Communiqués de presse

Sondage : 54 % des Québécois estiment qu’il faut un montant minimum pour cotiser à un REER

Montréal, le 20 février 2014 -

Cinquante-quatre pour cent des Québécois estiment qu’un montant minimum est nécessaire pour contribuer à un REER. C’est ce que révèle un sondage réalisé par l’équipe de recherche de la Banque Nationale auprès de 1000 internautes québécois, âgés de 18 ans et plus, du 7 au 9 janvier 2014.

Les répondants devaient indiquer à partir de quel montant annuel ils considéreraient une cotisation à leur REER. La moyenne des réponses obtenues est de 2750 $, un montant et une approche que remet en question Daniel Laverdière, directeur principal Planification financière et Service-conseil chez Banque Nationale Gestion Privée 1859.

« Le moyen le plus sûr d’atteindre ses objectifs d’épargne consiste à contribuer méthodiquement, qu’il s’agisse d’un REER ou encore d’un CELI. Outre le remboursement d’impôt obtenu dans le cas d’un REER, une petite contribution peut faire boule de neige et créer une accumulation surprenante avec le temps. Elle permet aussi de poser un geste éducatif. On commence à recevoir des relevés de nos investissements et notre niveau de connaissance augmente », a expliqué Daniel Laverdière.

Selon lui, l’épargne systématique demeure un excellent moyen pour planifier sa contribution REER annuelle. « On détermine un montant fixe, sur chaque paye, et on investit de façon régulière. Cette approche comporte différents avantages, comme de prendre des décisions d’investissement qui ne sont pas empreintes d’émotion, de réduire le risque et d’avoir de meilleures habitudes de consommation de nos fonds discrétionnaires », a-t-il ajouté.

«La Banque a également développé un outil fort utile, le Parcours investissement, disponible sur le Web (www.bncplus.ca/parcours) et en application iPad, qui permet de bien prendre la mesure de son effort d’épargne », a déclaré M. Laverdière.

Parmi les 1000 Québécois sondés, 53 % ont répondu ne pas avoir l’intention de cotiser à leur REER au cours des trois prochaines années. Seulement 36 % prévoient le faire.

La Banque Nationale rappelle qu’il est possible de contribuer à un REER de multiples façons. On peut le faire en succursale auprès d’un conseiller, au téléphone via sa ligne dédiée 1 877 779-REER (7337) ou sur son site Web au www.bnc.ca/reer. Les clients de Banque Nationale Courtage direct peuvent contacter le 1 800 363-3511 ou effectuer un virement de fonds via le bncd.ca.

À propos de la Banque Nationale du Canada

Avec un actif de 188 milliards de dollars au 31 octobre 2013, la Banque Nationale du Canada (www.bnc.ca) et ses filiales se classent parmi les plus importants groupes financiers intégrés canadiens et figurent parmi les 20 banques les plus solides au monde selon Bloomberg Markets magazine. Elle emploie près de 20 000 personnes et est un employeur de choix reconnu. Ses titres sont cotés à la Bourse de Toronto (TSX : NA). Suivez ses activités par l’entremise des réseaux sociaux et prenez la mesure de son engagement social en visitant jecomprends.ca et engagement.banquenationale.ca.

Renseignements  (Le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif des journalistes et des autres représentants des médias.) :

Jean-François Cadieux
Conseiller principal, Affaires publiques
Banque Nationale
Tél. : 514 394-6500