Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Pourquoi utiliser le paiement mobile tous les jours

06 mai 2019 par Banque Nationale du Canada
paiement-mobile

Le paiement mobile s’avère vraiment pratique pour les achats de tous les jours. Découvrez des raisons de l’adopter – si ça n’est pas déjà fait – et des conseils sur le fonctionnement de l’application ainsi que les mesures de sécurisation des achats si vous êtes déjà un adepte.


Télécharger l’application mobile

Pour payer avec votre téléphone, il faut d’abord télécharger l’application mobile de votre banque, puis une application de paiement mobile, comme Apple PayMC ou Google PayMC. Ensuite, il ne reste plus qu’à ajouter vos cartes de débit ou de crédit dans l’application. Ça ne prend que quelques minutes, il suffit de suivre les instructions à l’écran.

Lorsque vient le moment de passer à la caisse, vous verrez s’il y a un logo de paiement mobile sur le terminal. Si c’est le cas, vous n’aurez qu’à déverrouiller votre téléphone et à l’approcher du terminal pour effectuer vos achats. Votre carte de débit ou votre carte de crédit sera utilisée. 

Note : sur certains téléphones, il faut activer la fonction NFC (Near-Field Communication) pour pouvoir utiliser le paiement mobile.

Passer à la caisse devient vraiment plus rapide

Avec le paiement mobile, votre arrêt au café du coin en vous rendant au travail ne devrait plus jamais vous retarder. Au lieu de chercher votre portefeuille puis de chercher votre carte, vous n’aurez qu’à utiliser votre téléphone – qui se trouvait probablement déjà dans vos mains – afin de payer en une fraction de seconde.

C’est aussi une bonne option de paiement pour les matins pressés où votre portefeuille est resté sur le comptoir de la cuisine. Il est toutefois suggéré de traîner votre portefeuille avec vous, au cas où la batterie serait déchargée!

Le paiement mobile rend aussi les achats en ligne beaucoup plus rapides puisque toutes vos informations sont déjà dans l’application. Plus besoin de remplir de longs formulaires avant de pouvoir compléter vos transactions. Il suffit, comme à la caisse d’une boutique, de chercher le logo Apple PayMC ou Google PayMC au moment de régler.

Et puisque vous avez une application pour le paiement mobile et l’application de votre banque sur le même appareil, vous pouvez à la fois compléter un achat et consulter vos finances en quelques clics. C’est pratique pour voir si vous pouvez vraiment vous permettre d’acheter une troisième paire d’espadrilles pour la saison des festivals avant de confirmer la commande.

Assurer la sécurité (oui, vraiment!)

Payer avec votre téléphone est aussi sécuritaire que payer par carte ou en argent comptant. C’est Georges Gay, directeur paiement à la Banque Nationale, qui le dit.

« Quand vous utilisez le paiement mobile, le téléphone ne garde pas vraiment en mémoire les numéros de la carte bancaire, explique-t-il. La carte est représentée dans le téléphone par un jeton. Les jetons servent à un usage unique et sont composés d’un cryptogramme. »

Donc, même si quelqu’un arrivait à avoir accès à votre téléphone, ou aux données sur celui-ci, il n’aurait pas accès à vos informations bancaires. « Même si cette personne avait accès à ce jeton, elle ne pourrait rien faire avec. Les jetons sont émis par Interac ou par les compagnies de cartes de crédit et ce sont les seuls à pouvoir les déchiffrer », poursuit Georges Gay.

Ensuite, il y a un second niveau de sécurité, c’est-à-dire, la protection en place directement sur le téléphone. Chez AppleMC par exemple, il faut utiliser son empreinte digitale en appuyant son doigt sur le bouton d’accueil, ou utiliser Face ID, pour permettre une transaction mobile. Pour d’autres compagnies, il faut taper un code sur l’écran pour que le paiement mobile fonctionne.

Malgré toutes ces mesures, si quelqu’un arrivait à s’emparer de votre téléphone et à effectuer des achats avec celui-ci, toutes les transactions effectuées avec le paiement mobile sont protégées par la garantie tranquillité d’esprit. Dans le cas peu probable où vous seriez victime de fraude, les sommes perdues vous seraient remboursées à 100 %, si vous avez respecté les conseils de sécurité émis.

Comme vous êtes outillé et prêt à payer avec votre mobile, il vous suffit de chercher le logo de paiement mobile (Apple PayMC ou Google PayMC) dans vos cafés, boutiques, restaurants et bars préférés.

 

Ne cherchez pas plus loin

Découvrez le compte bancaire qui vous convient dès maintenant

 

 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories