Communiqués de presse

La Banque Nationale salue la nouvelle étape dans la restructuration du PCAA

Montréal, le 18 mars 2008 -

La Banque Nationale du Canada (TSX: « NA ») salue l’étape importante franchie hier par le Comité pancanadien des investisseurs pour la restructuration du marché du papier commercial non bancaire adossé à des actifs (PCAA).

Le Comité présidé par M. Purdy Crawford a présenté hier sa proposition de restructuration dans le cadre d’une requête en Cour supérieure de l’Ontario en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. Ce comité avait été mis sur pied à la suite de l’Accord de Montréal pour créer les conditions d’une restructuration ordonnée du marché du PCAA dans l’intérêt de toutes les parties en cause.

« La mise en œuvre du plan de restructuration représente l’option optimale pour que la majorité des actifs viennent à échéance à leurs valeurs nominales, évitant le risque d’une liquidation prématurée et désordonnée », déclare M. Ricardo Pascoe, coprésident et cochef de la direction de la Financière Banque Nationale.

Afin d’appuyer les efforts du plan proposé de restructuration, la Banque s’est engagée à contribuer environ 815 M$ à la facilité de liquidité fournie par des institutions financières ainsi que par des investisseurs canadiens. Cette facilité de liquidité constitue une partie intégrante du plan général de restructuration du marché du PCAA et vise à réduire le risque que les billets restructurés ne soient pas en mesure de faire face à des appels de marge si des circonstances futures en justifiaient la nécessité.

Dans l’attente d’un dénouement final de la restructuration du marché du PCAA, la Banque a mis des facilités de crédit à la disposition des ses clients corporatifs détenant cet instrument financier. La Banque continue de travailler avec ces clients afin de les soutenir et de minimiser les conséquences du gel du marché du PCAA sur leurs activités.

Avec la mise en œuvre juridique de l’engagement de la Banque à l’égard de la facilité de liquidité, et sur la base du ratio actuel de capital de première catégorie de la Banque, ce ratio baisserait d’environ 15 points de base, se maintenant nettement au-dessus du ratio-cible de 8 %. Le bilan de la Banque demeure très solide, affichant un très bon niveau de liquidités et une solide base de capital.    

Lorsque le plan de restructuration sera effectif, la vaste majorité des nouveaux instruments financiers que la Banque détiendra en remplacement de son PCAA affichera des notations de crédit accordées aux investissements de qualité, reflétant le fait que la Banque et les autres investisseurs détenant les billets restructurés peuvent s’attendre, à terme, de maximiser la valeur de leurs investissements.

À propos de la Banque Nationale du Canada
La Banque Nationale du Canada est un groupe intégré qui fournit des services financiers complets à sa clientèle de particuliers, de PME et de grandes entreprises dans son marché principal, ainsi que des services spécialisés à ses autres clients dans le monde. La Banque Nationale offre toute la gamme des services bancaires, y compris ceux destinés aux grandes sociétés, et tous les services d'une banque d'investissement. Elle est active sur les marchés internationaux de capitaux et, par l'entremise de ses filiales, en courtage des valeurs mobilières, en assurance, en gestion de patrimoine ainsi qu'en gestion de fonds communs de placement et de régime de retraite. La Banque Nationale est une entreprise dont l'actif s’élève à plus de 120 milliards de dollars et qui, avec ses filiales, emploie 16 856 personnes. Ses titres sont cotés à la Bourse de Toronto (NA: TSX). Pour de plus amples renseignements, visitez le site de la Banque à www.bnc.ca.

Renseignements (Le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif des journalistes et des autres représentants des médias.) :

Marie-Claude Lavigne
Conseillère senior, Service des relations publiques
Banque Nationale du Canada
Tél. : 514 394-6500