Comment fonctionne une hypothèque collatérale?

13 décembre 2022 par Banque Nationale
Hypothèque collatérale

L’hypothèque collatérale peut permettre d’emprunter une somme supérieure à la valeur de sa propriété. Afin d’en tirer profit pour réaliser vos projets, voici quelques-unes de ses particularités. 

Qu’est-ce qu’une hypothèque collatérale ou subsidiaire?

Une hypothèque collatérale est une façon d’obtenir un prêt dont le montant peut égaler la valeur totale de la propriété, voire éventuellement la dépasser.

Aussi appelée « subsidiaire » ou « garantie collatérale ou accessoire », c’est l’une des façons d’obtenir du financement supplémentaire à un taux avantageux. Notamment dans des cas de construction neuve ou de rénovations importantes ayant un impact sur la valeur de la propriété.

Exemple : Vous avez une mise de fonds de 80 000 $ et vous empruntez 220 000 $ pour acheter votre maison qui vaut 300 000 $. Plutôt que d'approuver et d'enregistrer un montant d'emprunt de seulement 220 000 $, votre institution financière peut enregistrer un montant garanti par votre maison qui est plus élevé que votre prêt. Par exemple, ce montant pourrait être de 300 000$ (ou même plus).

Une hypothèque collatérale peut atteindre jusqu'à 125 % de la valeur estimée d'une propriété (en fonction de l’augmentation potentielle de sa valeur). Cela vous donne donc accès à des fonds supplémentaires en cas de besoin.

Pour mieux comprendre le vocabulaire utilisé pour parler d’hypothèques, consultez notre article :

→ «Petit lexique hypothécaire : le vocabulaire à connaître pour acheter une maison».

Icône baguette magique symbole astuce

Astuce!

Vous cherchez à épargner pour des rénovations prévues cette année? Saviez-vous qu’avec le compte d'épargne à intérêt élevé, vous avez accès à votre argent en tout temps? Idéal si vous voulez réaliser vos travaux dans moins de 6 mois.

L’avantage principal de l’hypothèque collatérale : la flexibilité

Avec l’hypothèque collatérale, votre institution financière peut facilement augmenter votre prêt au besoin sans devoir payer pour certains frais, comme le notaire. Vous avez accès à des fonds déjà approuvés et enregistrés.

Dans votre nouvelle maison, vous pourriez donc décider de vous lancer dans de gros travaux de rénovation et demander, par exemple, un montant additionnel de 50 000 $ afin de les financer.

Connaître vos options afin d’accéder à la valeur nette de votre propriété et financer vos projet, lisez notre article :

→  «Refinancement hypothécaire : pourquoi réhypothéquer sa maison?»

Bon à savoir : avec une hypothèque traditionnelle, pour augmenter votre prêt au-delà du montant de l’emprunt initial, vous seriez dans l’obligation de faire une nouvelle demande de crédit et de retourner chez le notaire ou autre juriste (en fonction de votre province). Cela engendrera des frais supplémentaires.

Quelques éléments à connaître sur l’hypothèque collatérale

L’admissibilité à l’hypothèque collatérale

Sachez qu’une hypothèque collatérale ne garantit pas un financement supplémentaire. Comme pour tout nouveau prêt, vous devrez vous requalifier selon les normes de crédit en vigueur et l’état de votre dossier de crédit.

L’hypothèque collatérale limite la prise de garantie par un tiers

Une hypothèque collatérale est inscrite auprès de la Loi sur les sûretés mobilières (LSM) du Canada et ne peut être enregistrée ou transférée.

Cela signifie que la portion de votre propriété qui sert de garantie pour cette hypothèque pourra difficilement servir de garantie pour un autre prêt.

Cela signifie aussi qu'une hypothèque subsidiaire est difficile à transférer d'un prêteur à un autre. Cela limite beaucoup vos options au moment de votre renouvellement et réduit votre pouvoir de négociation à la fin de votre terme.

Votre maison prend de la valeur nette (couramment appelé « l’équité »)

Une hypothèque subsidiaire est surtout avantageuse dans l’éventualité où votre maison prend de la valeur avec le temps. C’est cette appréciation de valeur qui pourra être transformée en financement pour réaliser vos projets, des investissements ou pour faire face à des imprévus.

L’hypothèque collatérale peut s’avérer une solution flexible et avantageuse. Pour bien la comprendre et en tirer profit au maximum, n’hésitez pas à faire appel à votre conseiller ou conseillère. Ensemble, vous pourrez faire des choix éclairés.

Envie d'en discuter avec nous? Contactez votre conseiller Banque Nationale ou votre Conseiller en gestion de patrimoine Financière Banque Nationale pour en savoir plus. Vous n’avez pas de conseiller? Prenez rendez-vous en quelques minutes.

Prenez rendez-vous

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories