Transfert d'entreprise en cinq étapes

Bien que chaque situation soit unique, il existe tout de même une démarche qui permet de choisir et de mettre en place la meilleure solution possible. Votre directeur transfert, en collaboration avec votre directeur Services aux entreprises, vous aidera à atteindre vos objectifs et à assurer une transition harmonieuse en suivant les étapes ci-dessous :

1. Déterminez vos objectifs

Avant toute chose, vous devez déterminer avec votre directeur transfert et votre directeur Services aux entreprises, les objectifs qui vous guideront tout au long du processus de transfert de votre entreprise.

Pourquoi devez-vous établir vos objectifs ?

Vous établirez ainsi les bases sur lesquelles reposera votre planification, ce qui facilitera toute la suite de la démarche de transfert. Si vous faites preuve d'objectivité, de sincérité et de réalisme, le temps investi à cette étape vous rapportera.

Que devez-vous faire à cette étape ?

Vous devez répondre à plusieurs questions importantes qui seront déterminantes pour votre avenir et celui de votre entreprise. En voici quelques exemples :

  • Souhaitez-vous vous retirer complètement de la gestion de l'entreprise ?
  • À combien devront s'élever vos revenus pendant les dix, vingt ou trente prochaines années ?
  • À qui désirez-vous confier votre entreprise ?
  • La pérennité de votre entreprise est-elle importante à vos yeux ?

De quelles ressources pourriez-vous avoir besoin ?

À ce stade-ci, un regard extérieur et avisé pourrait vous aider à réfléchir à votre avenir financier et les conseils d'un Banquier privé, Gestion privée 1859, seraient tout indiqués. Votre directeur transfert, en collaboration avec votre directeur Services aux entreprises, peut organiser une première rencontre et y assister avec vous.

2. Identifiez votre successeur

Qui prendra la relève ? Voilà sans aucun doute l'une des questions les plus délicates de toute démarche de transfert d'entreprise. Heureusement, il existe des pistes de réflexion pour vous aider à trouver la bonne réponse !

Que devez-vous faire à cette étape ?

À ce stade-ci, les possibilités sont nombreuses. Vous pouvez envisager de vendre à des membres de votre famille, à des employés-clés ou à un acheteur externe. Votre réflexion doit s'orienter autour des aspects suivants :

  • personnalité et compétences du successeur désiré;
  • influence du choix du successeur sur le prix de vente de l'entreprise;
  • possibilité de vendre à un concurrent;
  • sélection de candidats potentiels;
  • rencontre des candidats et évaluation.

De quelles ressources pourriez-vous avoir besoin ?

Des professionnels en ressources humaines et en gestion pourraient faciliter cette étape. Votre directeur transfert, en collaboration avec votre directeur Services aux entreprises, peut vous suggérer de tels spécialistes dans votre région.

3. Évaluez votre entreprise

Une fois que vous avez choisi votre successeur, il est indispensable de fixer le prix de vente et d'effectuer la planification fiscale du transfert. Pour ce faire, vous devez établir de façon objective la valeur de votre entreprise.

Que devez-vous faire à cette étape ?

Quand vient le temps de déterminer la valeur de votre entreprise, vous pouvez utiliser l'une des trois approches suivantes :

  • évaluation basée sur la valeur de l'actif;
  • évaluation basée sur le prix de vente d'entreprises comparables;
  • évaluation basée sur les flux de trésorerie.

Chaque méthode offre des avantages précis et votre directeur transfert, en collaboration avec votre directeur Services aux entreprises, peut vous conseiller adéquatement à ce sujet.

De quelles ressources pourriez-vous avoir besoin ?

Le soutien d'un évaluateur d'entreprise et d'un comptable serait un atout des plus précieux lors de cette étape importante. Votre directeur transfert, en collaboration avec votre directeur Services aux entreprises, peut vous suggérer de tels spécialistes.

4. Élaborez votre plan de transfert

Vous avez établi vos objectifs financiers, vous avez choisi un successeur et vous avez fixé la valeur de votre entreprise. Le temps est venu d'établir votre plan de relève aussi appelé plan de transition.

Que devez-vous faire à cette étape ?

La préparation de votre plan de relève est une étape-clé qui permet d'assurer le succès du transfert de leadership, aussi appelé transfert de gestion. Il doit être bâti avec rigueur et organisation et surtout, être communiqué clairement à tous ceux qui seront concernés dans l'entreprise et à l'extérieur de celle-ci.

Ce plan des plus importants doit vous permettre de répondre notamment aux questions suivantes :

  • Devez-vous créer un comité de transfert et, si oui, quel sera son rôle ?
  • Quelles sont vos attentes et celles de votre successeur ?
  • Souhaitez-vous continuer d'œuvrer dans l'entreprise à titre de consultant ou de membre du conseil d'administration ?
  • Prévoyez-vous souligner l'apport de vos employés-clés au moyen d'un régime de participation aux bénéfices ou autres ?
  • Votre successeur a-t-il besoin d'une formation ou d'assistance professionnelle ?
  • Quel sera l'échéancier menant à l'arrivée de votre successeur ?

Le plan de relève peut s'étaler sur plusieurs mois ou même quelques années et il doit faire l'objet d'un suivi rigoureux. Avec le temps, il doit être mis à jour lorsque des changements surviennent au sein de l'entreprise ou sur les marchés où elle évolue.

De quelles ressources pourriez-vous avoir besoin ?

Des professionnels en ressources humaines et en gestion pourraient faciliter cette étape. Votre directeur transfert, en collaboration avec votre directeur Services aux entreprises, peut vous suggérer de tels spécialistes.

5. Transférez votre propriété

Dans le cadre de cette étape finale, vous ou l'acheteur choisirez la meilleure façon de financer le transfert, tout en tenant compte des incidences fiscales, financières et juridiques.

Que devez-vous faire à cette étape ?

Plusieurs choix s'offrent à vous à cette étape, selon que vous décidiez de vendre votre entreprise à des membres de la famille, à des employés-clés ou à un tiers.

  • Un transfert à des membres de la famille ou à des employés-clés pourrait nécessiter une planification financière et une planification successorale.
  • Un transfert à un tiers signifie de vendre les actions ou les actifs de l'entreprise. L'une ou l'autre de ces options pourrait entraîner des impacts fiscaux différents.

C'est également à cette étape que la question du financement doit être réglée puisque dans bien des cas, il est rare que l'acquisition d'une entreprise soit effectuée sans l'apport d'un financement. Afin d'assurer le succès de cette étape cruciale, les solutions de financement offertes par la Banque Nationale peuvent être des plus utiles.

De quelles ressources pourriez-vous avoir besoin ?

Votre directeur transfert, en collaboration avec votre directeur Services aux entreprises, peut vous proposer un ensemble de solutions des plus satisfaisantes pour vous, pour le nouveau propriétaire et pour l'entreprise.

De précieux avantages à planifier

Plusieurs propriétaires d’entreprise n’ont pas de plan de relève. Pourquoi ? Parce que la plupart d’entre eux sont des gens d’action qui ne consacrent pas le temps nécessaire à une planification rigoureuse de relève. Et peut-être aussi, parce qu’ils repoussent l’échéance en raison de la charge émotive qui découle du processus de transfert d’entreprise.

Tous les spécialistes s’entendent pourtant pour affirmer qu'il est avantageux de planifier soigneusement et à l’avance cette étape importante de la vie de l’entreprise.

Maximisation de la valeur de votre entreprise

En vous préparant à l’avance, vous envoyez le message que la pérennité de votre entreprise est importante à vos yeux et vous augmentez ainsi sa valeur auprès de ceux qui sont intéressés à l’acquérir.

Accroissement de la stabilité financière de votre entreprise

En planifiant les circonstances de votre transition, les finances de votre entreprise ne subiront pas de soubresauts et leur stabilité en sera ainsi assurée.

Augmentation de votre sécurité personnelle et allègement des incidences fiscales

En prenant le temps d'assurer votre sécurité financière personnelle et grâce aux options permettant de minimiser les incidences fiscales, vous pouvez accroître votre patrimoine.

Accroissement de la stabilité financière de votre entreprise

En planifiant les circonstances de votre transition, les finances de votre entreprise ne subiront pas de soubresauts et leur stabilité en sera ainsi assurée.

Augmentation de votre sécurité personnelle et allègement des incidences fiscales

En prenant le temps d'assurer votre sécurité financière personnelle et grâce aux options permettant de minimiser les incidences fiscales, vous pouvez accroître votre patrimoine.

Instauration d’une meilleure harmonie avec la famille ou les employés

En intégrant les employés et les membres de votre famille dans le processus de transfert, vous obtenez leur collaboration et maximisez les chances qu’ils comprennent bien votre démarche et qu’ils la respectent.

Amélioration de la capacité de votre successeur à exercer son rôle

En prévoyant une période de transition avec votre successeur, vous l’aidez à mieux s’imprégner de la culture et des façons de faire de votre entreprise et démontrez votre soutien à la nouvelle direction.