Communiqués de presse

La nouvelle marge REER de la Banque Nationale : une solution d’épargne simple et efficace en prévision de la retraite

Montréal, le 25 janvier 2006 -

Maximiser sa contribution REER annuelle peut s’avérer un important défi budgétaire. La nouvelle marge de crédit REER de la Banque Nationale¹ constitue une solution financière avantageuse et accessible, qui permet d’optimiser sa contribution REER et d’investir des sommes supplémentaires à l’abri de l’impôt en prévision de la retraite.

« Qu’il s’agisse d’utiliser ses droits de cotisation inutilisés ou d’augmenter le montant investi dans son REER durant l’année, la marge REER permet à un investisseur d’optimiser sa cotisation annuelle, de tirer profit de la déduction fiscale liée à la contribution REER et de commencer plus tôt à faire fructifier des sommes à l’abri de l’impôt », explique Jean Blouin, vice-président, Solutions de crédit et placement à la Banque Nationale. « Quand on sait qu’en matière de placement, le temps est un facteur important, l’utilisation de la marge REER peut faire une différence significative sur la somme qu’une personne aura accumulée au moment de la retraite »,  conclut-il.

Prenons l’exemple d’une personne qui verse 250 $ par mois à son REER, soit 3 000 $ par année. Sur la base de son taux d’imposition de 40 %, le recours à la marge REER pour faire un versement mensuel de 416,66 $ plutôt que de 250 $ peut lui permettre de bénéficier d’un remboursement d’impôt plus important et de rembourser la marge REER à la fin de l’année. Sur une période de vingt ans et selon un rendement de 6 % par année, une telle utilisation annuelle de la marge REER représentera une épargne accumulée de 193 893 $. Sans l’utilisation de la marge REER, l’épargne accumulée s’élèvera plutôt à 116 338 $².

Conçue exclusivement pour effectuer des versements à un régime enregistré d’épargne retraite, la marge REER de la Banque Nationale offre une grande flexibilité d’utilisation et de remboursement. Un investisseur peut l’utiliser pour cotiser à son REER au moment qui lui convient le mieux ou de façon systématique. Il peut également rembourser la marge de façon graduelle, à son rythme, ou dans sa totalité au moment de recevoir son remboursement d’impôt.

¹ Disponible sous réserve de l’approbation de crédit de la Banque.
² Les données présentées ici ne constituent que des exemples servant à illustrer les caractéristiques du produit dans des conditions identiques.

À propos de la Banque Nationale du Canada
La Banque Nationale du Canada est un groupe intégré qui fournit des services financiers complets à sa clientèle de particuliers, de PME et de grandes entreprises dans son marché principal, ainsi que des services spécialisés à ses autres clients dans le monde. La Banque Nationale offre toute la gamme des services bancaires, y compris ceux destinés aux grandes sociétés, et tous les services d'une banque d'investissement. Elle est active sur les marchés internationaux de capitaux et, par l'entremise de ses filiales, en courtage des valeurs mobilières, en assurance, en gestion de patrimoine ainsi qu'en gestion de fonds communs de placement et de régime de retraite. La Banque Nationale est une entreprise dont l'actif s’élève à près de 108 milliards de dollars et qui, avec ses filiales, emploie 16 890 personnes. Ses titres sont cotés à la Bourse de Toronto (NA: TSX). Pour de plus amples renseignements, visitez le site de la Banque à www.bnc.ca.

Renseignements (Le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif des journalistes et des autres représentants des médias ) :

Denis Dubé
Directeur, Service des relations publiques
Banque Nationale du Canada
Tél. : (514) 394-8644