Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Acheter une maison grâce à l’assurance prêt hypothécaire

17 décembre 2017 par Banque Nationale
mortgage loan insurance

Saviez-vous que l’assurance prêt hypothécaire peut vous permettre de concrétiser l’achat de votre première maison avec seulement 5 % de mise de fonds?

Contenu

Avec l’ascension des prix des habitations, vous pourriez penser que l’accès à la propriété est plus difficile de nos jours. Pourtant, une solution est là pour vous aider en tant que futur acheteur ayant accumulé une mise de fonds représentant au moins 5 %. Il s’agit de l’assurance prêt hypothécaire. Voyez comment celle-ci peut vous permettre de passer de locataire à propriétaire.

Quelle est la différence entre cette assurance et celle proposée par votre banque?

Il est important de ne pas mélanger l'assurance prêt hypothécaire avec l'assurance vie, l'assurance invalidité ou l'assurance maladies graves sur un prêt hypothécaire. Le premier produit d’assurance s’adresse aux prêteurs, même s’il est généralement payé par les emprunteurs. Quant aux trois autres, ils sont contractés par l’emprunteur (c’est-à-dire vous) afin de couvrir votre prêt en cas de décès, d’invalidité ou de maladies graves.

Qu’est-ce qu’une assurance prêt hypothécaire?

Il s’agit d’une assurance qui protège les prêteurs tout en permettant aux consommateurs d’acheter une propriété même s’ils ne disposent que de 5 % du prix d’achat. En fait, si l’acheteur n’est pas en mesure de fournir une mise de fonds correspondant à 20 % ou plus du prix de la propriété convoitée, les institutions bancaires sont tenues, selon la Loi sur les banques, de faire assurer le prêt. Cette obligation, qui s’applique à tous les Canadiens, fait notamment en sorte d’augmenter la marge de manœuvre de potentiels acheteurs.

Lorsque vous êtes couvert par l’assurance prêt hypothécaire, une banque est capable de faire une réclamation pour retrouver l’argent qu’elle vous a prêté. Cela l’allège donc d’un certain risque lorsque vous faites votre première demande hypothécaire.

À qui s’adresse l’assurance prêt hypothécaire?

Elle vous concerne si vous planifiez acheter une maison unifamiliale, un condominium, une maison usinée ou mobile, un duplex, etc. Pour autant que vous détenez entre 5 % et 19 % de la mise de fonds requise pour acquérir la propriété convoitée. Toutefois, il y a un plafond : la valeur ou le prix de la propriété doivent être inférieurs à 1 000 000 $.

Quels sont les avantages?

Ne vous arrêtez pas seulement à la prime d’assurance à payer; pensez plutôt aux bénéfices à long terme : les conditions d’emprunt et le taux d’intérêt. Grâce à l’assurance prêt hypothécaire, les risques pour les établissements prêteurs se trouvent réduits. Ainsi, les institutions financières sont en mesure de proposer de meilleures conditions d’emprunt et un taux plus avantageux. Sans cette obligation, ces dernières se verraient contraintes à calculer et inclure le coût du risque d’emprunt d’un acheteur ne disposant pas d’une mise de fonds de 20 %, ce qui résulterait à un taux plus élevé et peut-être à un report du projet d’acheter une maison.

Qui offre l’assurance prêt hypothécaire?

Au Canada, le principal fournisseur d’assurance prêt hypothécaire est la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), une société parapublique. Cependant, ce type d’assurance est aussi offert par des prêteurs privés, tels que Genworth Canada et la Société d’assurance hypothécaire Canada Guaranty.

Qu’arrive-t-il si vous détenez déjà une assurance prêt hypothécaire et que vous achetez une nouvelle propriété?

Il n’est pas rare qu’après quelques années, un premier acheteur décide de s’acheter une nouvelle propriété parce que la famille s’agrandit, le lieu de travail change ou le désir d’investir dans l’immobilier se fait sentir. Peu importe les raisons, il y a fort à parier qu’un nouveau prêt hypothécaire sera nécessaire. Que peut faire le propriétaire si ce dernier avait déjà contracté une assurance prêt hypothécaire sur sa présente demeure?

Dans la plupart des cas, les prêteurs privés offrent la possibilité de transférer la prime. Par exemple, pour ce qui a trait à la SCHL, celle-ci propose l’option transférabilité qui permet d’économiser sur la prime ou même de voir celle-ci entièrement supprimée.

En somme, l’assurance prêt hypothécaire constitue un excellent moyen de devenir propriétaire, et ce, à un coût raisonnable. Si vous focalisez davantage sur la prime, il demeure important de vous rappeler qu’une année de plus en location représente plusieurs loyers mensuels versés à quelqu’un d’autre plutôt qu’au remboursement d’un bien qui vous appartient. Faites vos calculs et n’hésitez pas à demander l’appui d’un conseiller.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories