Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Boulot et vie perso: des frontières plus floues pour une meilleure productivité?

01 août 2016 par Banque Nationale
DefaultArticleImageAltText

L'époque où l’on devait garder nos vies personnelle et professionnelle séparées l'une de l'autre est probablement révolue: les employés ayant la latitude pour faire cohabiter ces sphères au quotidien performeraient beaucoup mieux que ceux n'en disposant pas. Regard.

Un horaire de travail adapté au mode de vie

« Je ne pense pas que le 9 à 5 soit encore la solution », souligne d’entrée de jeu Philippe Mast, conseiller en ressources humaines agréé (CRHA) et associé chez CORTO-REV, une entreprise de chasseurs de têtes et de consultants en développement organisationnel. Les employés devraient, selon moi, accueillir le travail dans leur vie personnelle et faire en sorte que leur horaire respecte leur cycle biologique. »

Il s’explique : le jour où l’employeur offre cette flexibilité, il favorise le bonheur de son équipe au travail. Il notera alors une augmentation de l’engagement et de la productivité. « Ce qui importe au bout du compte, ce sont les résultats, ajoute-t-il. Je suggère aux entreprises qui sont sceptiques de tenter un projet pilote et de calculer la performance et l’innovation qui s’ensuivent. »

Ainsi, peu importe sa réalité (un triathlète qui s’entraîne deux fois par jour, une mère monoparentale, un père de famille de la génération sandwich ou encore un jeune programmeur efficace de nuit), chacun bénéficie, selon lui, de la possibilité d’adapter son horaire de travail à son mode de vie et d’optimiser son rendement sans en ressentir de la culpabilité.

« Surtout dans des domaines en pénurie de main-d’œuvre, les entreprises ont tout intérêt à s’ajuster si elles veulent attirer les nouvelles générations qui carburent à la liberté et pour qui le contrôle sur leur vie est une priorité », fait valoir le conseiller en ressources humaines.

De plus, avec l’omniprésence des nouvelles technologies, il n’a jamais été aussi facile de travailler de la maison, d’un café ou de l’étranger, sans perdre le contact avec ses collègues et clients.

Conciliation travail-famille : un équilibre de plus en plus nécessaire

Caroline Tétrault, conseillère en orientation pour Action Emploi en Montérégie et intervenante au sein du Comité Conciliation travail-famille, abonde dans le même sens : « Les employés qui bénéficient de mesures de conciliation travail-famille sont moins stressés, plus motivés, plus enclins à performer au travail et à demeurer en emploi, puisqu’ils se sentent considérés et engagés. C’est un processus gagnant-gagnant. »

Elle et son équipe, en collaboration avec plusieurs partenaires, ont élaboré le Guide de l’employeur conciliation travail-famille (CTF). On y découvre les principales transformations sociales associables à l'évolution de la CTF, les impacts du déséquilibre entre le travail et la famille, les avantages de la CTF pour l'entreprise et les principales étapes de la mise en place d’un tel programme.

Ce guide souligne entre autres que l’offre de bonnes conditions en CTF a un impact positif sur la santé économique de l’entreprise : moins de roulement de personnel, d’épuisement professionnel et d’absentéisme. Et par conséquent moins de coûts liés aux problèmes de santé des employés.

« Pour garder une qualité de vie et un équilibre, il faut d’abord et avant tout aimer son travail et avoir la liberté et la capacité de voler du temps au travail pour sa vie personnelle et vice versa », conclut Philippe Mast.

Étude

Out of Sight, Out of Mind

http://hum.sagepub.com/content/early/2016/04/27/0018726716636204.abstract

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories