Logo de la Banque Nationale
Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Placements admissibles au REER

Connaître ses options pour mieux investir

Prendre un rendez-vous

Quels produits placer dans votre REER?

Vous voulez cotiser à votre REER tout en diversifiant votre portefeuille? Prenez d’abord connaissance des différents placements admissibles et non admissibles.

Principaux placements admissibles

Placements autogérés

  • Actions de sociétés publiques
  • Bons du Trésor
  • Dépôts à terme
  • Fonds négociés en bourse (FNB)
  • Obligations
  • Options d’achat et de vente

Exemples de placements non admissibles

Risque de pénalités si vous les détenez dans un REER

  • Actions ou placements dans une société privée dont vous êtes un actionnaire désigné
  • Biens personnels : bijoux, œuvres d’art, antiquités, etc.
  • Or, argent et autres métaux précieux
  • Terrains
  • Options d’achat d’actions d’employés
  • Contrats à terme sur marchandises
  • Obligations dont l’émetteur est une filiale en propriété exclusive dont les actions ne sont pas inscrites en bourse
  • Prêts hypothécaires sur des immeubles commerciaux de personnes liées
  • Placements dans des petites entreprises
  • Options de vente et d’achat découvertes
  • Obligations et débentures d’une entreprise dont les actions sont inscrites uniquement dans une bourse étrangère autorisée, même si ses actions sont acceptées

Vous hésitez? Un conseiller peut vous aider à trouver le placement qui vous convient.

Prendre un rendez-vous

Icône baguette magique

Astuce!

Vous pouvez investir dans votre REER tout au long de l’année grâce à l’épargne systématique. Cotisez peu à peu sans avoir à y penser!

Les petits détails pour tout savoir

Qu’arrive-t-il si vous détenez des placements non admissibles ou interdits dans un REER?

Détenir dans un REER des placements non admissibles ou interdits entraîne des conséquences. Un impôt spécial est alors prélevé, équivalant à 50 % de la juste valeur marchande du placement interdit. Cet impôt est calculé à partir de la date de l’acquisition ou du moment où un placement devient interdit.

Les placements interdits dans un REER sont généralement des placements auxquels vous êtes étroitement lié. Par exemple, si vous avez un lien de dépendance envers une société, que vous détenez directement ou indirectement 10 % ou plus des actions d’une société, ou si vous détenez un intérêt substantiel dans une fiducie, les actions de cette société ou fiducie sont des placements interdits.

Dans l’éventualité qu’un placement soit à la fois interdit et non admissible, c’est à titre de placement interdit qu’il sera traité. Si vous croyez détenir des placements interdits, parlez à votre conseiller dès que possible pour remédier à la situation.

Explorez les placements admissibles

Certificat de placement garanti (CPG)

Protégez votre investissement de base et faites-le fructifier.

Voir les CPG

Solutions gérées et fonds d’investissement

Confiez votre épargne à des gestionnaires de portefeuille réputés.

Voir les solutions gérées et fonds d’investissement

Placements autogérés

Prenez des décisions vous-même et gérez activement vos placements.

Découvrir Banque Nationale Courtage direct

Icône bulle de dialogue

Conseils d’experts

Allez plus en profondeur dans ce sujet.

Prêt à cotiser?

Parlez à un expert en investissement et retraite pour choisir votre placement ou cotisez en ligne en ouvrant une session.

Prendre un rendez-vous

Ouvrir une session

Icône téléphone
Icône Foire aux questions