Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
Cartes de crédit
Financement
Placements
International
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Qu’est-ce qu’une cote de crédit?

23 novembre 2020 par Banque Nationale
credit score

Une cote de crédit est une évaluation de votre historique de crédit et de votre capacité à gérer le crédit qui vous est attribué. C’est le résultat d’une formule mathématique qui sert à quantifier votre niveau de risque. Ce nombre est obtenu après une analyse détaillée de votre dossier de crédit, là où se trouvent votre historique de crédit (types et durée de vos prêts, respect des dates d’échéance des paiements, etc.) et vos informations personnelles.

L’évaluation de la cote de crédit d’un individu

Une cote de crédit est habituellement attribuée par une agence de notation de crédit. Ces entreprises collectent des données pour évaluer la probabilité qu’un individu soit en mesure de respecter ses engagements financiers.

La cote de crédit évolue au fil du temps, en fonction du comportement de la personne. Par exemple, votre cote de crédit pourrait être abaissée si vous avez des paiements en retard, ainsi que des cartes de crédit et nombreux emprunts dont la limite est presque atteinte. À l’opposé, le fait d’effectuer tous vos paiements à temps peut contribuer à améliorer votre cote de crédit.

Les cotes de crédit varient habituellement de 300 à 900. Une bonne cote de crédit est de 670 ou plus. Une cote de 800 ou plus est excellente, indiquant que le risque de ne pas honorer vos paiements est faible. C’est un des indicateurs qui est utilisé par les compagnies qui la consultent pour déterminer si votre demande sera acceptée et à quelles conditions, s’il y a lieu.

Différents facteurs peuvent influencer votre cote de crédit, démontrant votre capacité à gérer le crédit. Les voici en ordre d’importance (%) :

  • Vos habitudes de paiement (35 %)
    Plus vous payez souvent et avant vos dates d’échéance, mieux s’en portera votre cote. À l’opposé, les retards et défauts de paiement pénalisent votre pointage.
  • Votre utilisation du crédit disponible (30 %)
    S’approcher de la limite de crédit peut avoir un impact négatif sur votre cote.  
  • La date d’ouverture de votre compte (15 %) 
    L’ancienneté de votre compte peut avoir un impact positif sur votre cote. En effet, un compte qui a été ouvert depuis longtemps permet aux prêteurs d’en savoir plus sur vos habitudes de remboursement. Un compte payé à temps et depuis longtemps est signe d’une saine gestion de votre crédit.
  • Le nombre et le type de créances (10 %)
    Une variété de comptes peut avoir un impact positif sur votre cote, par exemple posséder les trois types de comptes suivants : une hypothèque, une carte de crédit et une marge de crédit. Le fait d'avoir plusieurs comptes du même genre peut cependant jouer en votre défaveur : plusieurs comptes du même type donnent accès à plus de crédit et à un possible surendettement. 
  • Le nombre de nouvelles demandes que vous faites (10 %)
    Plus vous faites de demandes de crédit, plus cela aura un impact négatif sur votre cote.

À quoi sert la cote de crédit ?

Les prêteurs utilisent la cote de crédit pour évaluer le niveau de risque d’un client. Les sociétés de télécommunications, les assureurs, les propriétaires d’immeubles et les agences gouvernementales ont aussi recours à la cote de crédit pour évaluer le niveau de risque. 

Ne cherchez pas plus loin

Découvrez les avantages de notre carte de crédit à
intérêt réduit.

Quelques mythes déboulonnés au sujet de la cote de crédit

1. Ma cote de crédit sera pénalisée si je vérifie mon dossier de crédit

Pas du tout! Au contraire, pour prendre le contrôle de sa situation financière et repérer la fraude, il est très utile de vérifier régulièrement son dossier de crédit.

2. Il est impossible de s’opposer à l’évaluation transmise par les créanciers aux agences de crédit

Vous avez toujours le droit de signaler aux agences de crédit toute inexactitude qui apparaît à votre dossier.

3. Changer mes habitudes de consommation ne changera rien à ma cote de crédit

La cote de crédit tient compte du solde de vos cartes de crédit et autres emprunts, réduire ce solde est donc toujours utile. Le fait de réduire vos dépenses, et donc de vous endetter moins, peut affecter positivement votre cote de crédit.

4. Les dettes de mon entreprise n’affectent pas mon dossier personnel

Dans les faits, même si les comptes sont séparés, les prêteurs vous demanderont souvent une caution personnelle pour l’argent prêté à votre entreprise. Si votre entreprise a des ennuis, votre dossier personnel pourrait finir par le refléter.

5. L’utilisation responsable de ma carte de débit améliore ma cote de crédit

Une carte de débit n’est pas prise en considération comme une carte de crédit. Avec une carte de débit, il n’y a pas de notion de crédit, vous ne faites qu’utiliser de l’argent que vous avez déjà.

Découvrez la carte de crédit adaptée à vos besoins.

Pour vérifier votre cote de crédit

Au Canada, les consommateurs peuvent obtenir gratuitement une copie de leur dossier de crédit un certain nombre de fois au cours d’une année, en effectuant la demande par écrit. Ces demandes sont inscrites à votre dossier de crédit, mais elles n’ont aucun impact sur votre cote de crédit.

Découvrez d’autres astuces et conseils pour mieux gérer vos finances personnelles en vous inscrivant à l’infolettre Banque Nationale.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags :

Catégories

Catégories