Quels sont les placements admissibles au titre de REER?

De nombreux placements sont admissibles au titre de REER afin d’offrir à l’investisseur un éventail de choix pour diversifier son portefeuille.

Les Certificats de placement garantis (CPG)

Les CPG vous permettent de faire fructifier votre argent tout en vous assurant un rendement garanti et connu dès le départ sur les sommes investies. 
 

Voir tous les CPG 

Les Fonds BNI

Les fonds communs de placement offrent plusieurs avantages, tels que la diversification, la variété des solutions offertes, la liquidité et la gestion professionnelle.

Voir tous les fonds

   

Placements admissibles

Placements non admissibles

  • Actions ou placements dans une société privée à l’égard de laquelle vous êtes un actionnaire désigné
  • Biens personnels (bijoux, œuvres d’art, antiquités, etc.)
  • Métaux précieux (or, argent)
  • Terrains
  • Options d’achat d’actions d’employés
  • Etc.

À noter : si un placement admissible au titre de REER procure un avantage sur le plan fiscal, le fait de détenir dans un REER des placements non admissibles ou interdits entraînera des conséquences : un impôt spécial est prévu, équivalant à 50 % de la juste valeur marchande du placement interdit. Il est appliqué à la date de l’acquisition de ce dernier ou au moment où un placement devient interdit.

Quelle est la date limite 
pour cotiser?

Pour que votre cotisation REER soit admissible à l’année d’imposition 2016, la date limite pour cotiser est le 1er mars 2017.

D'autres dates à retenir

Quelle est la cotisation maximale?

Il existe un plafond de 25 370$ pour 2016, mais vous pouvez avoir des droits de cotisation inutilisés, regardez votre avis de cotisation.

Plus sur la cotisation maximale

Comment réduire l'impôt sur mes placements?

Plusieurs stratégies peuvent vous être utiles afin de réduire les impôts que vous payez sur vos placements.

Diminuer l'impôt sur investissement