Êtes-vous prêt pour l’investissement autonome?

30 août 2022 par Banque Nationale
Dessin d’un ordinateur portable affichant un graphique

Envie de vous lancer dans l’investissement autonome? Que vous souhaitiez acheter quelques actions ici et là ou prendre toutes les décisions quant à vos placements, plusieurs solutions de courtage direct s’offrent à vous. Survol de ce que vous devez savoir pour faire vos premiers pas en investissement autonome.

 

Cotisez à votre REER ou à votre CELI sans même vous déplacer

C’est quoi l’investissement autonome? 

Quels choix m’offre l’investissement autonome? 

L’investissement autonome (aussi appelé « courtage direct » et parfois même « courtage à escompte ») vous offre un vaste éventail de choix. Vous bâtissez votre portefeuille de placements exactement comme vous le souhaitez. Vous pouvez choisir d’y mettre : 

→ Pour découvrir le vocabulaire utilisé pour parler des différents types de placements, lisez notre article « Guide des types de placements : à lire avant d’investir ». 

C’est également à vous de faire les opérations. Comme acheter ou vendre des titres. 

L’investissement autonome vous offre généralement plus de choix que lorsque vous êtes accompagné par des spécialistes de votre institution financière. C’est là que réside la principale différence entre les deux options. 

Cela dit, vous pouvez aussi être parfaitement satisfait de l’accompagnement offert par des spécialistes, en tout ou en partie. Les options offertes – même moins nombreuses – peuvent tout à fait répondre à vos besoins, et c’est très bien ainsi. 

Quel degré d’implication requiert l’investissement autonome?

L’investissement autonome exige plus de temps et d’efforts que si vous choisissez d’être accompagné. L’ampleur de la tâche varie beaucoup d’une personne à l’autre. Tout dépend de vos objectifs, de votre stratégie et de vos champs d'intérêt. 

En résumé : 

  • Vous devrez sans doute vous impliquer beaucoup si vous souhaitez gérer l’ensemble de vos avoirs et tenter de profiter des fluctuations de la bourse à court terme. 
  • Vous n’aurez probablement pas à y consacrer beaucoup de temps ou d’efforts si vous préférez investir en bourse dans un seul titre (ou quelques-uns) afin de générer une croissance à long terme. 

Quelles sont les étapes à suivre pour commencer dans l’investissement autonome?

Comment choisir sa plateforme de courtage direct?

De nombreuses plateformes numériques de courtage direct sont à votre disposition pour faire vos premiers pas dans l’investissement autonome. Plusieurs grandes institutions financières offrent ce service.  

Certaines personnes choisiront le service offert par leur institution. En revanche, d’autres facteurs peuvent influencer votre choix. En voici quatre :

1. Prix des opérations ou de l’abonnement 

Les coûts varient en fonction des plateformes. Certaines opérations sont gratuites, alors que d’autres sont payantes. Il faut surveiller les frais de commission sur les transactions et les frais d’administration. Certaines plateformes vont aussi offrir les services gratuitement, mais à condition que vous gardiez un solde minimum dans votre compte. 

Conseil d’expert

Réfléchissez à vos besoins et comparez les coûts avant d’adopter une plateforme de courtage direct en particulier.

2. Fonctionnalités

Sachez que la plupart des plateformes offrent des options et fonctionnalités semblables. Vous arriverez à faire les mêmes opérations et aurez accès aux mêmes produits dans la plupart des cas. 

Les différences logent plutôt dans l’expérience utilisateur
. Pensez notamment à : 

  • La convivialité de l’interface utilisateur 
  • La personnalisation des alertes

En revanche, certaines options avancées peuvent se trouver sur une plateforme d’investissements et pas sur une autre.  

Une autre différence que vous pourriez constater
 : la présentation des résultats et des rapports. Cela dit, vous devriez avoir accès aux mêmes données. C’est plutôt dans la facilité d’utilisation qu’elles vont se distinguer. 

3. Connaissances et formations 

La quantité d’information, d’outils ou de formations que vous retrouverez varie d’une plateforme à l’autre. 

Conseil de pro

Sélectionnez l’outil en fonction du contenu ou des analyses que vous trouvez pertinentes. 

4. Service à la clientèle 

L’accès à des spécialistes – à qui poser des questions ou demander de l’aide – ne sera pas égal partout.  

Vous aurez peut-être des questions à propos des outils d’analyse ou des marchés boursiers. Surtout au départ. Rappelez-vous que le fait d’obtenir rapidement des réponses de qualité est un avantage important. 

Quelles sont les étapes à suivre pour investir soi-même?

Une fois votre plateforme choisie, vous aurez accès aux outils nécessaires pour vous lancer dans le courtage direct.

Vous pourrez, dans l’ordre :  

  • Ouvrir votre compte de courtage  
  • Lier votre compte de courtage à votre compte bancaire  
  • Transférer des sommes de votre compte bancaire à votre compte de courtage  
  • Choisir vos types de placements (actions, obligations, etc.) et vos véhicules d’investissements (CELI, REER, non enregistré, etc.)  
  • Acheter ou vendre des titres

Comment faire les bons choix dans l’investissement autonome?

Faire les bons choix dans l’investissement autonome, c’est d’abord :  

Il y a énormément d’information disponible en ligne sur la valeur des titres et les tendances du marché. Pour tenter de démêler le vrai du faux : il faut faire appel à son sens critique.   

Fiez-vous aux renseignements disponibles directement dans les plateformes de courtage direct. Les courtiers sont réglementés et l’information qui s’y trouve doit d’abord être approuvée par des experts.   

Conseil de pro: multipliez vos sources d’informations.   

Prenez garde aux informations qui proviennent de forums, d’entreprises ou de sites qui ne sont pas bien établis ou dont la crédibilité est à faire. L’appât du gain est le plus grand ennemi des décisions sensées. Si c’est trop beau pour être vrai, ce n’est probablement pas vrai.  

Règle d'or : si on vous promet un gain important en peu de temps, permettez-vous de douter.   

Si certaines personnes préfèrent miser sur des spécialistes, d’autres ne jurent que par l’investissement autonome. Toutes les approches sont bonnes et peuvent mener à l’atteinte de vos objectifs financiers. Il suffit de choisir ce qui vous convient le mieux. Pour vous lancer par vous-même en quelques étapes et à peu de frais : 

 

 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

No dossiers thématiques

 

Cotisez à votre REER ou à votre CELI sans même vous déplacer