Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Virement par courriel : mode d’emploi

29 mai 2019 par Banque Nationale
Virement par courriel

Le virement de fonds par courriel gagne de plus en plus d’adeptes. Voici comment fonctionne ce mode de paiement.

Le virement par courriel est un moyen facile et rapide d’envoyer de l’argent à un particulier ou à certaines entreprises. On peut l’utiliser autant pour payer le loyer que pour donner un cadeau en argent à un proche, rembourser un ami ou aider un enfant en voyage à l’étranger.

Au Canada, ce service est principalement offert par Interac, en collaboration avec quelque 255 institutions financières (dont la Banque Nationale). Pour l’utiliser, l’expéditeur et le destinataire doivent tous deux détenir un compte bancaire canadien.

Envoyer un virement en 3 étapes faciles

Pour effectuer un virement, il faut détenir un compte auprès d’une institution financière participante et être inscrit aux services bancaires en ligne ou mobiles. Voici comment s’y prendre :

1. Connectez-vous à votre compte, puis cliquez sur l’option Virement à une autre personne.

2. Sélectionnez Virement Interac et inscrivez les renseignements demandés : compte où prélever la somme, nom du destinataire, montant, date. Il faut aussi choisir le mode d’envoi (courriel ou messagerie texte) et préciser l’adresse courriel ou le numéro de cellulaire du destinataire.

3. Entrez une question de sécurité et la réponse, validez le tout et le tour est joué.

Vous n’avez pas besoin de fournir les informations bancaires de la personne à qui vous transférez des fonds. Cependant, afin qu’elle puisse encaisser la somme, n’oubliez pas de lui dévoiler la réponse à la question de sécurité.

Ne cherchez pas plus loin

Découvrez le compte bancaire qui vous convient dès maintenant

Foire aux questions sur les virements par courriel

Des questions persistent? Voici les réponses à celles qui sont le plus souvent posées.

Est-ce sécuritaire?

Oui! Seuls les avis sont transmis par courriel ou message texte. L’argent, lui, est viré par les réseaux bancaires de paiements sécurisés. De plus, la réponse à une question de sécurité est requise pour pouvoir encaisser les fonds.

Cependant, si vous recevez un avis de virement inattendu, il est conseillé de ne pas cliquer sur le lien. Il pourrait s’agir d’une tentative d’hameçonnage.

Des frais sont-ils associés à ce service?

C’est à la discrétion de chaque institution financière. À la Banque Nationale, l’envoi d’un virement Interac est gratuit pour les détenteurs d’un forfait bancaire. Recevoir un virement ne coûte rien.

Comment savoir si l’argent a bien été viré?

Le destinataire dispose de 30 jours pour accepter le virement. Vous recevrez un avis quand les fonds auront été déposés dans son compte. Si l’argent n’a pas été réclamé à la date d’échéance, le virement expire. Vous pourrez alors annuler ce dernier et les fonds seront à nouveau versés dans votre compte.

Vous trouvez que le destinataire tarde à toucher son dû? Vous pouvez lui envoyer un rappel avant la date d’expiration. Il suffit d’aller dans l’historique des virements Interac de votre compte en ligne et de choisir l’option Rappel au destinataire. Profitez-en pour vérifier l’exactitude de son adresse électronique ou de son numéro de téléphone cellulaire. Une erreur dans les coordonnées peut expliquer pourquoi le virement n’a pas été réclamé.

Comment encaisser un virement?

Un avis par courriel ou par messagerie texte vous indiquera qu’un virement Interac vous attend. En cliquant sur le lien qui y figure, vous serez dirigé vers les services en ligne ou l’application mobile de votre institution financière. Connectez-vous, répondez à la question de sécurité, puis choisissez le compte où vous souhaitez déposer l’argent. Dans la plupart des cas, les fonds sont disponibles immédiatement.

Est-ce possible d’annuler un virement?

Seulement lorsque le destinataire n’a pas encaissé l’argent. Pour cela, vous devez ouvrir une session bancaire en ligne, consulter votre historique de virements, sélectionner l’option Annuler et suivre les indications.

Y a-t-il un montant maximal qu’on ne peut envoyer?

La limite quotidienne varie selon les institutions financières. À la Banque Nationale, elle est de 3 000 $.

Le virement par courriel est-il offert seulement par Interac?

Au Canada, PayPal propose également ce type de virement électronique. À la fois l’expéditeur et le destinataire doivent toutefois détenir un compte PayPal (ou en ouvrir un).

Transférer de l’argent avec le solde du compte PayPal ou un compte bancaire est gratuit lorsqu’il est effectué au Canada. Lorsque l’argent est envoyé à l’international, des frais supplémentaires s’appliquent.

Cela dit, si le virement est effectué avec une carte de crédit ou de débit, il faut alors payer une commission de 2,9 % sur le montant versé, en plus de 0,30 $ par transaction.

Le virement par courriel est un mode de paiement efficace, rapide et sécuritaire. Vous verrez : l’essayer c’est l’adopter.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories