02 février 2022 par Banque Nationale
Une femme se réjouit d’avoir enfin reçu le pull qu’elle a commandé par internet et qu’elle paie par versements égaux.

Des magasins vous laissent partir avec un électroménager que vous commencerez à payer dans un an, en 12 versements égaux. Des boutiques en ligne vous offrent des vêtements que vous payez en partie maintenant, et en partie en versements pendant quelques semaines. Acheter maintenant et payer plus tard peut vous convenir, mais il faut prendre ses précautions. Voici comment faire des choix éclairés.

C’est quoi, des paiements par versements?

Il s’agit d’un type de crédit, qui vous est octroyé par une entreprise de crédit, chez un marchand où vous souhaitez acheter un bien. Il y a quelques années, on le voyait souvent sous forme de “ achetez maintenant et payez plus tard” ou paiements différés. On vous permettait alors de commencer à faire des versements seulement après une certaine période suivant votre achat. On le retrouvait surtout chez les vendeurs d’électroménagers et dans les grandes chaînes d’ameublement.

 Il est aujourd’hui plus généralisé, notamment dans la catégorie des vêtements et on vous demande désormais de commencer à payer dès l’achat.Il n’est pas rare de voir des entreprises, petites et grandes, vous permettre d’acheter des produits pas trop chers, en ligne, en étalant le paiement sur quatre ou six semaines, par exemple.

Les modalités varient. Parfois, on vous offre de tout payer d’un seul coup dans un an seulement. D’autres fois, on vous propose d’effectuer 12 paiements mensuels sans intérêt, ou quatre petits paiements aux deux semaines. 

Quels sont les avantages des paiements par versements sans intérêt?

Ça facilite l’achat

Si vous devez faire une dépense urgente que vous n’aviez pas planifiée pour acheter un produit qui coûte un certain montant, comme un four, un réfrigérateur ou un téléphone intelligent, les paiements par versement pourraient vous aider. 

Il n’y a pas de frais d’intérêt

Les entreprises acceptent de vous vendre à crédit, sans intérêt, et c’est probablement l’un des principaux avantages des paiements par versements : même en étalant vos paiements, ça ne vous coûte pas plus cher que le prix indiqué à la caisse. Évidemment, vous devez respecter les conditions du contrat, à savoir les versements prévus et les dates de paiement, sans quoi des intérêts peuvent commencer à être facturés. 

Ça se budgète bien

Si vous procédez à un achat sur une période fixe, douze mois par exemple, vous saurez à l’avance combien vous devrez payer chaque mois et vous pourrez prévoir la somme à votre budget mensuel. Assurez-vous toutefois de faire vos calculs avant d’accepter l’entente de paiement par versements pour vous assurer que vous êtes capable de faire les paiements.

Quelles sont les limites du paiement par versements sans intérêt?

Il faut penser aux pénalités 

Peu de gens prennent le temps de lire toutes les conditions d’un contrat de crédit. Quels seraient, par exemple, les frais ou intérêts si vous oubliez votre paiement mensuel ou si vous n’êtes pas en mesure de l’effectuer? Les pénalités varient en fonction de l’entente et du fournisseur. Certains fournisseurs de crédit peuvent exiger jusqu’à 30 % d’intérêt, parfois sur le montant total de l’achat, pour un paiement manquant. 

Une dette est un risque pour votre cote de crédit

La solution des paiements par versements est présentée comme une forme de financement. Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une dette qui peut apparaître à votre dossier de crédit, selon le fournisseur. Attention à ne pas tomber dans un cycle d’endettement dont vous pourriez avoir de la difficulté à vous sortir, surtout si vous avez d’autres paiements importants. Si vous gérez bien les paiements et que votre endettement global est raisonnable, il n’y a pas de problème. Cela dit, si vous accumulez trop de dettes ou que vous ne payez pas à temps, votre cote de crédit pourrait baisser.

Restez à l'affut

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières analyses et tendances des marchés.

Quelles sont les autres options de paiement à considérer?

La carte ou la marge de crédit personnelle

Même si vous devrez payer des intérêts, il est possible que votre carte ou votre marge de crédit personnelle soit une meilleure option.

En effet, avec votre carte ou marge de crédit, s’il vous arrivait de ne pas être en mesure de payer votre solde complet, vous avez alors la possibilité de payer le montant minimum. Vous pourrez alors payer le solde complet lorsque vous en aurez la capacité. En fonction du taux d’intérêt de votre carte ou marge, vous pourriez avoir moins à payer qu’avec les pénalités de retard du paiement par versement.

Comme pour les autres outils de crédit, un défaut de paiement du solde de votre carte ou marge, peut être coûteux et affecter votre cote de crédit. 

Bon à savoir : en cas de problème, il sera probablement plus facile de rejoindre votre institution financière que les fournisseurs de solutions de paiement par versement. Les services de ces entreprises sont souvent plutôt numériques et il peut être difficile de parler à quelqu’un au téléphone par exemple.  

En conclusion, il est important de retenir que le mode de paiement en versements égaux peut être une bonne solution. Il faut cependant bien analyser votre situation personnelle. Est-ce que vos revenus vous permettent de couvrir toutes vos dépenses mensuelles, en plus de vos paiements par versements pour votre nouvel achat?

Avant de vous engager et de choisir les paiements par versement, prenez le temps de bien lire toutes les modalités de l’entente pour voir quelles sont les pénalités en cas de non-paiement. Enfin, vérifiez si d’autres modes de paiement ne seraient pas plus appropriés pour vous.

Consultez notre page dédiée pour d’autres conseils sur la saine gestion de vos finances.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags :

Catégories

Catégories