Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Les particularités de la déclaration de revenus pour les étudiants

13 juin 2019 par Banque Nationale du Canada
Impôt étudiant

Vous êtes aux études et vous ne touchez pas de salaire? C’est tout de même une bonne idée de produire votre déclaration d’impôts. Qu’importe vos revenus, voici trois façons de tirer avantage de votre déclaration fiscale.

Tout d’abord, produire votre déclaration est le seul moyen d’obtenir le crédit pour la TPS du gouvernement du Canada et le crédit d’impôt pour solidarité du gouvernement du Québec.

Vous travaillez pendant vos études? Votre employeur prélève peut-être de l’impôt sur votre salaire. Or, les étudiants ont souvent un revenu sous le seuil imposable. Produire votre déclaration de revenus vous permet d’être remboursé pour les montants payés en trop. De quoi mieux respirer quand on a un budget serré.

Les crédits d’impôt à surveiller

En ayant fait vos impôts, vous pourrez peut-être bénéficier de divers crédits d’impôt.

Un crédit d’impôt est un avantage fiscal qui prend la forme d’un montant remboursable ou non. S’il est non remboursable, vous pouvez l’utiliser pour diminuer l’impôt que vous devez. S’il est remboursable, vous recevrez cette somme, que vous ayez de l’impôt à payer ou non.

1. Le crédit pour solidarité du Québec 

Si vous avez 18 ans ou plus et que vous habitez chez vos parents, le crédit pour solidarité vous permet de recevoir 287 $ par année. Si vous habitez seul, le montant est de 981 $.

À partir de 19 ans, le crédit pour la TPS s’élève à 284 $ pour 2019.

2. Le montant canadien pour emploi

Ce crédit d’impôt est non remboursable. Vous pouvez le demander si vous occupez un emploi pendant vos études. Il pourrait vous permettre d’économiser jusqu’à 150 $ en impôt.

3. Le crédit pour frais de scolarité

Québec et Ottawa accordent respectivement 8 % et 12,5 %. Si vous payez 3 000 $ en frais de scolarité à l’université, cela représente une économie de 615 $.

Intéressant. Et si vous ne devez rien à l’impôt, vous avez deux possibilités : reporter le crédit à une autre année ou le transférer à un proche.

Le gouvernement fédéral a cependant aboli en 2017 le montant relatif aux études et le montant accordé pour les manuels. Vous avez des montants inutilisés au cours des années précédentes? Vous conservez le droit de les demander quand vous en aurez besoin.

4. Le crédit pour les intérêts payés sur les prêts étudiants

Au fédéral, vous avez cinq ans pour demander ce crédit. Il n’y a pas de limite de temps pour profiter de celui du Québec.

Ce crédit s’applique seulement aux prêts étudiants gouvernementaux, comme ceux accordés par l’Aide financière aux études du Québec.

Faire ses impôts, ses devoirs, ses comptes...

Pas toujours évident de naviguer entre ses responsabilités, mais c’est bien plus facile avec les bons outils.

Déduire vos frais de déménagement

Un autre moyen de payer moins d’impôt est de déduire certaines dépenses. Alors que le crédit réduit votre impôt à payer, la déduction diminue votre revenu imposable. Plusieurs déductions existent, mais celle pour les frais de déménagement est l’une des plus utilisées par les étudiants.

Vous déménagez pour occuper un emploi ou faire un stage? Si vous vous rapprochez d’au moins 40 km de votre lieu de travail, vous pouvez déduire certaines dépenses du revenu gagné à cet endroit. Par exemple : l’essence et les repas pendant le trajet, les honoraires des déménageurs, etc.

Et si vous déménagez pour vous rapprocher du cégep ou de l’université? Vous pouvez aussi retrancher les coûts de votre relocalisation. Pour cela, vous devez étudier à temps plein et avoir reçu une subvention de recherche.

Ne pas hésiter à demander de l’aide

En mars et en avril, un grand nombre d’établissements d’enseignement et d’organismes communautaires font des ateliers sur l’impôt, idéals pour les personnes à faible revenu. Des bénévoles peuvent vous aider à préparer votre déclaration de revenus. Informez-vous.

Bien sûr, vous pouvez aussi faire vos impôts à l’aide d’une application Web ou d’un logiciel pour ne pas vous casser la tête. Prenez cependant le temps de bien répondre au questionnaire. L’application déterminera ainsi les déductions et les crédits auxquels vous êtes admissible, et les calculs se feront ensuite automatiquement.

Si vous avez un enfant, vous pourriez aussi avoir droit à la déduction pour frais de garde et à d’autres mesures de soutien aux familles. D’autres mesures fiscales pourraient également être à votre portée. Explorez-les.

Pour alléger votre fardeau fiscal, nous vous proposons de « bien faire vos devoirs » et ainsi faciliter le financement de vos études.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories