Comment faire ses impôts pour la première fois?

14 décembre 2021 par Banque Nationale
Une jeune femme prépare ses impôts pour la première fois.

Vous vous apprêtez à faire vos impôts pour la première fois? Que vous décidiez de remplir votre déclaration de revenus vous-même ou de la faire préparer par un expert, sachez qu’il existe plusieurs notions de base importantes à connaître. En voici quelques-unes.

Pourquoi faire ses impôts? 

Parce que c’est obligatoire. Au Canada, l’impôt sert à payer les services dont nous bénéficions tous, comme les hôpitaux, les écoles et les routes, mais aussi les programmes sociaux comme l’assurance-emploi ou l’allocation pour enfants.  

Il se peut que vous n’ayez aucun impôt à payer en bas d’un certain revenu annuel. Mais c’est tout à votre avantage de produire une déclaration, parce que vous pourriez recevoir de l’argent ou bénéficier d’avantages fiscaux offerts par les différents paliers de gouvernement.  

Si vous avez un emploi, il y a de bonnes chances que votre employeur retienne déjà des montants d’impôt sur votre salaire. S’il en a trop retenu au cours de l’année, c’est seulement en produisant une déclaration de revenus que vous pourrez récupérer cet argent. Apprenez à faire un budget pour gérer un éventuel remboursement.   

Bon à savoir : Il faut payer de l’impôt au gouvernement fédéral, mais aussi calculer et payer votre impôt pour le gouvernement de votre province ou de votre territoire. C’est l’Agence du revenu du Canada (ARC) qui reçoit votre déclaration et vos paiements, et s’occupe de les administrer tant au niveau fédéral qu’au niveau provincial, sauf pour la province du Québec. 

Si vous habitez au Québec, vous devez produire deux déclarations de revenus, parce que Revenu Québec gère la portion provinciale. 

Quand devez-vous faire vos impôts?

Chaque année. Si vous êtes salarié, la date limite pour produire votre déclaration de revenus et pour payer les sommes que vous devez au gouvernement, si vous en devez, est le 30 avril. Les travailleurs et les travailleuses autonomes ont jusqu’au 15 juin. 

Que devez-vous déclarer? 

Vous devez déclarer tous vos revenus. Voici des exemples de sources de revenus que vous devez déclarer :  

Revenu d’emploi et de travail indépendant 

Vous devez déclarer tous les montants versés par votre employeur ou perçus en tant que travailleur autonome, et ce, même si ces montants ont été gagnés à l’étranger.  

Si vous êtes salarié, votre revenu d’emploi est indiqué sur le feuillet T4 que doit vous transmettre votre employeur. Si vous avez travaillé à forfait (« à contrat ») comme travailleur autonome, chacun de vos clients doit vous fournir un feuillet T4A dès que les paiements dépassent 500 $. 

Régime enregistré d’épargne-études et bourses d’études 

Si vous êtes aux études et que vous ou vos parents retirez de l’argent d’un régime enregistré d’épargne-études (REEE), ce montant, appelé paiement d’aide aux études (PAE), doit être déclaré dans votre déclaration de revenus, et non dans celle de vos parents.  

Ce revenu sera indiqué sur le feuillet T4A (et le Relevé 1 au Québec) et il est imposable. 

Si vous avez reçu des bourses d’études, elles doivent également être déclarées comme un revenu. Vous recevrez aussi des feuillets T4A ou des Relevés 1 pour ces sommes, qui sont généralement déductibles d’impôt selon certaines conditions. 

Revenus de placements 

Vous avez des placements? Les intérêts et les dividendes qui en proviennent doivent également être déclarés, car ils sont considérés comme des revenus. Si vous n’avez pas de placements, il n’est jamais trop tard pour commencer à épargner

Restez à l'affut

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières analyses et tendances des marchés.

Vrai ou faux : est-ce que vous pouvez payer moins d’impôt? 

Vrai. Il existe deux façons principales de payer moins d’impôt : les crédits d’impôt et les déductions.  

Les crédits d’impôt 

Les crédits d’impôt sont des mesures fiscales que les gouvernements mettent en place pour aider une partie de la population ou un secteur économique. Ils ne diminuent pas votre revenu imposable, mais ils réduisent plutôt l’impôt dû. Si la somme de vos crédits d’impôt est plus élevée que ce que vous devez payer au gouvernement, vous aurez un solde positif et recevrez donc de l’argent selon certaines conditions. 

Il existe vraiment plusieurs crédits d’impôt et vous pouvez les découvrir sur le site de l’Agence du revenu du Canada. Vous verrez qu’il y a des mesures pour venir en aide aux étudiants, comme le crédit sur les frais de scolarité ou le crédit sur les intérêts d’un prêt étudiant. D’autres viennent en aide aux travailleurs comme le montant canadien pour emploi qui vise à encourager les salariés. 

Les déductions 

Quelle est la différence entre la déduction et le crédit d’impôt? Dans le cas d’une déduction, vous devez obligatoirement avoir fait une dépense et fournir un reçu ou une facture comme preuve. C’est cette dépense que vous devez inscrire dans votre déclaration de revenus et qui réduit votre revenu imposable. Par exemple, si vous êtes un ou une adulte et que vous retournez aux études pour compléter votre formation de base (primaire ou secondaire), vous pourriez déduire vos frais de scolarité.  

Il est à noter que vous pourriez aussi obtenir des déductions, selon certaines conditions, pour vos bourses d’études, vos frais de déménagement et vos cotisations à un REER

Bon à savoir : Vous pouvez retirer jusqu’à 35 000 $ de votre REER pour financer l’achat de votre première propriété. Découvrez comment « RAPer » votre REER

Comment bien vous préparer à faire votre déclaration de revenus au Canada?

Rassemblez tous vos documents et conservez-les précieusement.

Vous recevrez certains documents par la poste, alors que d’autres arriveront de façon électronique. Que ce soit vous ou un comptable qui produisiez votre déclaration de revenus, conservez-les, car les pièces justificatives pourraient être demandées par les agences de revenu jusqu’à six ans après la soumission de votre déclaration. 

Voici d’autres documents utiles pour vos impôts :  

  • factures de frais reliés aux études 
  • factures de déménagement 
  • reçus pour des dons de bienfaisance  
  • reçus de frais médicaux 

Si vous êtes travailleur ou travailleuse autonome, vous pourriez aussi déduire vos dépenses liées à votre travail. Apprenez-en plus sur les particularités des impôts pour les travailleurs et les travailleuses autonomes.  

Mettez à jour vos renseignements et inscrivez-vous au dépôt direct.

Afin de faciliter votre processus de déclaration : 

Icône ampoule allumée

Astuce : Recevez vos versements rapidement en vous inscrivant au dépôt direct.

Montrez-moi comment

Utilisez les bonnes ressources.

  • Logiciels et applications Web
    Vous avez envie de remplir votre déclaration vous-même? Il existe des logiciels et des applications Web pour vous accompagner à chaque étape. Certains de ces outils vous posent même des questions pour savoir à quels crédits ou déductions vous avez droit. Tous les calculs se font automatiquement.  
  • Outils du gouvernement
    Les différents paliers de gouvernement mettent beaucoup d’information et de ressources à votre disposition. Sur le site Web de l’Agence du revenu du Canada, vous pouvez trouver une page consacrée à la déclaration d’impôt comprenant tous les liens utiles pour vous aider. 
  • Spécialistes 
    Certains établissements scolaires et organismes communautaires offrent des ateliers sur les impôts où des bénévoles peuvent vous aider et répondre à vos questions. Vous pouvez également vous adresser à un spécialiste, comme un comptable, qui produira et acheminera votre déclaration pour vous.  

Vous allez devoir produire des déclarations de revenus toutes les années pour le reste de votre vie. Apprenez dès maintenant comment cela fonctionne et développez de bons réflexes pour maximiser votre remboursement d’impôt. Vous avez des interrogations sur vos finances personnelles? Pour vos questions, on est là.  

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories