Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

10 conseils pour résoudre vos problèmes financiers

17 mai 2019 par Banque Nationale
Problèmes financiers

Personne n’est à l’abri de problèmes financiers. Une mauvaise planification ou un coup dur comme un divorce, la maladie ou le chômage peut tout faire basculer. Besoin d’aide? Voici quelques conseils pour régler vos problèmes financiers.

Ciblez le problème

Avoir des dettes ne signifie pas nécessairement que vous ayez des problèmes financiers. Peu de gens pourraient s’acheter une maison ou une voiture autrement. Certains signaux d’alarme devraient toutefois être pris au sérieux.

Vous reconnaissez-vous dans un ou plusieurs des énoncés suivants?

  • Vous êtes détenteur de plusieurs cartes de crédit et il vous arrive d’en utiliser une pour en rembourser une autre.
  • Vous devez refinancer votre propriété pour soutenir votre rythme de vie ou rembourser des dettes de consommation.
  • Vous êtes incapable de rembourser plus que le montant minimum de vos cartes de crédit.
  • Vous retardez ou sautez certains paiements.
  • Vous consacrez 40 % ou plus de votre revenu brut au remboursement de vos dettes.
  • Votre situation financière est une cause de stress.

Si c’est le cas, vous devriez prendre certaines mesures pour corriger la situation.

Faites votre budget

Le premier geste à poser pour régler vos problèmes financiers est de faire votre budget. Vous pouvez utiliser un logiciel, un outil budgétaire en ligne, une application mobile, ou simplement une feuille, un crayon et une calculatrice.

Vous devez noter vos revenus et toutes vos dépenses. Pour éviter de sous-estimer ces dernières, conservez toutes vos factures pendant un mois. Pensez aussi aux dépenses ponctuelles comme la rentrée scolaire, les cadeaux, les vacances, le permis de conduire, etc. N’oubliez pas le remboursement de vos dettes.

Plusieurs associations de consommateurs offrent d’ailleurs des formations sur le budget. 

Réduisez vos dépenses

Certaines dépenses peuvent être réduites assez facilement. Pensez notamment à revoir vos différents forfaits, comme vos services de télécommunication. Vous pourriez économiser en vous assurant qu’ils répondent à vos besoins, ni plus ni moins. Vous pourriez aussi commencer à surveiller les rabais à l’épicerie et limiter les frais de restauration en vous préparant des lunchs.

Analysez chacune de vos dépenses pour voir comment vous pourriez les réduire ou les éliminer.

Payez comptant

Les cartes de débit et de crédit sont pratiques, mais elles rendent plus difficile le suivi des dépenses. Payer en argent comptant vous aidera à respecter votre budget. Vous pouvez diviser votre argent dans différentes enveloppes pour l’épicerie, les loisirs et les vêtements, par exemple.

Stoppez l’endettement

Laissez votre carte de débit à la maison lorsque vous faites des courses, surtout si elle est liée à une marge de crédit. Cela vous empêchera de faire des achats impulsifs que vous regretterez ensuite.

Le meilleur moyen pour cesser de vous endetter est cependant de couper votre carte de crédit. Dans ce cas, pensez à avertir l’émetteur de votre carte pour éviter le vol d’identité.

Évitez d’acheter neuf

Il existe plusieurs alternatives à l’achat de biens neufs.

  • Achetez usagé ou échangez des biens. Regardez dans les friperies, sur les sites de petites annonces et sur les pages Facebook de bazars de quartier. Les aubaines et possibilités d’échanges sont nombreuses.
  • Empruntez ou louez. C’est intéressant s’il s’agit d’un objet que vous utiliserez rarement. Inscrivez-vous à la bibliothèque pour vos livres et magazines, par exemple.
  • Faites vous-mêmes. Utiliser une cafetière est beaucoup plus économique à long terme que d’acheter un café chaque jour.
  • Profitez des gratuités. On retrouve plusieurs spectacles et activités gratuites lors des festivals, par exemple.

Rencontrez votre conseiller

Votre conseiller vous aidera avec vos problèmes financiers. Il pourra notamment revoir avec vous votre forfait de frais bancaires et votre couverture d‘assurance. Il pourra aussi vous proposer certaines solutions, comme une carte de crédit à taux réduit moyennant des frais annuels.

Vous pourrez aussi envisager ensemble la possibilité d’une consolidation de dettes. Réunir vos dettes dans un même prêt dont le taux d’intérêt est moins élevé vous aidera à les rembourser plus rapidement. Cela facilitera également la gestion de vos finances.

Augmentez vos revenus

Songez à des moyens d’augmenter vos revenus pour vous sortir de vos problèmes financiers. Voici quelques possibilités :

  • Demandez à votre employeur de faire des heures supplémentaires.
  • Offrez des produits et services pour avoir un revenu d’appoint.
  • Vendez des objets que vous n’utilisez plus.
  • Trouvez un colocataire.
  • Trouvez un deuxième emploi.

Faites toutefois attention aux annonces vous promettant de gagner de l’argent facilement. Ce sont souvent des arnaques.

Soyez réaliste

Si vous avez surconsommé pendant plusieurs années, vous ne pouvez espérer réduire vos dettes en quelques semaines. Des objectifs réalistes vous aideront à garder votre motivation et à réduire votre stress financier.

Tout comme une diète, une restriction trop importante de vos dépenses gonflera votre appétit. Prévoyez une petite marge de manœuvre dans votre budget pour vous gâter.

Améliorez votre dossier de crédit

Vous avez un mauvais dossier de crédit? Les offres de financement que vous recevrez auront des taux plus élevés. Pourquoi? Parce que vous représentez un risque plus grand pour l’institution financière. Voici quelques trucs pour améliorer votre cote de crédit.

  • Payez vos comptes à temps.
  • Conserver une bonne marge entre votre solde et la limite de votre carte de crédit.
  • Éviter de faire de nombreuses demandes de crédit.

Conservez vos bonnes habitudes

Après avoir réglé vos problèmes financiers, continuez de prendre soin de vos finances personnelles. L’argent économisé vous permettra de créer un fonds d’urgence. Idéalement, celui-ci devrait correspondre à trois mois de dépenses. En cas de problème, vous pourrez y piger l’argent nécessaire plutôt que de vous endetter.

Ensuite, vous pourrez économiser pour financer d’autres projets comme la retraite, les études des enfants ou un voyage.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags:

Catégories

Catégories