Pourquoi penser à l’inflation lorsque vous planifiez votre retraite?

15 septembre 2021 par Banque Nationale
Femme retraitée qui s’apprête à faire du yoga avec sa tablette.

« Tout coûte toujours plus cher! » Combien de fois avez-vous entendu cette phrase? La hausse continuelle des prix d’année en année a un nom : il s’agit de l’inflation. C’est un facteur qui pourrait avoir une incidence sur vos projets de retraite. Découvrez pourquoi votre planificateur financier calcule l’inflation afin de bien prévoir vos revenus et décaissements une fois à la retraite.

Pourquoi penser à l’inflation dans mes plans de retraite?

Il vous faut penser à l’inflation dans vos calculs pour une raison fort simple : pour ne pas manquer d’argent avant la fin de vos jours. 

Le principe de la retraite est simple : vous arrêtez de travailler pour profiter de la vie. Ce faisant, vous ne recevrez plus de salaire, et c’est pourquoi il faut remplacer ce dernier par vos économies et par d’autres sources de revenus, comme des prestations gouvernementales ou un régime de retraite, par exemple. Préparez-vous pour cette étape importante de votre vie avec une bonne planification.

Les sommes que vous économisez prendront de la valeur au fil du temps en raison des rendements qu’elles génèrent. Vu que le coût de la vie va constamment augmenter, le grand enjeu consiste donc à déterminer combien d’argent il vous faut mettre de côté pour combler vos besoins au moment de la retraite.

Un spécialiste en planification financière procède à des calculs qui comprennent plusieurs variables, dont l’inflation. Si cette dernière est bien intégrée, la répartition de vos revenus dans le temps sera bien faite. Prenez le temps de vérifier les scénarios qu’il vous soumet pour avoir la tranquillité d’esprit et une retraite à votre goût. 

Comment l’inflation est-elle calculée?

Au Canada, l’inflation est illustrée par un outil que l’on nomme l’indice des prix à la consommation. L’organisme responsable de le calculer, Statistique Canada, compare les coûts de divers produits et services au fil des années, tels que l’alimentation, le logement et les transports.

La Banque du Canada joue un rôle déterminant pour influencer cette réalité économique, notamment avec son fameux « taux directeur ». En le modulant, elle tente de garder l’inflation autour de 2 % annuellement. Même si certains événements peuvent influencer l’inflation à la hausse de façon sporadique, les tendances historiques permettent de se fier à cette estimation.

Si la planification de votre retraite a été faite de façon rigoureuse, les hausses significatives de l’inflation sur de courtes périodes ne devraient pas nécessiter de changements majeurs dans votre stratégie financière. Parlez-en avec votre conseiller si vous ressentez le besoin de vérifier la solidité de votre plan.

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières analyses et tendances des marchés.

S'abonner à l'infolettre

Comment mes revenus peuvent-ils résister à l’inflation?

Normalement, votre salaire devrait lui aussi augmenter d’année en année pour que votre pouvoir d’achat reste équilibré. Votre conseiller financier devrait prévoir l’ajustement à la hausse de votre revenu dans ses calculs. Tenez-le au courant si votre situation change.

Les sommes que vous investissez à long terme dans des véhicules financiers comme des fonds communs ou autres placements devraient, selon les données historiques, battre l’inflation en matière de rendement. En fonction de votre stratégie, vous pourriez investir dans des titres de croissance plus volatiles et risqués, ou bien opter pour une stratégie plus conservatrice. Dans les deux cas, les rendements devraient excéder l’inflation pour vous garantir des revenus de retraite suffisants.

Assurez-vous d’être bien guidé pour déterminer quel type de stratégie vous convient le mieux. N’oubliez pas qu’il peut y avoir des frais de gestion associés à certains types d’investissement. Pour avoir une vision plus juste de vos rendements réels, il faut déduire ces frais.

Et si mes besoins changent au fil du temps?

Si elle est bien planifiée, l’épargne pour la retraite devrait résister à l’inflation, surtout qu’il faut aussi considérer le fait que vos besoins vont évoluer à mesure que vous avancerez en âge.

Par exemple, si vous terminez de payer une hypothèque, la part de votre budget allouée au logement pourrait diminuer. Cela ne veut pas nécessairement dire que vous aurez plus d’argent en poche, car vous pourriez faire face à de nouvelles dépenses, notamment en santé ou pour l’entretien de la maison.

Une bonne planification budgétaire pour la retraite devrait ainsi prendre en considération les changements d’habitude en fonction des phases de vie. Encore une fois, assurez-vous de discuter du sujet avec votre spécialiste en planification. Il considérera l’inflation lors de ses calculs pour que votre plan financier reflète la réalité.

Est-ce que mes prestations gouvernementales sont indexées pour suivre l’inflation?

Parmi vos sources de revenus de retraite, vous devriez avoir droit à des sommes provenant des différents ordres de gouvernement. La pension de la Sécurité de vieillesse est un programme fédéral, alors que le Régime de rentes du Québec est géré par le gouvernement provincial. Ces programmes vous offrent des prestations indexées au coût de la vie, ce qui veut dire qu’elles augmenteront un peu chaque année pour contrer l’inflation.

Vous pouvez repousser l’âge où vous percevrez vos prestations gouvernementales. En augmentant ainsi la portion de vos revenus de retraite qui est indexée, vous pourriez vous protéger encore un peu plus de l’inflation et de ses risques associés à la longévité. 

Quelles sont les particularités de mon régime de retraite?

Si vous cotisez à un régime de retraite avec votre employeur, vous pouvez vérifier auprès des administrateurs du programme si vos rentes seront indexées. Ce n’est pas le cas pour tous les régimes.

Régime de retraite sans indexation

La grande majorité des régimes de retraite à prestations déterminées au Canada ne sont pas indexés, ce qui veut dire que les rentes de retraite y sont toujours fixes. Si vous êtes membre d’un tel programme, cela signifie qu’au fil du temps, vous perdrez du pouvoir d’achat en raison de l’inflation et vous devrez compenser par des décaissements de plus en plus élevés de votre épargne. 

Parfois, il arrive que des administrateurs de régime de retraite à prestations déterminées décident de faire un ajustement des rentes malgré tout, par exemple si leur caisse a bien performé. Il s’agit d’une pratique plutôt rare, et il ne faut pas baser vos prévisions financières là-dessus. Si cela vous arrive, prenez-le comme un bonus.

Régimes de retraite à indexation partielle

Des régimes de retraite du secteur public pour les fonctionnaires provinciaux prévoient une formule de compensation. Cela peut représenter une indexation de 50 % de l’inflation ou à un autre taux qui permettrait de faire face à une variation inhabituelle de l’inflation.

Régimes de retraite à pleine indexation

Enfin, il existe certains régimes, plutôt rares, par exemple ceux des employés du gouvernement fédéral, qui sont indexés pleinement au taux de l’inflation.

En vous informant sur les modalités de votre régime de retraite, vous aurez un portrait plus clair de vos revenus futurs en fonction de l’inflation. Si vous devez compenser par des économies additionnelles pour maintenir votre pouvoir d’achat, vous pourrez agir dès maintenant afin d’éviter de mauvaises surprises.

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs options et plusieurs variables où l’inflation est à prendre en considération. Votre expert en planification de retraite la calcule tant dans la colonne des revenus, quand c’est le cas, que dans celle des dépenses, afin d’obtenir un portrait juste de votre situation financière. Dans la plupart des cas, votre rôle consiste à bien vous informer pour suivre l’évolution de votre plan de retraite; votre conseiller, quant à lui, fera les calculs. Assurez-vous de lui transmettre tous vos documents fiscaux ainsi que les informations lorsque votre situation change. Avec les bonnes stratégies, vos revenus de retraite répondront à vos besoins. Besoin d’aide? Pour vos questions, on est là. 

Faites affaire avec nos spécialistes en planification de la retraite.

Nos conseillers peuvent vous aider à planifier votre retraite.

Prendre un rendez-vous

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories