Comment investir son argent?

27 juin 2022 par Banque Nationale
Femme à vélo qui profite des gains de ses investissements en voyage dans les rocheuses

Comment investir son argent alors que tant options s’offrent à vous? Que vous décidiez d’investir par vous-même ou avec l’aide de spécialistes en investissements, vous aurez des choix à faire. Ces derniers – dictés par plusieurs facteurs – pourraient vous aider à maximiser vos rendements et vos profits. Voici un survol de ce que vous devez savoir pour prendre des décisions éclairées.

Quelles sont les étapes avant de placer mon argent?

Voyez votre projet d'épargne comme un voyage : vos objectifs sont la destination et votre bilan est votre point de départ. Votre budget vous permet de voir ce qui est réaliste de faire et votre profil établit certaines limites. Vous avez besoin de tout ça avant de bâtir votre itinéraire, qui se trouve à être votre stratégie d’investissement.

 

Pourquoi est-ce que je veux investir?

Avant de réfléchir à comment investir son argent, dites-vous que les bons choix d’investissement doivent servir l’atteinte de vos objectifs

Commencez par déterminer si vos objectifs sont à :

  • Court terme (moins de 2 ans) : comme un voyage, des loisirs, de l’équipement sportif, des électroménagers, de l’art, etc. 
  • Moyen terme (2 à 10 ans) : comme une mise de fonds pour une maison, des rénovations, un véhicule, etc. 
  • Long terme (plus de 10 ans) : comme une résidence secondaire, votre retraite, etc.

Vos objectifs vous guideront pour fixer le montant que vous chercherez à accumuler. Votre plan et vos stratégies d’investissement viseront à l’atteindre.

 

Comment faire mon bilan financier?

Le bilan financier est le portrait de votre situation à un moment précis. Comme une photo de vos finances. Il liste votre actif (ce que vous possédez), et votre passif (ce que vous devez). 

En soustrayant votre passif de vos actifs, vous obtiendrez votre valeur nette. L’exercice permettra de révéler la somme dont vous disposez afin d’investir. Vous pourriez aussi conclure que votre priorité est de rembourser certaines dettes.

Besoin d’un coup de pouce afin de vous aider à mettre de l’argent de côté? Vous pourriez opter pour l’épargne systématique. Vous choisissez le montant qui est mis de côté et la fréquence (comme à chaque paie, par exemple). L’argent est alors viré automatiquement vers le compte que vous voulez.

 

Pourquoi faire mon budget?

Vos dépenses et revenus habituels vous permettront de déterminer combien d’argent vous pouvez consacrer régulièrement à votre épargne. Ces sommes serviront à alimenter vos investissements. 

Si votre budget (vos revenus moins vos dépenses) démontre :

  • Des surplus : investissez-en une partie
  • Un équilibre : assurez-vous que des sommes sont déjà consacrées à l’épargne
  • Un déficit : commencez par déterminer le montant que vous souhaitez épargner, faites-en une priorité. Ensuite, tentez de cibler les dépenses non essentielles qu’il est possible de couper ou réduire pour atteindre l’équilibre.  

Envie de découvrir de nouvelles astuces pour économiser? Consultez notre article  « Comment économiser en 35 trucs ».

 

Comment déterminer mon profil d’investisseur? 

Déterminer votre profil d’investisseuse ou d’investisseur vous permettra d’adapter votre stratégie d’investissement et vos choix de placement à vos besoins. Celui-ci se base sur trois facteurs principaux, notamment : 

    1. Votre niveau de confort avec le risque et votre personnalité

Si la performance de vos placements vous inquiète, vous pourriez opter pour un profil d’investissement plus prudent. Si vous visez plutôt un rendement à long terme et que les fluctuations quotidiennes ne vous inquiètent pas trop, votre profil pourrait être plus risqué.

    2. Le temps dont vous disposez pour atteindre vos objectifs 

Plus votre objectif à atteindre est loin, plus votre niveau de risque pourrait être élevé. Exemple : si vous êtes jeune et que votre objectif est à long terme, vous aurez plus de temps pour récupérer une baisse temporaire de rendement potentielle et profiter des hausses. 

Les marchés fluctuent sans prévenir. Mais à long terme, la tendance est à la croissance

Ce graphique démontre qu’à long terme, le marché canadien a été en hausse :

 

    3. Votre expérience et vos connaissances

Vous avez peu de connaissances sur les placements? Vous pourriez alors vouloir adopter une stratégie moins risquée. À l’inverse, si vous avez une bonne compréhension des risques et confiance de pouvoir faire des choix raisonnés (en comparant les risques et les gains potentiels), vous pourriez adopter une stratégie plus risquée.

 

Quels comptes ou régimes devrais-je choisir?

 

Les comptes ou les régimes que vous utiliserez sont un peu comme des boîtes dans lesquelles vous déposez vos avoirs. 

Vous pourriez choisir des comptes ou des régimes enregistrés pour profiter de certains avantages fiscaux ou de contributions gouvernementales

Il existe aussi de nombreux comptes non enregistrés avec leurs propres spécificités. À la différence des comptes enregistrés, ils n’offrent pas le même type d’avantages, mais ils sont souvent plus flexibles.

La meilleure option est celle qui va le mieux répondre aux paramètres de votre projet, comme sa durée. Les spécialistes de votre institution financière peuvent vous aider à choisir le bon compte ou régime pour votre projet.  

 

Est-ce que je devrais investir mon argent de façon autonome ou être accompagné? 

 

Le choix de votre approche doit convenir :

  1. À votre niveau d’implication 
  2. Au temps que vous avez 
  3. À votre niveau de connaissance 
  4. À la confiance que vous avez en vos compétences

L’approche autonome sera plus exigeante pour chacun de ces facteurs. 

Voici les deux grandes approches et ce qu’elles signifient :

Investissement autonome : vous pourriez utiliser une plateforme en ligne pour faire vos propres transactions sur des titres que vous choisissez vous-même. Vous pourriez choisir des fonds ou des actions à la bourse, ou alors opter pour des portefeuilles déjà construits qui correspondent à votre profil d’investisseur. 

 

Découvrez notre plateforme pour investir de façon autonome

Banque Nationale Courtage Direct

Investissement accompagné : des spécialistes vont cibler pour vous les placements qui conviennent à l’atteinte de vos objectifs. Vous pourrez aussi choisir de vous impliquer et de prendre des décisions. 

Trouvez une équipe pour vous accompagner avec vos placements

Financière Banque Nationale – Gestion de Patrimoine

 

Quels sont les éléments à considérer dans le choix de mes placements?

La diversification

La diversification est une façon de vous protéger contre les fluctuations du marché. Tous les titres ne sont pas affectés par les mêmes événements ou avec la même intensité. 

Lorsque vous investissez votre argent dans différents types de placements dans plusieurs industries ou secteurs d’activité, une partie de votre portefeuille qui va bien pourrait compenser une autre qui va moins bien. La répartition géographique est aussi un facteur à prendre en compte parce que les actions des différents marchés ne sont pas toujours affectées par les mêmes événements. 

Bon à savoir : ne confondez pas diversification et dispersion de placements semblables dans plusieurs institutions financières. Cette pratique n’offre pas d’avantages. 

Vous pourriez même devoir payer plus de frais, ne pas profiter d’économies d’échelle, ou même ne pas avoir accès à des produits qui nécessitent un investissement minimum.  

 

Revenus fixes ou croissance : une question d’équilibre

Une bonne façon de diversifier vos investissements est de miser en partie sur les produits qui vous donneront des revenus fixes (comme des intérêts ou des dividendes) et des gains en capital (augmentation de la valeur du titre). Sur les marchés boursiers, l’équilibre du portefeuille entre les actions et les obligations est une bonne façon de diversifier. 

 

Flexibilité

Certains placements sont plus flexibles que d’autres. Un placement flexible peut être accessible (liquidé) rapidement et sans pénalité. Fort utile si vous devez utiliser cet argent pour pallier un imprévu.

Sachez toutefois que cette flexibilité est souvent associée à un potentiel de croissance plus faible. D’où l’importance de bien choisir vos placements dès le départ.

Certains placements ont aussi une durée prédéterminée. Vous devez y conserver les sommes investies pendant plusieurs mois ou plusieurs années. Sinon, vous pourriez devoir vous passer de certains rendements et même, dans certains cas, subir une perte sur votre capital initial.

 

Rendement ou risque 

Un investissement plus risqué est souvent associé à un plus fort potentiel de croissance. Cela dit, choisissez toujours des placements présentant des niveaux de risque qui respectent votre profil d’investisseuse ou d’investisseur

 

Garantie du capital initial

Certains placements n’offrent aucune garantie, d’autres garantissent un gain après une période prédéterminée. D’autres encore garantissent que vous retrouvez au moins le capital investi, alors que le gain dépend de la performance du marché ou du titre. 

Si vous ne pouvez pas envisager une perte, explorez ces dernières options. 


Vos valeurs 

Les options d’investissements responsables gagnent en popularité. Les produits sont aussi de plus en plus nombreux. Exemple : vous pouvez trouver facilement des placements dans les technologies propres ou dans les énergies renouvelables.

Lorsque vient le temps de vous demander comment investir votre argent, rappelez-vous que votre stratégie de placement doit être adaptée à votre situation, vos besoins, votre profil et vos valeurs. À vous de choisir si vous souhaitez l’aide de spécialistes ou si vous souhaitez plutôt vous lancer de façon autonome. Pour vos questions, on est là.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

No dossiers thématiques