Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Êtes-vous fier de votre carrière?

11 février 2016 par Banque Nationale

Trucs simples pour arriver à un bilan professionnel qui suscite la fierté et le sentiment d’accomplissement, pour une carrière épanouissante.

Contenu

Comment peut-on porter un regard rétrospectif satisfaisant sur sa carrière? Voici quelques trucs simples pour arriver à un bilan professionnel qui suscite la fierté et le sentiment d’accomplissement, pour une carrière épanouissante.

D’abord, on peut se demander à quel moment dans la vie il est pertinent de faire le point sur sa carrière. Sandra Chéry est conseillère d’orientation spécialisée en changement de carrière. Selon elle, il est bon de le faire aux 3 à 5 ans ou lorsqu’on vit un changement important, comme une réorientation ou une perte d’emploi.

« Le bilan de carrière permet de faire le point sur qui on est et ce qu’on a accompli jusqu’à maintenant », souligne-t-elle. La personne qui ressent un besoin d’évoluer dans son emploi ou qui est en arrêt de travail depuis un certain temps aura aussi avantage à le faire.

Un bilan complet comporte trois parties importantes : la rétrospection (ce qui a été acquis), la prospection (comment l’utiliser dans le futur) et le plan d’action. Sandra Chéry propose quelques étapes simples afin de mieux se connaître et d’améliorer sa confiance en soi, chose particulièrement importante pour ceux qui traversent une période difficile.

Répertorier ses bons coups

Sandra Chéry préfère parler de bons coups, car l’idée ici n’est pas de s’en tenir uniquement aux grandes réalisations : « Pensez à ce qui vous a rendu fier au cours des dernières années; demandez-vous pourquoi et quelles qualités ont été utilisées ou développées pour y arriver. » N’hésitez pas à élargir votre réflexion à la sphère personnelle aussi, en déterminant vos bons coups comme parent ou dans vos loisirs.

Demander l’avis de son entourage

Certaines entreprises procèdent chaque année à ce qu’on appelle une évaluation 360 degrés, mais vous pouvez vous-même sélectionner des personnes en qui vous avez confiance et leur demander : quelles sont selon toi mes qualités, et y a-t-il des choses que je fais que tu trouves remarquables? « Il est fort possible que ces personnes identifient des forces auxquelles vous n’aviez pas pensé », note la conseillère d’orientation.

Évaluer son développement professionnel

Si vous avez un plan de développement professionnel, prenez le temps d’évaluer l’atteinte de vos objectifs. Dans le cas contraire, demandez-vous simplement quels sont les nouveaux apprentissages faits cette année et s’il y a des choses avec lesquelles vous êtes plus à l’aise qu’avant.

Faire un test de personnalité

Il s’agit d’un excellent exercice pour identifier ses forces et ses limites, surtout lorsqu’on ne sait pas par où commencer. Sandra Chéry recommande de faire appel à un professionnel de l’orientation; ayant accès à des tests éprouvés, il saura vous aider à interpréter vos résultats.

Selon Sandra Chéry, faire le bilan des compétences contribue grandement à la motivation et à l’engagement : « Il permet de faire une importante réflexion et de développer une attitude proactive face à sa carrière. On en ressort avec une meilleure connaissance de soi et mieux outillé pour les démarches d’emploi, comme la préparation à une entrevue ou la mise à jour de son CV », conclut-elle.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories