Comment trouver et convaincre des investisseurs privés?

01 décembre 2021 par Banque Nationale
Jeunes entrepreneurs qui préparent une rencontre avec de potentiels investisseurs privés.

Trouver des investisseurs afin d’obtenir du financement privé est l’une des façons de réaliser vos projets d’affaires et d’aider à la croissance de votre entreprise. Toutefois, une question demeure : qu'est-ce que le financement privé implique? Voici des astuces pour passer à l'action et trouver vos investisseurs, ainsi que les raisons qui mettent en lumière le potentiel de ce type de financement. 

Comment convaincre ton premier investisseur en capital de risque?

Voyez comment trouver et convaincre des investisseurs et comment le financement privé peut vous aider à réaliser vos projets.

Qu’est-ce qu’un investisseur? 

Ce sont des personnes (seules ou en groupe) ou des entreprises qui offrent des investissements en échange de devenir actionnaires ou d’obtenir des redevances. Qu’est-ce que cela veut dire? Pour obtenir des fonds, vous pourriez devoir céder une partie de votre entreprise.  

Quels sont les types d’investissements? 

Prêt à profiter de leurs avantages respectifs? Voici les deux grandes catégories qui se distinguent : 

Le capital de risque, un investissement pour les entreprises en démarrage ou les start-up 

  • S’adresse aux entreprises qui n’ont pas atteint le seuil de la profitabilité, ou dont le projet est associé à une nouvelle technologie ou à une nouvelle façon de faire. 
  • Présente des investissements intéressants, mais risqués. C’est pour ça que le rendement attendu peut être élevé.  

Conseil de pro : dites-vous que plus votre projet est avancé et que la commercialisation et les revenus sont grands, plus vous êtes attrayants pour des investisseurs potentiels. 

Le capital de croissance ou de développement, un investissement pour les entreprises qui ont déjà des produits et des ventes 

  • Convient aux projets de modernisation, d’acquisition, de développement de nouveaux marchés et de transfert d’entreprise.  

Exemple : vous souhaitez acheter l'entreprise d'un compétiteur, cependant le niveau d'endettement est trop élevé pour réaliser la transaction. Vous pourriez décider de vous associer avec un partenaire afin de diminuer le risque du projet. 

Pourquoi avoir des investisseurs? Quels sont les avantages? 

Avoir des investisseurs représente plus qu'un simple apport en capital (en argent) à vos projets. Vous pourriez aussi profiter de : 

  • Leurs expériences. Tirez le maximum de leurs leçons et apprentissages. Ils ont sûrement déjà vécu des situations similaires à celles que vous vivez. 
  • Leurs compétences. Mettez à profit les connaissances, les forces et les talents que vos investisseurs possèdent. 
  • Leurs réseaux d’affaires. Bénéficiez de nouveaux partenaires, fournisseurs, bassin de clients, etc. 

Et quelles sont les contreparties quand on a des investisseurs? 

Parce que les investisseurs prennent des risques plus ou moins grands en finançant vos projets d’affaires, vous pourriez devoir : 

  • Répondre à leurs questions, notamment pour les rassurer sur vos orientations stratégiques 
  • Rendre des comptes, comme en expliquant et justifiant vos décisions d'affaires par exemple. 
  • Partager des informations sensibles, comme sur les finances de l’entreprise  
  • Verser des redevances ou diluer votre actionnariat, soit le pourcentage d’actions que vous détenez 

Quelles sont les autres sources de financement possible? 

Avoir des investisseurs peuvent être la seule, ou l’une des sources de financement pour votre projet. Vous pourriez aussi avoir recours au sociofinancement, à un programme d’aide aux entreprises, ou au financement bancaire par exemple. 

Comment trouver le bon investisseur pour votre entreprise? 

Une fois que vous avez identifié le type d’investissement qu’il vous faut, réfléchissez bien à vos valeurs d’entreprise. Ensuite, assurez-vous que vos investisseurs potentiels les comprennent et les partagent. Pour qu’un partenariat fonctionne bien, il faut d’abord que vous soyez sur la même longueur d’onde. Rappelez-vous que chaque investisseur aura aussi un horizon de placement, soit la durée du partenariat, un niveau de patience, des attentes, une vision et une stratégie différente.  

Conseil d’expert : pour vous aider dans le processus, parlez à d’autres entrepreneurs qui font déjà affaire avec des investisseurs. En vous inspirant de leurs expériences vous pourrez affiner vos critères de recherches. Cela pourrait même vous permettre d’élargir votre réseau et qui sait, trouver des partenaires. 

Restez à l'affût

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières analyses et tendances des marchés.

Voici les ressources à votre disposition pour vous aider dans votre recherche d’investisseurs : 

  • Votre propre réseau 
  • Groupes d’anges financiers  
  • Accélérateurs et incubateurs 
  • Regroupement d’affaires dans votre secteur d’activité 
  • Fonds d’investissement (certains se spécialisent dans différentes clientèles d’entrepreneurs comme les femmes, les nouveaux arrivants ou dans des secteurs spécifiques comme les technologies propres) 
  • Autres professionnels comme des avocats, des comptables ou des banquiers qui ont sans doute des contacts à vous présenter 

Gardez à l’esprit qu’il est toujours plus simple de se tourner vers la bonne personne si la glace est déjà brisée. Entretenez votre réseau et vos relations. Faites-vous connaître auprès des investisseurs avant de leur demander du financement.  

Comment bien se préparer avant de rencontrer un investisseur?  

Une fois que vous avez identifié vos investisseurs potentiels, c’est le moment de passer en mode séduction. Pour sortir du lot et les convaincre, vous devrez élaborer votre pitch de vente. C’est l’occasion de capter leur attention en démontrant toute la valeur et la force de votre proposition. Voici les éléments-clés à considérer pour y parvenir : 

Démontrez votre engagement et vos compétences 

Les investisseurs veulent savoir à qui ils ont affaire avant de se commettre. Préparez-vous à répondre aux questions suivantes dès votre première rencontre : 

  • Avez-vous investi vous-même dans l’entreprise ou dans le projet? Il n'y a pas que l'argent qui compte. Votre temps, votre « huile de coude » et la sueur de votre front comptent aussi pour beaucoup. Vous devez faire sentir que vous croyez en votre idée. 
  • Avez-vous eu recours à d’autres sources de financement? D’autres types de financement comme des subventions ou l’appui de proches peuvent aider à prouver que vous êtes digne de confiance, d’autant plus si vous avez des exemples de leurs retombées. Montrez que vous savez mener vos projets à terme. 
  • Quelle est votre expérience? Ici, la clé est de faire sentir à votre investisseur potentiel que vous avez fait vos devoirs et que vous détenez les connaissances et les compétences requises pour assurer le succès de votre projet. 

Faites connaître votre équipe  

En affaires, c’est également crucial d’être bien entouré et de savoir trouver les bonnes personnes pour vous aider à démarrer votre entreprise et réaliser vos projets. Une bonne façon de montrer à vos investisseurs potentiels que vous avez une équipe solide et compétente est de la mettre de l’avant lors de votre présentation.  

Certains investisseurs aimeront également savoir que votre entreprise possède déjà des actionnaires et que les règles du jeu sont claires grâce à une convention d’actionnaires. Votre équipe ou certains de ses membres détiennent des actions? Soulignez-le. C’est une bonne façon de favoriser l’engagement et de démontrer vos valeurs.  

Présentez clairement votre projet et votre plan d’affaires 

Vous avez eu une idée révolutionnaire et vous y croyez. Pour être en mesure de convaincre les investisseurs potentiels vous devez être à l'écoute de leurs commentaires et leur démontrer que : 

  • Votre idée répond bel et bien à un besoin réel, il y a une demande et un potentiel de croissance 
  • Vous avez des revenus ou vous savez comment en générer 
  • Vous connaissez bien la concurrence et comment vous en démarquer de par votre vision et votre exécution 
  • Vous avez identifié les menaces externes et internes de votre projet 
  • Vous savez écouter leurs commentaires 

Gardez en tête que vous devez être capable de présenter votre idée de façon simple et concise. Appuyez votre présentation avec des faits et des hypothèses réalistes. 

Important : évitez de faire un discours théorique ou de réciter votre plan d’affaires tel quel. De toute façon, vous fournirez ce plan d’affaires à vos investisseurs potentiels (et les autres documents pertinents). 

Deux autres conseils incontournables pour préparer votre pitch aux investisseurs  

Pour que tout se déroule le mieux possible quand vous serez face à vos investisseurs potentiels, n’oubliez pas de : 

  • Susciter de l’émotion et une chimie entre vous et votre public. Vous pouvez leur raconter une histoire ou des anecdotes. N’hésitez pas à personnaliser votre discours en fonction de vos interlocuteurs. 
  • Bien vous préparer. Pratiquez-vous avec des collègues, des mentors, des amis ou des membres de votre famille.  

Un investissement demeure un levier extraordinaire pour réaliser vos projets et vos ambitions. Maintenant que vous savez ce que cela implique, comment trouver vos futurs investisseurs et les convaincre, il ne vous reste plus qu’à foncer. Pour mettre toutes les chances de votre côté, profitez de toutes les ressources à votre disposition, entourez-vous d’une équipe solide et faites appel à des experts. Pour vos questions, on est là. 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories