Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

La retraite au féminin : pourquoi est-ce différent?

09 juillet 2019 par Banque Nationale
La retraite au féminin

Saviez-vous que la retraite ne se planifie pas de la même façon selon qu’on est un homme ou une femme ? Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette différence : une espérance de vie plus élevée, des périodes sans salaire plus longues en raison de la maternité, des préoccupations et des priorités différentes, etc. Comment faire pour vivre la retraite de vos rêves, au féminin? En vous préparant et en suivant ces conseils, vous serez outillée pour une retraite sereine.

Pourquoi planifier ma retraite différemment?

Le débat sur les inégalités de revenus existant entre les hommes et les femmes est régulièrement ramené dans l’espace public. Mais en regardant l’ensemble des chiffres d’un peu plus près, le sujet des revenus et de la capacité d’épargne entre hommes et femmes va au-delà des inégalités salariales :

  • Selon les statistiques, les femmes seraient moins bien préparées que les hommes à la retraite, alors qu’elles sont 60 % à craindre de manquer d’argent.
  • En 2018, 50 % des femmes confiaient la planification de leur retraite à leur conjoint, un pourcentage qui grimpe à 61 % chez celles nées entre 1980 et 2000. Pourtant, les statistiques indiquent que 50 % d’entre elles vivront une séparation au cours de leur vie.
  • Les femmes vivent environ 4 à 5 ans de plus que les hommes. Il leur faut donc épargner davantage pour financer ces années supplémentaires.
  • De nombreuses femmes prennent une plus grande part des responsabilités familiales, soit en travaillant à temps partiel, soit en prenant plus de congés pour des périodes plus ou moins longues afin de s’occuper de leurs enfants. Cette diminution des revenus réduit leurs cotisations ainsi que leur capacité d’épargne pour la retraite.

Considérez ces 5 facteurs

Bâtir un plan de retraite va bien au-delà d’une épargne mensuelle. Il s’agit de faire un plan global avec un professionnel, en tenant compte de votre situation et de vos objectifs. D’ailleurs, saviez-vous que de nombreuses personnes confondent le REER (régime enregistré d’épargne-retraite) avec le plan de retraite? Le REER est un outil financier qui est utilisé dans l’élaboration de votre plan de retraite. Afin d’établir le bon plan pour vous, vous devez considérer cinq facteurs :  

  1. Le temps : serez-vous à la retraite dans 20 ou 40 ans? Et pendant combien d’années? Aujourd’hui, une femme canadienne vit en moyenne jusqu’à 84 ans, contre 61 ans en 1920. Il est très possible que dans 50 ans, cette espérance de vie continue d’augmenter. Vous devez penser à épargner en conséquence.
  2. L’inflation : elle a un impact direct sur votre pouvoir d’achat. Par exemple, le voyage que vous voulez faire dans 10 ou 15 ans vous coûtera beaucoup plus cher que si vous le faisiez demain matin. Il vous faut donc économiser plus.
  3. Les soins de santé : si, à la retraite, certaines dépenses diminuent ou disparaissent complètement (cotisations au REER, remboursement de l’hypothèque, etc.), d’autres dépenses apparaissent (aide ménagère, aide au transport, soin de santé à la maison, etc.). Ne sous-évaluez pas vos dépenses à la retraite.
  4. La répartition des actifs : comme le dit le proverbe, « il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Pensez diversification. Plus vous diversifiez vos placements, plus vous diminuez votre risque.
  5. La cadence des retraits : comment maintenir un certain train de vie sans trop dépenser ni vous priver? Devriez-vous décaisser en premier votre CELI, votre REER ou votre argent comptant? Libérez-vous l’esprit en mettant en place une stratégie incluant la vitesse et la fréquence auxquelles vous dépenserez vos revenus à la retraite.

Bâtissez votre plan de retraite en 4 étapes faciles

Tout d’abord, rassurez-vous! Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances pointues en matière financière pour planifier sa retraite. C’est un peu la même logique que la planification d’un voyage. Votre agent commencera par discuter avec vous de votre destination, puis vous fera des propositions de voyages et de forfaits en fonction de votre situation. Sachez aussi que ces quatre étapes constituent la base d’un bon plan de retraite et peuvent être appliquées par tout le monde; même à vous messieurs.

Étape 1 : Établissez vos buts et vos objectifs de vie

À quel âge souhaitez-vous prendre votre retraite? Comment imaginez-vous vivre votre retraite? Avez-vous des objectifs ou idées précises? Commencez par tout noter, puis classez vos priorités.

Étape 2 : Rassemblez vos documents

Avant la rencontre avec votre conseiller, assurez-vous d’avoir recueilli tous les documents pertinents : placements actuels, cotisation aux régimes gouvernementaux, etc. Cette étape est essentielle pour lui permettre de comprendre votre situation personnelle et vous aider à construire le meilleur plan possible pour vous.

Astuce : le conseiller est au cœur de l’élaboration de votre stratégie : il est donc essentiel de choisir une personne avec qui vous êtes à l’aise. Prenez le temps de le rencontrer, de le questionner. Il est important qu’il y ait une relation de confiance entre vous.

Étape 3 : Bâtissez votre plan

Votre conseiller effectuera une analyse complète de votre situation financière, tout en tenant compte des facteurs mentionnés ci-dessus. Il vous proposera ensuite des solutions en fonction de votre situation, de vos préoccupations et de chacun de vos objectifs.

Étape 4 : Mettez à jour votre plan

Enfin, sachez que votre plan n’est pas coulé dans le béton. Il est normal qu’il évolue en fonction d’événements de votre vie. C’est pourquoi il est important de le mettre à jour dès que vous vivez un changement de situation majeur, comme l’arrivée d’un enfant, un changement d’emploi, etc. Prenez rendez-vous avec votre conseiller sans attendre.

Budgétez bien votre retraite

Penser à son budget de retraite peut paraître ardu ou compliqué, mais avec les bons outils et le bon accompagnement, vous verrez que cela devient facile. De plus, cette étape est essentielle pour avoir une vision claire de vos dépenses et prendre de meilleures décisions.

Voici deux outils faciles d’utilisation :

  1. La grille de budget du Régime de rentes du Québec (RRQ)
  2. La calculatrice budgétaire du gouvernement du Canada

En contrôlant vos finances, vous faites le premier pas vers une retraite plus sereine.

Profitez au maximum de vos sources de revenus à la retraite

En connaissant vos sources de revenus de retraite, vous pourrez maximiser votre stratégie de décaissement avec l’aide de votre conseiller. Par exemple, saviez-vous que si vous prenez votre retraite à 60 ans, vous devrez payer une pénalité de 36 % à vie de la part de Retraite Québec? Alors que si vous la reportez à 70 ans, vous aurez une bonification de 42 %?

Les principales sources de revenus à la retraite sont :

  • Les régimes gouvernementaux

Au Québec, c’est le Régime de rentes du Québec (RRQ) qui assure aux Québécoises un revenu de base à la retraite. Si vous résidez à l’extérieur du Québec, on parle du Régime de pensions du Canada, auquel s’ajoute la pension de la Sécurité de la vieillesse (PSV) au niveau fédéral.

Combien gagnerez-vous en combinant ces deux régimes? Dans l’hypothèse où vous prenez votre retraite à 65 ans et que vous avez cotisé toute votre vie au montant maximum, vous recevrez environ 20 000 % des gouvernements.

  • Les régimes complémentaires de retraite (RCR)

Ce sont des régimes offerts par votre employeur (fonds de pension), dans lesquels ce dernier cotise pour assurer un revenu de retraite à ces employés.

Posez-vous ces quelques questions : est-il à prestations déterminées ou cotisations déterminées? Est-il indexé ou non?

  • Les épargnes personnelles     

Ce sont des placements (enregistrés ou non), des investissements en immobilier, etc. Ils vous permettent de compléter vos revenus provenant des régimes publics.

Dans quels comptes faire vos placements : REER, CELI, REEE, etc. ?

Même si la retraite est encore loin pour vous, il est important de vous informer et de commencer à la planifier le plus tôt possible. Aussi, il n’est jamais trop tôt pour établir un plan et vous faire accompagner.

Prête à planifier une retraite heureuse?

Contacter un conseiller

 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags :

Catégories

Catégories