Maximiser mon remboursement d’impôt

Les stratégies REER pour réduire ses impôts

4 stratégies pour faire des économies d’impôt

Homme lit un document à son bureau

Cotisez au maximum à votre REER

Votre taux d’imposition est élevé? L’argent que vous placez dans un REER permet de réduire votre revenu imposable. Plus vous cotisez, plus votre économie d’impôt est grande. Vous pouvez cotiser le plus petit de ces deux montants : soit 29 210 $ (plafond de cotisation fixé pour 2022), soit 18 % de votre revenu annuel. Vérifiez votre avis de cotisation fédéral pour savoir à quel montant maximal vous avez droit.

L’argent que vous retirez de votre REER à la retraite fait partie de votre revenu imposable. Cette situation reste avantageuse pour deux raisons : le revenu est souvent moins élevé que lorsque vous touchiez un salaire, et vous avez bénéficié pendant tout ce temps d’un report de l’impôt à payer.

Voir le REER

  

Prêt à cotiser? Choisissez l’option qui vous correspond :

  

Icône de client Banque Nationale et de plante avec pièces de monnaie et le mot REER

Client avec REER existant

  

Icône de client Banque Nationale souhaitant ouvrir un REER

Client sans REER

  

Icône de nouveau client sans compte Banque Nationale ni REER

Nouveau client ou
besoin de conseils?

  

Réinvestissez votre remboursement d’impôt

Vous avez droit à un remboursement d’impôt cette année? Rien ne vous empêche de garder un peu d’argent pour vous gâter, mais pensez à conserver une certaine somme pour la réinvestir tout de suite dans un REER ou un CELI pour l’année en cours.

C’est comme une roue qui tourne : votre cotisation contribue à diminuer votre revenu imposable, ce qui augmente la probabilité de bénéficier d’un remboursement, que vous pourrez ensuite réinvestir dans votre REER lorsque vous le recevez. Futé!

Femme vue de haut fait des calculs avec sa calculatrice
Femme vue de haut fait des calculs avec sa calculatrice
Femme vue de haut fait des calculs avec sa calculatrice
Jeune femme travaille à son ordinateur

Optez pour l’épargne systématique

Il est souvent plus simple d’épargner de petites sommes peu à peu que de dégager un montant d’un coup une fois par an. Mettre en place des prélèvements automatiques est donc un excellent moyen de maximiser vos cotisations au REER en étalant votre investissement sur toute l’année.

Vous pouvez décider du montant de vos cotisations et de la fréquence que vous voulez, par exemple tous les mois ou tous les jours de paie. C’est aussi simple qu’un paiement de facture! Ainsi, vous épargnez plus facilement, presque sans vous en rendre compte.

Voir l’épargne systématique
Icône pouce en l'air

Pratico-pratique

Vous êtes entrepreneur ou travailleur autonome? Découvrez nos stratégies pour diminuer l’impôt que vous pourriez payer cette année.

Pensez au fractionnement du revenu

Le fractionnement du revenu, c’est quoi? C’est le fait de transférer de l’argent du conjoint le plus fortuné à l’autre afin que l’impôt total du couple soit diminué. Pour de nombreux couples retraités, il s’agit d’une option intéressante.

Vous pouvez notamment verser des cotisations dans le REER de votre conjoint pour économiser de l’impôt. Il vous est possible de le faire même si vous avez dépassé 71 ans, et ce, tant que votre conjoint n’a pas atteint l’âge limite. Bon à savoir : les cotisations que vous faites dans le REER de votre conjoint lui appartiennent.

Réduire l’impôt à la retraite
Homme et femme âgés sur un divan se regardent en souriant
Homme et femme âgés sur un divan se regardent en souriant
Homme et femme âgés sur un divan se regardent en souriant
Icône infolettre

Obtenez encore plus de conseils par courriel

Pour recevoir les dernières offres, les nouvelles et davantage de conseils pour réaliser vos idées, abonnez-vous à notre infolettre.

Icône bulle de dialogue

Conseils d’experts

Allez plus en profondeur dans ce sujet.

Pour vos questions, on est là

Besoin de conseils?

Parlez à un conseiller pour une stratégie REER adaptée à vos objectifs.

Prendre un rendez-vous

icône téléphone

1 888 270-3941
 Du lundi au jeudi, 8 h à 18 h (HE)
Vendredi, 8 h à 17 h (HE)

Icône d’un point d’interrogation dans un cercle