Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Comment calculer votre valeur nette?

13 mai 2019 par Banque Nationale
Valeur nette

Pour certains, la richesse est synonyme de rutilante voiture, de condo en hauteur et de vêtements griffés. Pourtant, la majorité des personnes indépendantes financièrement ont un mode de vie beaucoup moins éblouissant, privilégiant la prudence et les horizons à long terme.

La véritable richesse, c’est la valeur nette, qui affiche ce que vous possédez réellement (l’actif) et vos dettes à rembourser (le passif). Une fois votre valeur nette déterminée, vous pourrez prioriser le règlement des prêts et comptes impayés, puis emprunter le chemin de l’épargne.

Trois étapes pour mesurer votre valeur nette

Tout d’abord, pour calculer votre passif, additionnez les montants de vos dettes actuelles : solde de cartes de crédit, prêt hypothécaire, prêt auto, prêt étudiant, marge de crédit, emprunts personnels, etc.

Ensuite, totalisez vos actifs : comptes bancaires, placements (REER, CELI, REEE, actions, obligations), potentiel fonds de pension, parts d’entreprise, valeur d’une parcelle de terrain ou de rachat d’une assurance, etc.

Dernière opération, faites la différence entre votre actif et votre passif. Le résultat, c’est votre valeur nette.

À titre d’exemple, si vous possédez une maison dont la valeur marchande est de 200 000 $, un véhicule de 20 000 $ et des économies en banque de 5000 $, vous aurez un actif de 225 000 $. Or, si votre hypothèque est de 215 000 $, votre prêt automobile de 15 000 $ et que vous n’avez ni réglé vos prêts étudiants ni vos soldes de cartes de crédit, soit 20 000 $, vous aurez un passif de 250 000 $. Votre valeur nette sera donc négative : -25 000 $.

Autre précision quant au calcul de vos actifs : ne vous laissez pas berner par l’illusion de certains chiffres. Par exemple, les REER, au moment de les décaisser, seront imposés. Chaque tranche de 100 $ retirée vaudra peut-être seulement 70,60 ou même 50 $. Les actions hors-CELI sont également imposables.

L’impact du rythme de vie sur vos finances

Puisque la valeur nette n’est pas ce que vous possédez, mais bien ce qui vous appartient réellement, une partie de votre approche pourrait vous mener à réfléchir à une autre valeur importante : votre rythme de vie. À ce chapitre, réévaluer certaines de vos habitudes de vie pourrait devenir fort rentable particulièrement au moment où vos revenus augmenteront. Vous pourrez faire croître plus rapidement les montants consacrés à l’épargne si vous choisissez, pour un moment du moins, de préserver votre mode de vie initial.

Bien entendu, vous avez toujours le choix : vous pouvez acheter la voiture de vos rêves à 100 000 $ et, au bout de quelques années, être propriétaire d’un véhicule, le même, qui en vaudra 20 000 $. La perte sèche totalisera 80 000 $, soit près 160 000 $ avant impôt. Vous pouvez aussi investir judicieusement ce même montant et, à peine 10 ans plus tard, cumuler plus de 50 000 $ supplémentaires.

L’avantage du rendement composé

Pour augmenter votre valeur nette, la logique est simple : en ayant comme principe de dépenser moins que ce que vous encaissez, vous êtes en mesure d’épargner la différence. C’est ensuite en plaçant intelligemment cette épargne que vous pouvez faire fructifier votre argent, notamment en profitant du rendement composé.

Grâce au rendement composé, le pourcentage de vos performances annuelles (intérêts, actions boursières positives) se calcule à partir d’un montant initial, qui lui aussi augmente chaque année. À long terme, ce montant rapporte gros. À quoi pourrait ressembler votre rendement dans 10 ans si vous décidez d’épargner et d’investir dès maintenant? Pour le savoir, utilisez cette calculette d’intérêts composés et visualisez comment une somme initiale peut doubler ou même tripler au fil des ans.

Comment atteindre vos objectifs financiers?

Économiser et investir demeurent les clés de l’indépendance financière. Après tout, viser une certaine indépendance financière, c’est assurément faire aujourd’hui le meilleur placement pour demain. Si vous désirez vous rapprocher de cet objectif, tout en continuant de vous faire plaisir à bonne dose, la première étape consiste donc à calculer votre valeur nette.

C’est ensuite en consommant de façon plus consciente et en adoptant une saine discipline financière que vous pourrez profiter de l’investissement le plus rentable de votre vie : vous. 
 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags:

Catégories

Catégories