Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Acheter une maison : les frais à considérer

L’achat d’une maison déclenche parfois l’inquiétude de ne pas pouvoir rembourser son emprunt. Mais les pistes de solution sont bien réelles. Oubliez-vos craintes : faites vos comptes et calculez combien vous pouvez emprunter. Voici par où commencer.

Faites votre bilan financier

Avez-vous déjà un prêt étudiant à rembourser? Votre auto a-t-elle été achetée à crédit? Pas de panique. Faites le point sur vos dettes et leur échéance : votre ratio d’endettement actuel et projeté vous donnera une bonne idée de votre capacité à rembourser votre prêt hypothécaire.

Faites votre budget

À travers les sorties au restaurant, le loyer et les paiements préautorisés, vous en venez peut-être à perdre de vue où va votre argent. Alors combien vous reste-t-il pour épargner en vue d’acheter une propriété? Pour le savoir, faites le portrait de votre situation. Du côté des revenus, incluez votre salaire, mais également vos pourboires, vos commissions, vos revenus de placements, vos pensions, etc. Quant aux dépenses, pensez bien sûr au loyer, à l’épicerie et aux loisirs, mais également aux cinq cafés pour emporter que vous vous offrez chaque semaine ou encore aux dîners achetés à l’extérieur parce que vous avez laissé votre boîte à lunch à la maison .Une bonne façon d’avoir un portrait clair de la situation est d’utiliser sa carte bancaire pour effectuer toutes ses transactions. À la fin du moins, vous verrez rapidement les montants qui figurent dans la colonne « dépôts » et ceux qui figurent dans la colonne « retraits ». Impossible de se défiler. Par la suite, créez des catégories de dépenses et de revenus en y prévoyant les montants nécessaires.

Déterminez le montant de votre mise de fonds

La mise de fonds diminue le montant de votre emprunt et réduit les intérêts à payer lors de vos versements. Évaluez combien vous pourrez déposer lors de l’octroi du prêt, sachant que les institutions financières exigeront normalement une mise de fonds représentant 5 % du prix de la propriété. Vos fonds pourraient provenir de vos liquidités, de vos placements, d’un don, d’un héritage ou encore de votre REER grâce au Régime d’accession à la propriété (RAP).

Considérez les taxes et les frais souvent oubliés

Qui dit achat d’une propriété dit dépenses et frais inhérents. Et ils sont nombreux.

Frais d’évaluation

Votre institution financière pourrait vous demander une évaluation de la propriété pour en confirmer la valeur marchande.

Frais d’inspection

Pour vous assurer qu’il n’y ait pas de problème apparent dans une maison existante, vous pourriez engager un inspecteur en bâtiment.

Frais du notaire

Pour toute transaction immobilière au Canada, vous devez faire affaire avec un notaire, dont le coût varie selon plusieurs critères. Les frais de notaire étant à la charge de l’acheteur, c’est une dépense à ne pas oublier.

Taxes

Les taxes municipales, les taxes scolaires et les frais de mutation sont des dépenses importantes qui varient selon la municipalité et la valeur de l’habitation.

Branchement au réseau électrique, de télévision et internet

Contactez vos fournisseurs pour connaître le montant des frais de connexion à ces services.

Rénovations

Déterminez les améliorations et les réparations que vous aimeriez apporter à votre demeure et prévoyez un montant nécessaire.

Achats de meubles et électroménagers

Si vos anciens meubles et électroménagers ne conviennent plus, prévoyez cet achat important.

Frais de déménagement

Que vous ayez recours à des déménageurs professionnels ou non, il y aura des dépenses liées à votre déménagement.

Frais de copropriété

Si vous achetez un condo, vous devrez payer des frais de copropriété.

Choisissez votre type d’hypothèque avec un conseiller

Taux fixe ou taux variable? Terme ouvert ou fermé? 3 ans ou 5 ans? Paiements aux mois ou aux deux semaines? Rassurez-vous, nous sommes là pour vous guider. Nous mettons à votre disposition des solutions hypothécaires flexibles pour que vous obteniez le meilleur taux selon votre budget, que vous maximisiez votre mise de fonds dès le départ, mais également que vous puissiez choisir des paramètres précis pour votre situation unique.

 

Trouver un conseiller hypothécaire

Nos articles conseils

img-comment-faire-un-bon-investissement-immobilier-377x300.png
img-frais-annuels-lies-a-lachat-dune-maison-377x300.png
img-copropriete-divise-ou-indivise-377x300.png