Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Besoin d’aide pour vos réservations de vacances? Adressez-vous à votre banquier!

12 décembre 2016 par Banque Nationale
DefaultArticleImageAltText

Planifier un voyage, réserver une table dans un resto très sélect ou connaître les bons plans pour le magasinage. Les banques privées font tout pour rendre la vie facile à leur clientèle aisée grâce à des services de conciergerie haut de gamme.

Contenu

En tant que banquier privé, Mario Caron ne lavera pas votre voiture, mais il peut cependant vous aider à trouver le meilleur endroit pour en acheter une.

« Un de nos clients voulait acheter une voiture, mais n’avait pas le temps de magasiner, négocier, etc., raconte Mario Caron, vice-président associé à Banque Nationale Gestion privée 1859.

Nous avons la chance d’avoir une entente avec un concessionnaire qui propose un service clé en main à nos clients qui veulent acheter un véhicule. »

Luxe, petits soins et service tapis rouge

Bienvenue dans l’univers du luxe des services bancaires privés, un créneau où on se livre une forte concurrence pour satisfaire la clientèle fortunée et très fortunée en lui proposant des petits extras sous forme de services de conciergerie.

Lorsqu’on parle de service tapis rouge, d’idées cadeaux ou de souper en tête à tête, on ne pense pas nécessairement à son banquier. Pourtant, c’est exactement le genre de services auxquels peuvent s’attendre les clients de la gestion privée.

« La gestion privée, ce sont des services personnalisés conçus pour répondre à vos besoins spécifiques », explique Mario Caron.

À Banque Nationale Gestion privée 1859, la conciergerie peut s’étendre à une vaste gamme de services allant de l’achat de billets pour des événements ou des spectacles exclusifs aux réservations dans des restaurants où les listes d’attente s’étirent parfois sur des mois, en passant par la planification de voyage et l’obtention de protections d’assurance hors pays supérieures, des conseils de magasinage et des suggestions de cadeaux. Pour offrir ces services, la Banque s’adresse aux entreprises les plus réputées dans leur domaine.

Une relation privilégière depuis plus de 100 ans

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ce n’est pas d’hier que les clients de la gestion privée reçoivent de petites attentions. Dans l’institution où travaille Mario Caron, « 1859 » fait référence à l’année de fondation de la Banque Nationale, dans la Ville de Québec. Cette année-là, sept hommes d’affaires avaient demandé au gouvernement de la province du Canada d’avant la Confédération de mettre sur pied une banque privée pour répondre à leurs besoins.

À cette époque, ces besoins comprenaient sans doute des services en accord avec l’ère où les échanges se faisaient par la poste ou en personne (ou, à la rigueur, par télégraphe). Les clients d’alors pouvaient s’adresser à leur banquier pour être présentés à des financiers étrangers ou obtenir des conditions pour financer les entreprises industrielles du XIXe siècle et gérer les fortunes accumulées au cours de la Révolution industrielle.

De nos jours, la gestion privée touche tous les aspects de la vie financière d’une personne, explique Jennifer Leve, avocate fiscaliste au sein du cabinet Morris Kepes & Winters LLP.

Profession banquier: entre comptabilitéet fiscalité

« La plupart des banquiers qui servent la clientèle de la gestion privée ont une formation de comptable ou de fiscaliste. Ils offrent des services de planification successorale ou testamentaire », de dire Jennifer Leve.

S’il n’est pas à même d’offrir lui-même tous les services requis à l’interne, le banquier privé trouvera les spécialistes qu’il faut pour élaborer des plans adaptés aux complexités des grandes fortunes.

Gestion privée 1859 offre différents niveaux de service selon les actifs sous gestion du client et sa valeur nette, dit Mario Caron.

Même s’il est conscient que les clients fortunés sont souvent des investisseurs avisés qui comprennent les rouages du marché et de la fiscalité, et donc capables de bien gérer eux-mêmes leurs finances, « l’avantage critique est le temps que nous leur faisons gagner. Du temps qu’ils peuvent consacrer aux autres priorités qui importent dans leur vie. »

Les services de conciergerie occupent une place de plus en plus importante parmi les avantages concurrentiels des banques privées désireuses d’attirer les clientèles fortunée et très fortunée.

« Nous faisons le maximum pour combler les attentes de nos clients afin de consolider notre relation avec eux », affirme Mario Caron. C’est plus qu’un simple traitement préférentiel, ajoute-t-il.

« La gestion privée signifie pouvoir compter 24/7 sur une personne qui vous connaît et comprend votre dossier. »

Découvrez d’autres astuces et conseils pour mieux gérer vos finances personnelles en vous inscrivant à l’infolettre Banque Nationale.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories