Comment protéger vos comptes bancaires en ligne contre la fraude?

04 octobre 2021 par Banque Nationale
Image d'une femme assise à la table de sa cuisine prend une note dans un carnet.

Les institutions financières ont recours à des technologies avancées et à de multiples niveaux de sécurité afin de protéger vos comptes bancaires en ligne et vos informations personnelles. Vous pouvez également contribuer à augmenter ce degré de protection en ayant les bons réflexes et en mettant en pratique les conseils suivants.

Prenez des précautions contre le vol d'identité

Adhérez à
SÉCURIZONEMD Alerte
dès maintenant

Image detective

Pourquoi est-ce important de protéger mes comptes bancaires en ligne contre la fraude?

La réponse est simple et évidente : il s’agit de vos avoirs, vous voulez qu’ils soient conservés en sécurité. Personne ne souhaite devoir gérer les conséquences d’une fraude bancaire.

En adoptant des comportements sécuritaires, vous pouvez empêcher une personne malveillante d’avoir accès à vos renseignements personnels ou à vos comptes pour préparer une fraude.

Une personne ayant de mauvaises intentions pourrait modifier vos informations de connexion, vous privant de l’accès à vos comptes. Elle pourrait alors effectuer des achats frauduleux ou se virer de l’argent à elle-même à partir de vos avoirs.

Quoi faire pour protéger mes comptes bancaires en ligne?

Utilisez des mots de passe robustes

En matière de cybersécurité et de fraude bancaire, tout commence par votre mot de passe. Rappelons les meilleures pratiques.

  • Plus le mot de passe est long, mieux c’est. Il devrait comporter au moins 12 caractères afin d’être presque indéchiffrable. Les mots de passe courts et reliés à une date d’anniversaire (« Paul24 », par exemple) ou comportant une simple suite de chiffres et de lettres (« 01234 » ou « abcd ») sont trop faciles à deviner.
  • Le mot de passe devrait avoir une signification que vous seul pouvez comprendre. Il pourrait s’agir, par exemple, de mots qui vous font rêver comme « voyagesoleilvacancesliberté32 » ou une phrase un peu incongrue dans le genre de « monchiena8pattes! ».
  • Ne divulguez jamais vos identifiants et mots de passe à qui que ce soit, même si la personne prétend travailler à votre institution financière.

Utilisez un gestionnaire de mots de passe

Il n’est pas recommandé de noter ses mots de passe dans son cellulaire, dans un carnet ou dans un courriel pour se les rappeler. Cette pratique, encore trop courante, augmente les risques qu’ils tombent entre les mains de gens malintentionnés, avec un potentiel de fraude accrue.

Utiliser plutôt un gestionnaire de mots de passe. Il en existe plusieurs sur le marché. Cet outil en ligne garde en mémoire toutes vos informations de connexion. Pour accéder à vos comptes, vous n’avez qu’à entrer un « mot de passe maître », le seul que vous aurez à mémoriser.

Restez à l'affut

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières analyses et tendances des marchés.

Utilisez l’authentification à double facteur

Lorsqu’elle est disponible auprès de votre institution financière, il est recommandé d’utiliser l’authentification à double facteur pour accéder à vos comptes bancaires en ligne. Cela ajoute une couche de protection qui rend la vie plus difficile aux pirates informatiques et peut aider à éviter la fraude.

À chaque connexion, après avoir entré vos identifiants, vous recevrez un courriel ou un message texte qui vous fournira un code unique. C’est en inscrivant ce code à l’écran que vous confirmerez votre identité et que vous pourrez accéder à vos comptes.

Notez l’importance d’avoir des mots de passe différents pour vos comptes bancaires en ligne et vos messageries courriel, car si ce sont les mêmes, un fraudeur pourrait accéder à vos messages pour récupérer le code d’identification.

Soyez vigilant face aux tentatives d’hameçonnage

Les fraudeurs informatiques utilisent plusieurs méthodes pour tenter de subtiliser vos informations personnelles et vos avoirs. La pratique de « l’hameçonnage » est l’une d’elles.

Ne cliquez pas sur des hyperliens dans un courriel provenant d’une source inconnue ou douteuse. Encore moins s’il mène à vos comptes bancaires en ligne. Il serait alors facile pour des gens malveillants d’intercepter votre mot de passe. Tapez plutôt l’adresse du site vous-même ou accédez-y par le biais de l’application de votre institution financière.

De même, ne cliquez jamais sur un lien ou une pièce jointe douteuse via le Web, les médias sociaux ou un courriel. Sans le vouloir, vous pourriez installer un logiciel malveillant qui ciblerait vos informations bancaires sur votre ordinateur, sur votre tablette ou sur votre cellulaire.

Ayez une bonne hygiène numérique

Avoir une bonne hygiène numérique, c’est-à-dire adopter de bonnes pratiques, vous permet par ailleurs d’améliorer votre sécurité en ligne.

  • Installez un logiciel antivirus sur votre poste de travail pour vous protéger contre les virus, les logiciels espions, les pourriels et autres cybermenaces.
  • Mettez régulièrement à jour votre ordinateur, votre tablette ou votre cellulaire ainsi que vos logiciels (particulièrement votre antivirus) et vos applications. Vous empêcherez ainsi un logiciel malveillant de profiter des vulnérabilités de vos équipements et vous bénéficierez des plus récentes protections disponibles.
  • Évitez de partager des informations personnelles et, surtout, vos renseignements bancaires sur les médias sociaux.
  • Déconnectez-vous de votre session lorsque vous avez terminé d’utiliser votre compte bancaire en ligne. Si vous ne vous déconnectez pas correctement, des fraudeurs pourraient réussir à accéder à votre compte dans certaines situations, par exemple si vous utilisez un réseau Wi-Fi public.
  • Vérifiez régulièrement vos comptes pour pouvoir remarquer rapidement toute transaction non autorisée. Le cas échéant, avisez sans tarder votre institution financière qui vous expliquera la marche à suivre selon la situation.

Assurez la sécurité physique de vos appareils

Si, pour une raison ou une autre, vous laissez vos appareils sans surveillance, ne serait-ce que quelques minutes, verrouillez-les toujours pour que personne ne puisse accéder à vos données. Pour rouvrir votre session, vous n’aurez qu’à saisir votre mot de passe.

Utilisez toujours un ordinateur ou un appareil mobile digne de confiance quand vous voulez accéder à vos comptes bancaires en ligne. Évitez de le faire quand vous travaillez sur un poste qui n’est pas le vôtre, dans une bibliothèque par exemple.

Ne partagez jamais votre session avec d’autres personnes si vos comptes bancaires sont enregistrés sur l’ordinateur, car celles-ci pourraient se connecter.

N’utilisez que des clés USB ou d’autres appareils externes qui vous appartiennent ou qui proviennent d’une source fiable. De tels supports peuvent infecter vos appareils s’ils contiennent des virus ou des logiciels malveillants.

Lorsque vous vous connectez au Wi-Fi, il est préférable d’utiliser un réseau sécurisé et non public. Il vaut mieux attendre d’être de retour chez vous pour accéder à vos comptes bancaires en ligne sur un réseau Wi-Fi.

Que faire si je suis victime de fraude sur mes comptes bancaires en ligne?

Contactez votre institution financière le plus rapidement possible afin de signaler la fraude. Vous obtiendrez des instructions sur les prochaines étapes à suivre et serez dirigé vers les bonnes ressources. En agissant sans tarder, les experts de votre institution pourront peut-être même bloquer la transaction frauduleuse.

Pour en savoir plus, consultez notre section L’ABC de la sécurité en ligne

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories

Prenez des précautions contre le vol d'identité

Adhérez à
SÉCURIZONEMD Alerte
dès maintenant

Image detective