le bénéficiaire.

Plus vous commencez à cotiser tôt, plus vous profiterez des avantages du régime, comme les bons et subventions. Pour en connaître davantage, ou pour ouvrir un REEI, contactez votre conseiller financier. 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories