Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
Cartes de crédit
Financement
Placements
International
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Ça coûte combien, un logement pour étudiant?

01 avril 2020 par Banque Nationale
Combien ça coûte un logement étudiant au Canada ?

Vous avez pris la décision de partir en appartement?  Vous avez des tonnes de questions? « Par où je commence pour faire ma recherche? Quel est le prix moyen d’un logement étudiant au Québec? Au Canada? Comment trouver un appartement pour étudiant pas cher? Vaut-il mieux vivre seul ou en colocation? En appart ou en résidence étudiante? » Ok, ok. Prenez une grande inspiration. On a fait des recherches pour vous. Voici ce qu’on a trouvé.

1. Quel est le prix d’un appart étudiant?

Ça dépend de plein de facteurs, comme la ville où vous habitez, le quartier que vous choisissez et le type d’appartement que vous désirez. Règle générale : plus vous vous rapprochez de l’université et du centre-ville, plus ça coûte cher. Plus vous vous en éloignez, plus c’est abordable. Pas surprenant qu’un studio fraîchement rénové dans un immeuble bien entretenu de Montréal soit bien plus cher qu’un demi-sous-sol à Roberval. Genre des centaines de dollars de plus.

2. Et si j’optais pour une résidence étudiante?

Certaines résidences sont moins chères que des apparts, et encore là, les prix varient énormément. Les mensualités diffèrent selon l’université, le campus, le plan de repas et les dimensions des chambres ou des studios. À vous de voir si vous prônez la simplicité volontaire ou si vous avez envie d’un appartement royal. Chambre ou studio, c’est une option intéressante si vous connaissez peu la ville et que vous n’avez pas encore de repères.

En cherchant sur les sites universitaires (oui, on a fait ça pour vous, cliquez sur les liens plus bas), on voit qu’il faut prévoir entre 396 $ et 1500 $ de loyer par mois pour un logement étudiant à Montréal. Généralement, les résidences de l’UQAM et de l’Université de Montréal coûtent moins cher que celles de Concordia et de McGill. Pour un logement étudiant à Ottawa, les prix tournent autour de 1011 $ par mois. Pour un logement étudiant à Québec et à Sherbrooke, il faut s’attendre à une somme plus modeste, les loyers commençant à partir de 360 $.

3. Et la résidence privée réservée aux étudiants, est-ce une option?

La résidence privée réservée aux étudiants est à mi-chemin entre l’hôtel et la résidence étudiante. Ce type d’hébergement comprend souvent des commodités supplémentaires incluses dans le prix du loyer. Pensez à un gym, une piscine, un café, une réception et un service de sécurité (genre des caméras de sécurité… pas un garde du corps privé!) Ces petits à-côtés fort appréciés font en sorte que les résidences privées coûtent beaucoup plus cher.

4. Quels sont les autres frais auxquels je dois penser?

  • Les électroménagers : si vous devez vous procurer des électroménagers, ça vaut la peine d’en acheter d’occasion en consultant les petites annonces en ligne. Si l’on s’y fie, il faut compter de 300 $ à 700 $ par appareil. Demandez si le prix inclut la livraison, parce que transporter une laveuse en taxi, c’est vraiment moyen. Beaucoup d’appartements sont semi-meublés (cuisinière et réfrigérateur). Ce détail important est généralement indiqué dans l’annonce du logement. Le cas contraire, vous devez en discuter avec le proprio. Même son de cloche pour les laveuses-sécheuses. Les logements entièrement meublés sont comme une première date parfaite sur une app de rencontre : c’est rare, mais ça existe encore.
  •  Le chauffage et l’électricité : demandez au proprio s’ils sont inclus dans le prix du loyer. Sinon, ça va dépendre de vos habitudes de consommation, du niveau d’isolation et de la superficie de votre logement.
  •  Les frais de télécommunication : parce que les réseaux sociaux et le bingewatching figurent presque dans la pyramide de Maslow, vous devrez aussi penser aux frais de cellulaire, de connexion Internet et de plateforme de diffusion en continu. Prenez le temps de bien magasiner votre plan Internet et cellulaire et osez négocier.
  •  Les frais de déménagement : gardez en tête que les prix augmentent souvent en période de pointe (entre le mois de mai et le mois de juillet). Oui, vous pouvez demander de l’aide à des amis et louer un camion afin d’économiser… Mais si vous les payez en pizza, il faudra inclure cette dépense dans vos frais de déménagement.
  • Les dépenses quotidiennes : n’oubliez pas d’ajouter l’épicerie, les frais pour le transport en commun ou la voiture… sans compter les sorties, les vêtements, les soins personnels, les loisirs et le gym. Ok, ok, on arrête ici. Chose certaine, vous devez absolument vous faire un budget. Ça tombe bien, on vous a préparé un guide de survie budgétaire pour étudiants juste ici.

6. Alors, comment faire pour économiser sur mon loyer?

  • Visitez plusieurs appartements et comparez les prix : n’hésitez pas à élargir votre recherche au-delà des quartiers universitaires. Du moment que l’appartement est bien desservi par le transport en commun, vous serez surpris par les économies que vous pourriez faire en vous éloignant (même un peu) de votre université.
  •  Commencez vos recherches à l’avance : les logements les plus convoités partent très rapidement. Sautez sur l’occasion dès qu’un logement vous intéresse.
  •  Faites vos recherches sur des sites de petites annonces : certains établissements scolaires ont également leurs propres banques de recherche. Privilégiez toujours les offres de location accompagnées de photos afin d’éviter les mauvaises surprises. « Trop beau pour être vrai », ça ne vaut pas juste pour les app de rencontres. Ensuite, filtrez les résultats selon votre budget pour ne pas tomber sous le charme d’un appartement qui est pour vous hors de prix.
  •  Considérez soigneusement la colocation : on insiste sur le mot soigneusement. Parce qu’avoir un coloc a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Une cohabitation harmonieuse peut vous permettre d’économiser, en plus de vous faire de la compagnie, comme on dit.

7. Avant de signer votre bail

Parce qu’on a votre bien-être à cœur, on vous suggère de bien vous renseigner sur vos droits en matière de logement. Certains propriétaires exigent des dépôts de garantie ou le paiement de loyers à l’avance, alors que ce n’est pas permis par la loi. D’autres évitent d’indiquer dans le bail le loyer le plus bas payé dans les 12 derniers mois pour vous demander un loyer plus cher. Pas cool, mais ça arrive.

N’oubliez pas que vous pourriez être admissible à une bourse et à un prêt étudiant gouvernementaux. Ça vous permettrait d’éponger vos frais en matière de logement. Consultez le programme d’aide financière aux études de votre province.

Pour plus d’astuces, découvrez nos meilleurs conseils financiers pour les jeunes adultes. Bonne recherche d’appart!

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Tags :

Catégories

Catégories