Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Patron, je veux plus d’argent!

07 mars 2017 par Urbania
salary increase

Dans la vie, y’a ceux qui sont capables d’obtenir une augmentation, pis ceux qui ne sont pas capables. Voici cinq conseils pour appartenir à la première catégorie.

Contenu

Pose des questions

Tu veux plus d’argent? Avant de réclamer quoi que ce soit, tu dois savoir comment les augmentations sont accordées dans la compagnie. Est-ce que tout le monde reçoit la même hausse selon la performance de l’entreprise? Es-tu évalué en fonction du nombre de projets livrés ou de clients convaincus (sûrement très nombreux)? Pour avoir l’heure juste, va voir ton patron ou les ressources humaines. Tu peux aussi t’informer discrètement auprès des collègues, mais ne prends pas tout ce qu’ils te disent pour du cash ; tu n’iras pas loin si tu te bases sur des potins de bureau pour négocier.

T’es hot, mais combien hot?

C’est sûr que tu te trouves bon si tu veux une augmentation. Mais ta job, c’est de le prouver à ton patron. Fais une liste de tes réalisations de la dernière année — by the way , arriver à l’heure tous les matins ne compte pas. L’idée n’est pas de démontrer que tu fais bien ton travail, mais que tu apportes quelque chose d’unique à la compagnie.

Vise juste

Tu veux un chèque de paye aussi gros que celui du patron? Minute papillon. C’est correct de vouloir gravir les échelons, mais faut aussi garder les pieds sur terre. Pour faire des demandes réalistes, renseigne-toi auprès des gens qui occupent un emploi similaire au tien. Quel est leur salaire? Combien de semaines de vacances ont-ils? Est-ce que leur patron cotise à leur REER? Ont-ils un abonnement au gym? Penses-y: une augmentation, ça peut être autre chose que l’argent.

Pratique, pratique, pratique

Aller voir son boss sans se préparer est probablement la meilleure façon de ne pas avoir ce que tu veux. Avant de débarquer dans son bureau, mets sur papier tes attentes, tes limites et tout ce que tu veux lui dire. Tu peux même demander à ta meilleure amie de pratiquer avec toi, mais offre-lui quelques verres pour la remercier. C’est chiant, jouer le rôle du patron chiant.

Go champion!

Le grand jour est arrivé. Tu as pris rendez-vous avec ton patron—pas question de faire ça sur un coin de bureau. Tu t’es mis beau, mais pas en tuxedo . Inspire, fonce, démontre ta valeur et demande tout ce que tu veux. Ça se peut que tu n’obtiennes pas tout ce que tu demandes, mais vise haut et aie confiance. De toute façon, si ça ne fonctionne pas, rien ne t’empêche de chercher discrètement une job dans une autre entreprise qui, elle, réalisera à quel point tu es hot .

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories