Communiqués de presse

Seul un Québécois sur trois n’est pas préoccupé par ses dettes Sondage Jecomprends.ca – CROP* : Le miroir financier des Québécois

Montréal, le 11 avril 2011 -

Alors qu’en 2010, virtuellement tous les Québécois (91 %) avaient accès au crédit sous une forme ou une autre, que ce soit par une carte de crédit, une marge de crédit, un prêt personnel ou un prêt hypothécaire, seul un Québécois sur trois (32 %) affirme n’être « pas du tout » préoccupé par ses dettes. C’est ce que révèle le plus récent volet du Sondage Jecomprends.ca*, réalisé par CROP et portant sur l’accès au crédit et les attitudes des Québécois quant à l’endettement.

Cependant plusieurs Québécois se disent « très » (17 %) ou « assez » préoccupés (24 %) par le remboursement de leurs emprunts et de leurs dettes.

Si la moitié des Québécois (51 %) utilisent leur carte de crédit comme un mode de paiement parmi d’autres et remboursent toujours la totalité de leur solde, près d’un Québécois sur cinq (17 %) utilise plutôt sa carte de crédit comme un outil de financement et prévoit rembourser la totalité de son solde d’ici les six prochains mois et, fait plus préoccupant, plus d’un Québécois sur trois (37 %) utilise sa carte de crédit pour pallier un manque d’argent et de liquidité. Il s’en sert pour obtenir des avances de fonds ou ne prévoit pas compléter le remboursement de son solde dans les 6 prochains mois.

« Les Québécois utilisent le crédit à profusion, mais certains sont préoccupés ou éprouvent même de la honte face à leur niveau d’endettement »,   observe Alain Giguère, président, CROP. Il y a ainsi deux portraits du crédit au Québec. Pour la plupart des Québécois, le crédit est un outil pratique qui permet de faciliter les achats et la consommation. Par contre, d’autres sont surendettés, éprouvent une certaine honte quant à leur situation financière et tenteraient de cacher leur faillite à leurs proches au lieu de demander de l’aide.

Laquelle des affirmations suivantes décrit le mieux la façon dont vous avez l’habitude de payer le solde de votre carte de crédit principale ?

 

Région

Montréal

Québec

Mauricie

Saguenay

Estrie

Outaouais

Toujours la totalité

52%

49%

49%

45%

40%

58%

Souvent la totalité

15%

19%

26%

23%

24%

16%

Rarement la totalité

21%

17%

14%

20%

23%

16%

Jamais la totalité

11%

14%

11%

9%

13%

9%

 

 

 

C’est en Outaouais que le plus grand nombre (58 %) de répondants disent toujours acquitter la totalité du solde mensuel de leur carte de crédit, alors qu’à l’inverse c’est à Québec (14%) et en Estrie (13 %) qu’ils disent ne jamais acquitter la totalité de leur solde mensuel.

Pour en connaître davantage sur les préférences des Québécois en matière de crédit et d’endettement, consultez ce nouveau volet du SondageJecomprends.ca – CROP : Le miroir financier des Québécois, en visitant le site www.jecomprends.ca.

*Méthodologie : La collecte des données en ligne s’est déroulée du 3 au 23 décembre 2010 par le biais de panels web. Au total, 1814 questionnaires ont été complétés. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l'âge, la région de résidence, la langue maternelle (dans la région de Montréal) ainsi que la taille du foyer. Notons finalement que compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon en ligne, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.

À propos de Jecomprends.ca
Le site Jecomprends.ca est une initiative de Banque Nationale Groupe financier qui souhaite ainsi contribuer à l’éducation financière des Canadiens. Ce site n’a aucune vocation commerciale et le contenu qu’il présente se veut neutre et crédible. Jecomprends.ca a pour vocation d’aider ses lecteurs à prendre des décisions éclairées qui contribueront à leur santé financière.

À propos de la Banque Nationale du Canada
La Banque Nationale du Canada est un groupe intégré qui fournit des services financiers complets à sa clientèle de particuliers, de PME et de grandes entreprises dans son marché principal, ainsi que des services spécialisés à ses autres clients dans le monde. La Banque Nationale offre toute la gamme des services bancaires, y compris ceux destinés aux grandes sociétés, et tous les services d'une banque d'investissement. Elle est active sur les marchés internationaux de capitaux et, par l'entremise de ses filiales, en courtage des valeurs mobilières, en assurance, en gestion de patrimoine ainsi qu'en gestion de fonds communs de placement et de régime de retraite. La Banque Nationale est une entreprise dont l'actif s’élève à plus de 152 milliards de dollars et qui, avec ses filiales, emploie 18 407 personnes. Ses titres sont cotés à la Bourse de Toronto (NA: TSX). Pour de plus amples renseignements, visitez le site de la Banque à www.bnc.ca. Pour accéder au portail d’éducation financière de Banque Nationale Groupe financier, visitez le www.jecomprends.ca.

Renseignements (Le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif des journalistes et des autres représentants des médias.)  :

Joan Beauchamp
Conseillère senior,  Relations publiques
Banque Nationale Groupe financier
Tél. : 514 394-6500