Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Mon entreprise
Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

L’ABC de la carte de crédit

13 juin 2015 par Banque Nationale
credit card

Une carte de crédit est émise par une banque, une entreprise ou autre comme forme de paiement alternative. Découvrez comment en tirer profit au Canada!

Contenu

La carte de crédit : amie ou ennemie? Lorsqu’elle est bien utilisée, la carte de crédit peut s’avérer un outil très utile, vous permettant notamment de constituer peu à peu votre dossier de crédit. Voici des informations pratiques pour vous aider à bien choisir et utiliser votre carte de crédit.

3 raisons de se procurer une carte de crédit canadienne

  1. C’est un moyen pratique et sécuritaire de régler vos achats et vos dépenses courantes. La plupart des commerces acceptent les cartes de crédit comme forme de paiement pour des biens et des services. Au Canada, les cartes de crédit sont une des formes de paiement les plus courantes utilisées par les consommateurs pour leurs achats.
  2. Elle est souvent requise pour certaines transactions dont la signature d’un contrat de téléphone cellulaire, la location d’une voiture ou les achats en ligne.
  3. Elle permet de faire ses achats en dollars canadiens directement. Cela vous permettra d’éviter les frais de change liés à l’utilisation d’une carte provenant de votre pays d’origine.
  4. Quelle est la différence entre la carte de débit et la carte de crédit?

    Communément utilisée pour les achats du quotidien, la carte de débit sert à retirer de l’argent à un guichet automatique ou à effectuer un paiement en magasin. Elle permet d’accéder à l’argent déposé dans son compte courant de façon instantanée. Si le compte n’est pas approvisionné, le retrait ou le paiement sera refusé.

    Une carte de crédit émise par une institution financière canadienne permet de se procurer des biens ou des services et de les payer à une date ultérieure. Un montant minimal doit toutefois être remboursé chaque mois. Si l’on rembourse le solde total avant la date d’échéance, aucun intérêt n’est facturé.

    En somme, la carte de débit permet à son titulaire d’utiliser l’argent de son compte pour effectuer des achats sur les lieux d’un commerce, alors que la carte de crédit utilise de l’argent emprunté.

    Comment ça fonctionne ?

    L’émetteur d’une carte de crédit met à la disposition du consommateur un certain montant d’argent que ce dernier devra rembourser selon des conditions préétablies. Le détenteur d’une carte de crédit peut ensuite s’en servir pour effectuer des achats. Il peut également emprunter de l’argent à l’émetteur, une transaction que l’on appelle « avance de fonds ».

    La limite d’emprunt d’une carte de crédit est fixée par l’émetteur de la carte en fonction de la cote de crédit de l’emprunteur. Les cartes de crédit exigent le paiement d’intérêt et leur fonction est d’offrir un financement à court terme. Cependant, les consommateurs canadiens ont démontré une propension à conserver des dettes sur leur carte de crédit pendant de longues périodes.

    Des intérêts sont habituellement imputés à un compte de carte de crédit 21 jours après un achat. À noter, les cartes de crédit imposent généralement des taux d’intérêt plus élevés que les prêts personnels et les marges de crédit.

    Certaines cartes de crédit sont émises gratuitement par les prêteurs, tandis que d’autres exigent le paiement de frais annuels en échange d’avantages et de services comme une assurance lors de la location d’une voiture, des points de fidélité et autres récompenses pour voyageurs.

    • Pour en savoir plus sur le choix et l’utilisation d’une carte de crédit.
    • Pour un comparatif des cartes de crédit.
    • Assurer vos paiements ou votre solde en cas de problème majeur

      Régler le solde de votre carte de crédit représente une nouvelle responsabilité financière. Si jamais un événement majeur frappait votre quotidien, comme une invalidité ou une maladie grave, un décès, une mutilation accidentelle ou une perte involontaire d’emploi, seriez-vous en mesure d’assumer les paiements à chaque mois?

      L'assurance solde ou paiement carte de crédit vous aide à payer votre solde en partie ou en totalité lorsque se présente une de ces situations. Une paix d’esprit qui vous permet d’utiliser votre argent pour ce qui compte vraiment à un moment de votre vie où chaque dollar est important.

      3 astuces pour bien utiliser votre carte de crédit

      1. Réglez le solde de votre carte de crédit en entier, chaque mois, avant la date d’échéance inscrite sur votre relevé afin d’éviter les frais d’intérêts. Prévoyez un délai de quelques jours (habituellement trois jours) pour le traitement de votre paiement, selon le mode de paiement utilisé.
      2. Ne divulguez jamais votre numéro d’identification personnel (NIP) lié à votre carte de crédit ou de débit.
      3. Évitez de détenir plusieurs cartes de crédit à la fois. Cela pourrait diminuer votre capacité d’emprunt.

        Notes légales 

        Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

        Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

        Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

        Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

        Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

        Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

        Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

        Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

        Tags:

        Catégories

        Catégories