Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

7 stratégies d'épargne pour réaliser vos projets

16 juillet 2018 par Banque Nationale
stratégies d'épargne

Les bonnes stratégies d’épargne sont des actions qui vous permettront d’amasser les montants nécessaires pour réaliser vos projets à court, moyen ou long terme. Voici des conseils qui vous permettront de bâtir la meilleure stratégie selon vos besoins.

1 Oubliez les règles d’épargne préétablies

D’abord, oubliez les règles préétablies quant au pourcentage de votre salaire à placer dans votre compte épargne.

« Les situations et les objectifs des gens varient tellement qu’il est préférable d’établir une stratégie sur mesure avec un conseiller », affirme Natalia Sandjian conseillère senior, Investissement et Planification financière, à la Banque Nationale.

Tout dépend plutôt de vos ambitions.

2 Cernez vos besoins et vos objectifs

Comme chaque situation est particulière, choisir un conseiller compétent et avec qui vous êtes à l’aise de discuter est primordial.

« Il vous aidera à réfléchir et vous posera de bonnes questions sur votre situation, vos projets et vos objectifs de vie », explique Natalia Sandjian.

3 Réduisez les dépenses inutiles

Pour épargner de façon efficace, vous aurez aussi avantage à analyser votre budget et à y apporter des correctifs si nécessaires.

« Calculez vos entrées d’argent et vos dépenses pour voir s’il y a de la place pour faire de l’optimisation, comme remplacer le café quotidien à 5 $ », indique Mme Sandjian.

4 Mettez en place de l’épargne systématique

Pour maintenir votre discipline à long terme, envisagez l’épargne systématique.

« Au début, vous sentirez l’impact des versements, mais vous vous y habituerez. Éventuellement, le sentiment de manquer d’argent disparaîtra et vous économiserez sans vraiment vous en rendre compte », poursuit Natalia Sandjian.

Cela vous permettra également d'amasser un fonds d'urgence, « un coussin de sécurité à mettre en place pour vous garder à flot en cas d’imprévu », explique l'experte.

5 Projets à court terme : profitez des taux d'intérêt élevés

Une fois vos objectifs déterminés, vous pourrez vous concentrer sur un projet d'épargne à court terme (moins de 3 ans), comme votre prochain voyage. Afin d'amasser la somme dont vous aurez besoin rapidement, pensez à ouvrir un compte épargne à intérêt élevé.

« Tout le monde devrait avoir un compte épargne à intérêt élevé pour ses projets parce que c’est simple à utiliser, les fonds sont accessibles immédiatement et il n’y a pas d’impact fiscal lors du retrait », indique José Manuel Rodriguez, directeur de produit, solutions d’investissement, à la Banque Nationale.

L'avantage? Vous pouvez gérer votre compte en ligne et mettre en place des virements automatiques de 50 $ chaque semaine. À la fin d’une année, vous aurez amassé 2600 $ pour prendre le large sans vous endetter!

6 Projets à moyen terme : planifiez le plus possible

L’avantage avec les projets à moyen terme (3 à 8 ans), comme des rénovations majeures dans votre maison, c’est que vous avez le temps de mettre en place une bonne stratégie d’épargne.

« Si vous devez amasser 25 000 $, divisez votre objectif sur cinq ans, puis sur 12 mois et sur 52 semaines. Vous réaliserez que c’est plus accessible que vous l’imaginiez au départ », explique Natalia Sandjian.

Avec 100 $ d’épargne par semaine, vous dépasserez votre objectif de 25 000 $ en cinq ans, sans compter les intérêts.

« Après avoir discuté avec votre conseiller, vous pourriez décider de placer ces sommes dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) en optant pour des véhicules de placement qui respectent votre profil d’investisseur », ajoute Natalia Sandjian.

7 Projets à long terme : laissez votre épargne s’accumuler

Pour des projets à long terme (8 ans et plus), comme payer les études de votre enfant, le montant que vous mettrez de côté chaque semaine fera toute la différence.

Ainsi, 10 $ par semaine vous permettra d’accumuler 10 400 $ en capital après 20 ans. À cette somme, s’ajoutent les subventions gouvernementales si vous avez opté pour un régime enregistré d’épargne-études (REEE) et le rendement qui variera selon vos types de placement.

À travers tous vos projets, il vous faudra aussi épargner pour votre retraite.

« Votre conseiller regardera vos objectifs multiples, analysera vos options et vous créera un plan efficace et réaliste pour les atteindre », indique Natalia Sandjian.

En misant sur des stratégies d’épargne sur mesure, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réaliser les projets qui vous sont chers.

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories