Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Quelles subventions pour vos rénovations ?

09 octobre 2016 par Banque Nationale
Rénovations

Au Québec, plus de la moitié des ménages dépensent chaque année pour des rénovations, pour l’entretien ou la réparation de leur demeure. En moyenne, ils y consacrent 5 563 $.1

Contenu

C'est donc plus de la moitié des familles québécoises qui allouent quelques milliers de dollars par année à prendre soin de leur chez-soi. Une coquette somme ! Heureusement, plusieurs programmes d’aide et de subvention en habitation leur sont accessibles. En particulier, les travaux de rénovation dits « verts », c’est-à-dire qui ont une empreinte écologique positive, sont chaudement récompensés. Voici un tour d’horizon.

Rénovations : Programmes d’aide financière au provincial

  • Rénoclimat

Des rénovations permettant d’améliorer l’isolation ou l’étanchéité d’une maison sont accompagnées d’une aide financière qui varie de quelques dizaines de dollars à quelques milliers de dollars, selon qu’on procède, par exemple, à l’isolation des murs de fondation du sous-sol ou à celle d’un plafond cathédrale. Si on change les systèmes mécaniques de la maison par des systèmes plus performants et efficaces, comme un thermostat électronique central ou un ventilateur récupérateur de chaleur, on profitera aussi d’une compensation financiè.

  • Chauffez vert

Le programme « Chauffez vert » encourage tout changement au système de chauffage dont l’objectif est de réduire les émissions indésirables ou d’améliorer l’efficacité énergétique d’une habitation. L’aide est de quelques centaines de dollars selon la maison et la solution de chauffage choisie.

  • Rénovert

Il s’agit d’un crédit d’impôt qui peut atteindre jusqu’à 10 000 $ pour des travaux de rénovation « écoresponsables » menés par un entrepreneur qualifié. L’entente doit être conclue d’ici le 1er avril 2017, et le crédit est offert temporairement. Il peut s’agir de l’isolation ou de l’étanchéisation de l’enveloppe extérieure du bâtiment, de l’installation de nouvelles portes ou fenêtres, du remplacement du système de climatisation, de ventilation, de chauffage ou d’un chauffe-eau pour une option ENERGY STAR ou de toute activité « verte », notamment la décontamination du sol ou l’aménagement d’un toit vert.

  • Rénorégion

Ceux qui habitent en région bénéficieront cette année d’un tout nouveau programme les encourageant à entreprendre des travaux de rénovation visant à corriger des défectuosités majeures à leur demeure, par exemple un problème de structure, de plomberie ou d’isolation. La compensation peut aller jusqu’à 12 000 $, mais est réservée aux résidents des territoires admissibles.

  • Éconologis

Ce programme cible les familles à revenus modestes. Un conseiller en efficacité énergétique procédera gratuitement à l’analyse de la demeure avant de faire des recommandations pratiques. L’installation de solutions écoénergétiques simples, comme l’ajout de thermostats électroniques, se fera aussi sans que la famille n'ait à dépenser un sou.

Rénovations : Programmes d’aide d’Hydro-Québec et de Gaz Métro

  •   Fenêtres certifiées ENERGY STAR pour immeubles locatifs

Les propriétaires non occupants d’immeubles locatifs de moins de six étages peuvent recevoir un appui financier d’Hydro-Québec pour chaque fenêtre désuète remplacée par une nouvelle certifiée ENERGY STAR.

  • Subventions pour les clients de Gaz Métro

Réservée aux clients de Gaz Métro, cette subvention allège la dépense liée à tout ajout ou remplacement de chauffe-eau, système de chauffage à air chaud ou de chaudière à eau chaude ainsi qu'à l’installation d’un thermostat électronique programmable.

Rénovations : Programmes municipaux

 S’ajoutent à ces programmes ceux que chaque municipalité gère indépendamment.

La Ville de Québec, par exemple, offre plusieurs programmes pour les bâtiments situés dans des zones historiques ou des secteurs patrimoniaux, pour le réaménagement de ruelles ou pour la revitalisation de façades sur les artères commerciales. De son côté, Montréal encourage plutôt les rénovations résidentielles majeures sur des bâtiments âgés ou vétustes, les rénovations à la carte dans certains secteurs désignés comme étant les plus détériorés de la ville, ainsi que tous travaux visant la stabilisation des fondations d’un bâtiment.

Chaque ville a ses objectifs et ses incitatifs. Il suffit de visiter leur site Web pour prendre connaissance des subventions offertes aux citoyens. Vous habitez à Laval? Vous pourriez toucher 75 $ si vous troquez votre vieille toilette pour un modèle écologique !

Ainsi, en rénovation, toute économie réalisée ici et là fait une grande différence sur la facture finale. Renseignez-vous !

  1. Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 par l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec, p. 10. 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories