Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Faire construire ou acheter une maison neuve sans souci

28 mars 2016 par Banque Nationale
new home guide

Que vous construisiez votre propre demeure, que vous achetiez une maison neuve auprès d’un constructeur ou d’un manufacturier, ou que vous achetiez une résidence pour la rénover, il s’agit d’une étape importante dans votre vie. Avant de vous lancer, il est important d’évaluer chacune des avenues qui s’offrent à vous.

Une cuisine parfaite qui répond exactement à vos besoins. Une chambre avec des garde-robes sur mesure. Une salle familiale centrale à votre goût. Du rangement à profusion. Un bureau aménagé selon vos désirs. Autrement dit, une maison où rien n’est laissé au hasard. C’est là l’idéal de plusieurs acheteurs. Mais dans les faits, il faut avoir les moyens de passer du rêve à la réalité. Malheureusement, les concessions sont souvent inévitables lorsque le budget et les ressources – comme le temps – sont limités.

Construire sa maison coûte-t-il plus cher?

Construire ou faire construire sa maison nécessite le choix d’une équipe de confiance et peut générer une bonne dose de stress. Pour atteindre un résultat qui correspond exactement à ce que vous avez en tête, il vous faudra prendre mille et une décisions. Avant d’aborder l’aspect financier, sachez que la construction est un processus qui s’étendra sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Acheter une construction neuve coûte généralement plus cher qu’acquérir une propriété existante. La liberté de choisir chaque détail de sa demeure a un prix et il faut tenir compte de toutes les sources de coûts, de l’aménagement paysager à la thermopompe. De plus, dans ce contexte, la capacité de l’acquéreur à négocier le prix d’achat est généralement très faible.

Cela dit, il existe différents programmes de garantie pour les maisons neuves qui peuvent vous éviter des dépenses imprévues. Au Québec, si votre habitation a été accréditée par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), vous pouvez profiter d’un plan de garantie destiné à vous protéger si les travaux ne sont pas exécutés à temps. Il y a aussi la Garantie de constructions résidentielles (GCR), laquelle permet à l’acheteur de demander à un entrepreneur de corriger tout défaut de construction qui apparaît durant les cinq premières années. Vous pouvez également obtenir un plan de garantie optionnelle auprès de l’ACQ ou de l’APCHQ et tirer parti des programmes de remboursement de taxes.

Acheter une propriété existante peut également amener son lot de petits travaux, sans compter qu’il vous faudra peut-être entreprendre des mises à jour majeures dans les prochaines années, comme refaire la toiture ou la cuisine. Il faut également penser aux coûts d’entretien : la facture d’électricité d’une maison moins récente pourrait faire grimper vos coûts mensuels en frais énergétiques, par exemple.

Acheter une maison sur plan ou une maison modèle

Cette avenue demande moins d’énergie que vous lancer vous-même dans la construction, mais exige cependant un plus grand investissement en temps que l’achat d’une maison ou d’une copropriété existante. Vous choisissez votre terrain dans un projet immobilier emballant et sélectionnez le plan de votre résidence, que vous pouvez ensuite personnaliser à votre goût. Avant de vous lancer, il faut être bien au fait des particularités de ce type d’achat.

En premier lieu, la sélection du constructeur est primordiale pour que le projet soit mené à terme. Vous achetez plus qu’un « plan » : vous achetez les services d’une équipe et leurs compétences. Il est recommandé de vérifier la réputation du constructeur, de savoir depuis combien de temps il offre ses services et s’il fait partie d’un organisme ou d’une association propre à l’industrie. Il peut être utile de consulter son site web pour voir s’il offre une garantie et même visiter d’anciens projets réalisés par lui. Vous pouvez aussi faire des recherches sur les sites web des programmes de garanties de maisons neuves et vérifier s’il est connu auprès de la Banque Nationale, car nous possédons une base de données de constructeurs reconnus.

Malgré toutes vos vérifications, il est possible que le projet immobilier n’en reste qu’à l’étape de projet. Entre la signature du contrat et la réalité, il y a parfois un monde, tout simplement parce qu’un projet domiciliaire prend des années à se concrétiser.

Le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs ne vous assure pas un chantier sans imprévus et ne vous protège pas contre l’éventualité que la maison ne réponde pas à toutes vos attentes.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette incertitude, mieux vaut vous tourner vers une maison déjà construite ou dénicher un terrain dans un quartier avoisinant et y installer une maison préfabriquée ou préusinée, à condition qu’elles soient autorisées dans votre municipalité.

Construire sa propre maison

Si vous optez pour l’achat d’un terrain pour y construire la demeure parfaite, gardez en tête que l’autoconstruction est un projet complexe. Les étapes sont nombreuses avant de voir vos idées se transformer en réalité. Plans d’architecte à évaluer, certificats à fournir, permis à exiger et à vérifier, de même que l’indispensable élaboration du budget qui devra inclure les devis de plusieurs entrepreneurs et professionnels qualifiés. Tout ça avant la première pelletée de terre. Pour bien des gens, ces responsabilités doivent être assumées après les heures de travail. Un bon échéancier s’avère alors un outil crucial, surtout si l’on doit concilier les exigences familiales et professionnelles.

Acheter une propriété et faire des rénovations majeures

Vous avez trouvé une maison qui répond à vos besoins dans un quartier qui vous plaît, mais vous devez refaire le toit, la cuisine et les salles de bain, puis finir le sous-sol?

Entreprendre des rénovations majeures est un projet d’envergure qu’il faut dûment préparer, en commençant par l’embauche d’une équipe solide et l’élaboration d’un budget réaliste. Les imprévus sont légion en rénovation. C’est pourquoi vous devrez peut-être envisager d’échelonner sur plusieurs années les différentes rénovations nécessaires en fonction de leur degré d’urgence. Il est possible de vivre avec une cuisine fonctionnelle qui n’est pas à votre goût, mais pas avec un toit qui coule pendant les jours de pluie, d’où l’importance de bien définir les priorités et planifier le financement.

Peu importe l’avenue que vous choisissez, suivre de près les progrès à chacune des étapes du processus est sans aucun doute le meilleur moyen d’obtenir un résultat final qui respecte votre budget et correspond exactement à ce que vous aviez en tête.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories