Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
Cartes de crédit
Financement
Placements
International
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Programme anticorruption

Programme de lutte contre le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes (RPCFAT) 

Laissez-nous vous guider! 

Information relative au programme anticorruption de la Banque Nationale du Canada.

En savoir plus

Sommaire du programme de lutte contre le RPCFAT de la Banque Nationale du Canada et le « Correspondent Banking Due Diligence Questionnaire (CBDDQ) ».

En savoir plus

Résumé du programme anticorruption de la
Banque Nationale du Canada 

La Banque Nationale du Canada, ses filiales et centres étrangers (la Banque) sont soucieux non seulement de se conformer aux lois canadiennes et internationales interdisant les activités relatives à la corruption et au trafic d’influence, mais également de maintenir la confiance du public. C'est ainsi que la Banque a mis en place un programme anticorruption robuste reflétant les grandes valeurs éthiques de la Banque et son engagement à agir de façon responsable, peu importe l’endroit où elle se trouve. Au cœur de ce programme se trouve la politique anticorruption.  

Vous trouverez ici un résumé de la politique anticorruption de la Banque faisant état des principes directeurs, des principales interdictions et d’un mécanisme de signalement en cette matière :

products/document_vLarge

Sommaire du programme de lutte contre le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes de la Banque Nationale du Canada 

La Banque Nationale du Canada, ses filiales et centres étrangers (la Banque) se sont engagés à prendre toutes les mesures raisonnables et appropriées pour réduire le risque que leurs produits et services soient utilisés à des fins de recyclage des produits de la criminalité ou de financement des activités terroristes (RPCFAT). 

La Banque est tenue de respecter les exigences réglementaires applicables dans chacune des juridictions où elle opère et de respecter également les exigences en lien avec les sanctions internationales pour chacune de ces juridictions.

La Banque s’impose des normes élevées en matière de gestion de la conformité à la réglementation afin de s’assurer notamment du respect des exigences de la loi sur le RPCFAT et de ses règlements ainsi que pour mériter la confiance que lui accordent ses clients, ses actionnaires, le marché et le public en général.

Le programme de lutte contre le RPCFAT de la Banque (le Programme RPCFAT) constitue le principal véhicule pour instaurer et maintenir un contrôle efficace des risques d’exposition à des activités de RPCFAT à l’échelle de l’organisation. Le Programme RPCFAT comprend les éléments clés décrits ci-dessous :

  1. Rôle du conseil d’administration et supervision par la haute direction;
  2. Première vice-présidente, chef de la conformité et chef de lutte contre le recyclage des produits de la criminalité qui est responsable de mettre en place et de tenir à jour le Programme RPCFAT, les exigences réglementaires relatives à la lutte contre le RPCFAT et aux sanctions internationales;   
  3. Détermination des risques inhérents de RPCFAT;  
  4. Politiques et normes permettant de respecter les exigences réglementaires en vigueur, y compris celles relatives à la lutte contre le RPCFAT et aux sanctions internationales;
  5. Programmes de formation en matière de conformité et de lutte contre le RPCFAT à l’intention des employés, dirigeants et administrateurs de la Banque;  
  6. Supervision indépendante et suivi du Programme RPCFAT, des politiques et procédures mis en place par la Banque afin de s’assurer que les mécanismes de contrôle sont suffisants, respectés et efficaces. 

Plusieurs contrôles clés ont été mis en place afin de s’assurer du respect des exigences réglementaires, lesquels sont détaillés dans les normes applicables. Les contrôles clés principaux étant les suivants : 

  1. Bien connaître son client : 
    • Diligence raisonnable;  
    • Diligence accrue;  
  2. Vérification et identification :  
    • Filtrage des personnes ou entités désignées; 
    • Identification du client;  
    • Détermination de tiers;  
  3. Personnes politiquement vulnérables (PPV);  
  4. Tenue de documents;  
  5. Établissement et maintien des relations d’affaires avec les banques (en lien avec les activités de correspondants bancaires); 
  6. Mises à jour des renseignements sur les clients;
  7. Surveillance des opérations;
  8. Déclarations obligatoires;  
  9. Conservation de documents conformément aux lois et règlements applicables. 

Le Programme RPCFAT est revu, mis à jour et amélioré régulièrement afin de tenir compte des changements liés aux activités de la Banque, ainsi que des exigences prévues et des normes de surveillance applicables. 

Le questionnaire Correspondent Banking Due Diligence Questionnaire* (CBDDQ) sur la lutte contre le RPCFAT rempli par la Banque faisant état de ses pratiques en cette matière peut être consulté ici: 

products/document_vLarge

*Nous vous recommandons de consulter le CBDDQ de la Banque. Celui-ci devrait couvrir les questions du questionnaire sur la lutte contre le RPCFAT de votre institution financière.