Communiqués de presse

La diversification des exportations doit devenir une priorité, estime le président et chef de la direction de la Banque Nationale

Montréal, le 15 juin 2006 -

Afin de faire face à la concurrence internationale, les manufacturiers doivent poursuivre l’amélioration de leur productivité et développer de nouveaux marchés d’exportation. C’est ce qu’a affirmé ce midi M. Réal Raymond, président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada, devant les convives des manufacturiers et exportateurs du Québec.

En 2005, les manufacturiers ont amélioré leur productivité et ont procédé à l’achat de nouvelles technologies de pointe. Il est important de continuer dans cette voie en concentrant encore davantage les énergies dans les créneaux où nos avantages comparatifs s’imposent. « Cette étape est nécessaire afin que le Canada développe d’autres créneaux commerciaux bien à lui. Des créneaux porteurs. », a ajouté M. Raymond.

« Le développement de nouveaux marchés d’exportation est une autre condition nécessaire à la prospérité. Celles de nos entreprises et de notre société.», a-t-il indiqué. Actuellement, 80 % de nos expéditions prennent la route des États-Unis alors que l’Union européenne, notre second marché, en reçoit 6 %. Selon M. Raymond, cette situation doit changer puisque la concentration de nos risques d’affaires et financiers est trop grande. Il faut accentuer notre présence en Europe, a-t-il dit aux exportateurs. « Tout reste à faire en Europe. Il faut saisir les occasions. En Angleterre et en France, mais aussi en Pologne, en Grèce, au Portugal. »

En conclusion, M. Raymond a souligné la vigueur du secteur manufacturier et les défis auxquels il devra faire face. Selon lui, la montée du dollar tout comme la concurrence internationale sont à la fois des défis à relever et des occasions à saisir. Des défis que bon nombre d’exportateurs ont su saisir avec succès.

À propos de la Banque Nationale du Canada
La Banque Nationale du Canada est un groupe intégré qui fournit des services financiers complets à sa clientèle de particuliers, de PME et de grandes entreprises dans son marché principal, ainsi que des services spécialisés à ses autres clients dans le monde. La Banque Nationale offre toute la gamme des services bancaires, y compris ceux destinés aux grandes sociétés, et tous les services d'une banque d'investissement. Elle est active sur les marchés internationaux de capitaux et, par l'entremise de ses filiales, en courtage des valeurs mobilières, en assurance, en gestion de patrimoine ainsi qu'en gestion de fonds communs de placement et de régime de retraite. La Banque Nationale est une entreprise dont l'actif s’élève à plus de 110 milliards de dollars et qui, avec ses filiales, emploie 16 955 personnes. Ses titres sont cotés à la Bourse de Toronto (NA: TSX). Pour de plus amples renseignements, visitez le site de la Banque à www.bnc.ca.

Renseignements (Le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif des journalistes et des autres représentants des médias ) :

Denis Dubé
Directeur principal, Service des relations publiques
Banque Nationale du Canada
Tél. : (514) 394-8644