Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Cinq conseils de jardinage qui feront verdir vos voisins d’envie

19 juin 2017 par Banque Nationale
Conseils de jardinage

L’été est court et nous voulons tous en profiter le plus possible en maximisant le temps que nous passons dehors, de préférence dans un bel espace extérieur que nous aurons aménagé avec soin, pour obtenir un équilibre parfait, à la fois joyeux et zen.

Contenu

Du choix des plantes au décor de votre cour arrière, voici quelques trucs et astuces de pro qui vous aideront à tirer le meilleur de votre jardin sans vous ruiner.

1. Optez pour les vivaces

Les plantes et fleurs vivaces repoussent toutes seules, année après année. Vous n’aurez donc à les planter – et à les acheter – qu’une seule fois. Les vivaces peuvent être tout aussi belles et colorées que leurs complices, les annuelles. Les roses, les pivoines, les iris et les coquelicots en sont des variétés spectaculaires.

Les vivaces requièrent tout de même de l’entretien. Optez pour des plantes adaptées à votre climat et assurez-vous qu’elles profiteront d’un juste dosage d’ensoleillement et d’ombre. Retirer les fleurs fanées est également essentiel aux vivaces; une simple taille permettra à la plante de diriger son énergie vers la production d’une autre floraison. Vous aurez ainsi de nouvelles fleurs, plus tard dans la saison.

En aménageant votre jardin de vivaces, gardez en tête que certaines plantes ne fleurissent pas tout l’été. Plusieurs variétés fleuriront au début du printemps ou à la fin de la belle saison. Entretemps, vous ne profiterez que du vert de leur feuillage. Garnir un jardin de vivaces qui fleuriront à différentes périodes est donc une bonne idée. Ainsi, vous obtiendrez des touches de couleur indépendamment du moment de la saison. Vous pouvez aussi choisir parmi les variétés dont la floraison est continue, comme les marguerites, la lavande et l’échinacée. Vos options seront plus limitées, mais vous assureront d’un jardin en fleurs tout l’été.

2. Ajoutez des plantes indigènes

Les plantes indigènes ont la cote, et pour cause. Elles conviennent tout naturellement aux conditions climatiques et de sol. Dès lors, elles ont tendance à être plus résistantes et à vivre plus longtemps que les plantes exotiques. Par ailleurs, les plantes indigènes offrent un véritable habitat à une faune variée. Selon ce que vous planterez, vous pourriez bien voir arriver dans votre cour de nombreux oiseaux et papillons.

3. Visitez le marché aux puces

Quelques éléments vintages sélectionnés avec soin ajouteront du caractère et de l’ambiance à un espace extérieur. Avec un peu d’imagination, de nombreux objets peuvent être transformés en pots. Au prix du marché aux puces, pourquoi ne pas s’en offrir quelques-uns? Une vieille brouette, une théière ou une caisse de lait seront tout à fait charmantes remplies de fleurs ou débordant de vignes. Une échelle ancienne ou une vieille palette de bois suspendue au mur donnera une nouvelle dimension à votre jardin en vous permettant de planter à différentes hauteurs. Ajoutez une guirlande de lumières et le tour est joué. Ambiance assurée!

4. Améliorez votre pelouse à petit prix

L’herbe vous paraît plus verte chez le voisin? Il y a des solutions et elles n’impliquent pas nécessairement d’étendre de la nouvelle tourbe. Fertiliser votre pelouse au printemps et à l’automne est une façon simple d’améliorer son apparence. De fait, bien des gens ne réalisent pas que les variétés de pelouse pour climat froid utilisées au Canada ont besoin d’être fertilisées non seulement au début de la belle saison, mais aussi à la fin des mois d’été. Les fertilisants d’automne donneront à votre pelouse la vitalité dont elle aura besoin, le printemps venu.

Vous pouvez même fabriquer votre propre fertilisant. Vous trouverez en ligne une foule de recettes, dont plusieurs contiennent des ingrédients qui surprennent mais sont faciles à trouver, comme de la bière ou du liquide à vaisselle. Même tondre le gazon peut aider! Laissez la pelouse coupée à même le sol; elle agira tel un engrais naturel.

La bonne nouvelle, c’est que la fertilisation et le contrôle des mauvaises herbes vont de pair. Une pelouse saine a des racines fortes et en santé, ce qui laisse peu de place aux mauvaises herbes. Une combinaison gagnante!

5. Usez de stratégie

Pour passer de l’ordinaire à l’extraordinaire, une ou deux plantes plus imposantes placées stratégiquement peuvent suffire. Pensez aux hydrangées, à un magnolia ou encore à un hibiscus en pot. Un arbuste de ton clair ou une touche de couleur peuvent transformer un espace en un clin d’œil, et si vous devez débourser un peu pour une plante ou deux, l’investissement sera tout de même bien moindre que si vous aviez aménagé votre jardin à partir de rien.

Le jardin de vos rêves est à portée de main moyennant un peu de travail et vous n’avez pas à dépenser une fortune pour le réaliser. Quelques efforts et des idées créatives suffiront. Lorsque vous prendrez votre premier verre d’eau de concombre dans votre nouvel oasis de verdure, vous vous féliciterez du travail accompli. Pour ce qui est de vos voisins, c’est une autre histoire…

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories