Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Comment voyez-vous votre retraite?

20 septembre 2019 par Banque Nationale
Plan de retraite

Votre café, vous l’aimeriez comment à la retraite? Sur le bord d’un lac au lever du soleil? Flambé dans un restaurant chic? Sur une terrasse à Paris? Si vous ne buvez pas de café, l’exercice fonctionne aussi avec un verre de vin, une eau pétillante ou un smoothie au chou frisé. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il y a plusieurs scénarios de retraite possibles et qu’il faut avant tout choisir. 

Que vous ayez envie de remplir les pages de votre passeport ou celles d’un cahier de sudoku, tranquille à la maison, votre retraite mérite que vous la prépariez. Surtout si vous désirez qu’elle corresponde à vos envies et à votre style de vie.

Votre retraite vous angoisse et vous préférez ne pas y penser? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Plus de la moitié (56 %) des Canadiens qui ont 50 ans et plus n’ont toujours pas de plan de retraite, selon une étude commandée par la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario.

Pour que « bonne chance pour ta retraite » devienne « bonne retraite, mon chanceux! »

Et si, aujourd’hui, on vous aidait à passer dans la statistique positive? Dans les 44 % des Canadiens qui sont préparés? Prêt? Prenez une grande respiration, question d’être zen… avant de vous poser la première question : que voulez-vous faire à la retraite?

« C’est la première question à se poser, car la réponse détermine une bonne partie de la préparation », avoue d’emblée Mohamed Wakkak, planificateur financier et conseiller sénior, investissement et planification financière à la Banque Nationale.

Il est certain que ce sont vos moyens financiers qui façonneront votre retraite, mais vos envies et vos désirs ont aussi leur rôle à jouer. Car il y a autant de types de retraites que d’individus!

Par exemple, certains prennent une retraite progressive pour avoir plus de temps libre, alors que d’autres se dénichent un emploi à temps partiel afin de rester actifs ou d’avoir plus d’argent dans leurs poches. D’autres veulent s’engager dans du bénévolat, tout en faisant le tour de la planète.

D’autres variables rendent votre parcours unique. Êtes-vous propriétaire ou locataire? Aurez-vous encore une hypothèque à payer? Comptez-vous vendre votre propriété, une fois à la retraite?

Pour ne pas boire de la piquette à sa retraite, il ne faut pas rester planté comme un piquet

Pas toujours évident d’épargner aujourd’hui pour demain. Vrai. Mais il est possible de trouver un équilibre pour vivre bien aujourd’hui… et vivre bien demain! Comment?

  • Maîtrisez votre budget actuel : dressez la liste de vos dépenses et supprimez celles que vous pensez ne plus avoir à assumer une fois à la retraite. Par exemple, vous pourriez avoir terminé de payer votre hypothèque en commençant votre retraite, ou décider de garder une seule de vos deux voitures. Tous ces paramètres ont un impact sur votre vie.
  • Déterminez le budget nécessaire en fonction de vos aspirations pour votre retraite : il faut prendre en considération qu’à la retraite, certaines dépenses s’ajoutent, comme les voyages, le divertissement et les soins de santé.
  • Faites le point sur les revenus envisagés à la retraite et les sommes à votre disposition dans vos régimes d’épargne actuels. À quel moment demanderez-vous la pension de la Sécurité de la vieillesse? La rente de retraite du Régime de rentes du Québec ou le Régime de pensions du Canada? Aurez-vous droit au supplément de revenu garanti? Avez-vous un fonds de pension? Si oui, quel montant toucherez-vous? Quel type de placement avez-vous? Quel est votre profil d’investisseur et est-ce qu’il correspond à votre projection de retraite?

Avant de frapper un mur, frappez à la bonne porte

Certaines tâches de la planification de votre retraite, comme celles mentionnées plus haut, vous incombent. Mais ce n’est pas une raison pour rester seul dans cette réflexion : adressez-vous à des experts en planification financière et en retraite. Ils pourront partager avec vous des astuces et vous accompagner tout au long du processus de planification de votre retraite.

 « L’intérêt de consulter un expert et de préparer un plan pour sa retraite, c’est de savoir où on s’en va. C’est le moment de vérité, affirme Mohamed Wakkak. Les personnes qui ont peur de ne pas avoir assez d’argent à la retraite vont peut-être se rendre compte qu’elles se privent trop et qu’elles ont plus de marge de manœuvre dans leur budget actuel. À l’inverse, celles qui ont des rêves mais n’ont pas commencé à se préparer à leur retraite en épargnant suffisamment vont le réaliser et pouvoir lancer leur plan d’action pour atteindre leurs objectifs malgré tout. »

Pour cultiver son jardin à sa retraite, il ne faut pas faire patate avec ses finances

« Il n’est jamais trop tard pour préparer sa retraite! », assure Mohamed Wakkak. « À une exception près : à un âge déjà avancé (plus de 50 ans), sans actif, ni épargne ni fonds de pension, il est difficile de préparer une retraite très confortable. Mais même dans ce cas, tout n’est pas perdu; c’est toutefois le moment de réaliser la nécessité de diminuer ses attentes et d’adapter son projet à ses moyens. »

Bien sûr, les hasards de la vie rendent nécessaire l’actualisation régulière de votre plan de retraite. Votre situation et vos aspirations peuvent changer. Rien n’est figé! Plus l’âge de la retraite approche, plus le plan sera précis.

Bref, en vous préparant avec l’aide de spécialistes de la retraite, la chance de vous concocter une retraite adaptée à vos rêves, tout en vivant bien aujourd’hui, est plus grande. Et vous, votre retraite, comment la voyez-vous?

Prêt à planifier une retraite heureuse?

Prendre un rendez-vous

 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags :

Catégories

Catégories