Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

35 trucs pour économiser

11 juin 2019 par Banque Nationale
Comment économiser

Avec un minimum d’efforts, vous pouvez diminuer vos dépenses et avoir chaque année des centaines, voire des milliers de dollars en plus dans vos poches pour réaliser de nouveaux projets.

Économiser au quotidien

1. Évitez tout achat impulsif en prenant le temps de réfléchir. Attendez 24 heures ou même une semaine avant d’acheter.

2. Diminuez votre facture d’électricité en appliquant les bons réflexes d’Hydro-Québec. À titre d’exemple, saviez-vous que laver à l’eau chaude peut coûter jusqu’à 18 fois plus cher que laver à l’eau froide?

3. Achetez les marques maison, car moins chères que les grandes marques et souvent d’aussi bonne qualité.

4. Louez les outils que vous n’utiliserez pas souvent. C’est plus économique et vous n’encombrerez pas votre espace.

5. Préparez votre café à la maison chaque matin plutôt que d’en acheter un en route vers le travail et vous pourriez économiser 15 $ par semaine. Et 720 $ par an. C’est donc moins dur pour le budget d’investir dans un bon contenant isotherme.

Économiser à l’épicerie

6. Faites l’épicerie après un repas ou prenez une collation juste avant. Y aller le ventre creux incite à dépenser plus. Et préparez une liste pour éviter les achats impulsifs.

7. Consultez les circulaires pour repérer les aubaines. Vous pouvez même utiliser une application comme Flipp ou Reebee si vous n’aimez pas les circulaires papier.

8. Regardez les étagères supérieures et inférieures des rayons à l’épicerie. Les produits les moins chers y sont souvent placés.

9. Pour trouver le format le plus économique, comparez les prix par quantité en consultant les étiquettes sur les rayons.

10. Apprêtez vous-même vos fruits et légumes. En effet, les collations déjà assemblées peuvent coûter le double du prix des aliments non préparés!

11. Diminuez votre consommation de viande pour économiser sur votre facture d’épicerie. Pourquoi ne pas commencer par un repas sans viande par semaine?

Ne cherchez pas plus loin

Découvrez le compte bancaire qui vous convient dès maintenant

Économiser sur les transports

12. Voyez si vous pouvez vous passer d’une auto (ou d’une deuxième) au profit du vélo, de l’autobus, du covoiturage ou d’un service d’autopartage.

13. En vous procurant une auto d’occasion, vous éviterez les années de grande dépréciation. Un véhicule neuf peut en effet perdre jusqu’à la moitié de sa valeur en trois ans.

14. Avant d’acheter une voiture, utilisez le calculateur de la CAA pour trouver un véhicule moins cher.

15. Pour diminuer votre facture d’essence, levez le pied. Rouler à 100 km/h sur l’autoroute au lieu de 120 km/h réduit la consommation de carburant de 20 %, selon la CAA.

Économiser sur l’Internet, la télé et le cellulaire

16. Analysez vos habitudes d’utilisation pour voir si vous payez pour du superflu. Pouvez-vous renoncer à certaines options ou choisir un forfait plus modeste?

17. La concurrence est si vive dans le domaine des télécommunications qu’il suffit souvent de demander un rabais sur vos forfaits pour qu’on vous l’accorde.

18. Vous pouvez aussi faire des économies en regroupant vos services d’Internet, de téléphonie et de télévision.

Économiser pour les enfants

19. Limitez le nombre de cadeaux aux anniversaires et à Noël. Vous pourriez, par exemple, investir les économies réalisées dans un régime d’épargne-études.

20. Achetez dans des friperies les vêtements de vos enfants. Vous y trouverez des morceaux griffés et durables à une fraction du prix.

21. En achetant l’équipement de hockey ou de ski usagé, vous économiserez gros. Certaines boutiques d’équipement sportif offrent même un crédit en échange de vos articles de sport trop petits.

22. En cotisant dans un Régime enregistré d’épargne-études (REEE), vous pourriez obtenir jusqu’à 10 800 $ en subventions gouvernementales.

23. Plusieurs cégeps et universités organisent des ventes de livres d’occasion au début de la session. Il est possible d’épargner entre 25 % et 50 % de rabais sur le prix de base. On peut aussi faire des trouvailles sur Facebook ou dans les forums de discussion de l’école. C’est un bon moyen d’économiser pour les étudiants.

Économiser sur les voyages

24. Être flexible pour vos dates de voyage peut vous faire sauver de l’argent. Partez quelques jours avant ou après la date anticipée pour économiser sur les vols et les forfaits.

25. Avec l’échange de maisons, il est possible de ne rien avoir à payer pour l’hébergement lors de vos prochaines vacances. Trouvez la perle rare sur Trocmaison.com ou Home for Exchange.

26. Achetez une carte SIM et un forfait de données mobiles à l’étranger pour éviter de recevoir une facture salée à votre retour. Pensez à déverrouiller votre téléphone avant de partir!

27. Vous obtiendrez un taux plus compétitif pour vos devises étrangères dans un bureau de change de votre ville ou auprès de votre institution financière.

Économiser sur les sorties

28. Plusieurs villes offrent des activités culturelles et sportives gratuites, comme des conférences, des spectacles ou des périodes de patinage libre. Profitez-en pour couper dans votre budget de sorties.

29. Organisez un repas-partage (potluck) au lieu de recevoir en grand ou d’aller au restaurant. Chaque invité apporte un plat, c’est économique et convivial!

Économiser sur les services financiers et l’impôt

30. Avec un remboursement hypothécaire accéléré, vous pourriez épargner des dizaines de milliers de dollars. À titre d’exemple, en faisant un paiement additionnel de 2 000 $ par année sur une hypothèque de 300 000 $ à un taux fixe de 5 % amorti sur 25 ans, vous paierez au total 41 252 $ de moins en intérêts et vous rembourserez votre hypothèque plus tôt que prévu.

31. Essayez de rembourser le solde complet de vos cartes de crédit chaque mois. Sinon, gare aux intérêts : un achat de 2 000 $ à un taux de 20 % revient à 4 240 $ si on fait seulement le paiement mensuel minimum.

32. Privilégiez les guichets automatiques de votre banque en prévoyant vos retraits pour éviter des frais à chaque transaction.

33. Magasinez vos assurances auto et habitation à chaque renouvellement. Les primes varient beaucoup d’un assureur à l’autre. Dans certains cas, vous pourriez réduire votre prime en regroupant vos assurances chez le même assureur.

34. Si vous ne participez pas à un régime de retraite pour lequel votre employeur verse un montant supplémentaire lorsque vous cotisez davantage, vous laissez beaucoup d’argent sur la table.

35. Si vous êtes en couple et que l’un de vous est retraité, vous pourriez fractionner votre revenu de pension pour payer moins d’impôt. Cette opération fiscale consiste à transférer (sur papier) une partie des revenus de retraite du conjoint qui a les revenus les plus élevés à l’autre conjoint. Si la personne la plus nantie passe à un palier inférieur d’imposition, le couple paiera moins d’impôt.

Comme vous pouvez le constater, que ce soit en magasinant mieux ou en réfléchissant avant d’acheter, il existe plusieurs façons d’assainir ses finances sans trop se priver. Allez-y graduellement en commençant par les trucs qui semblent les plus réalistes pour vous, et voyez où ça vous mène.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags :

Catégories

Catégories