Guide de démarrage de votre entreprise

 

Vous vous lancez dans l’entrepreneuriat? Suivez notre guide pour atteindre vos objectifs. À chaque étape, vous pourrez vous appuyer solidement sur les acquis de l’étape précédente afin de bâtir votre entreprise.

Light bulb

Définir mon projet

Vous avez une idée excitante pour un nouveau produit ou service et avez envie de créer votre propre entreprise pour le commercialiser? 

  • Esquissez votre projet à grands traits en vous posant un ensemble de questions de base.
  • Réfléchissez d’abord au produit ou au service que vous comptez proposer. Est-il original? Est-il déjà offert par des compétiteurs? Si oui, en quoi le vôtre se distinguera-t-il?
  • Concentrez-vous ensuite sur votre clientèle. Votre produit s’adressera-t-il tant aux hommes qu’aux femmes? Intéressera-t-il l’ensemble de la population ou seulement une tranche d’âge déterminée?
  • Ne vous imposez pas trop de contraintes à cette étape : ce qui compte, c’est que vous puissiez écrire noir sur blanc ce qui vous a donné l’idée et l’envie d’offrir un nouveau produit ou service.
Loupe

Faire une étude de marché

Une fois cette ébauche terminée, il est temps de confronter vos idées à la réalité du marché.

  • Consultez des données statistiques sur l’économie canadienne, sur les secteurs de l’industrie afin d’avoir un portrait juste de votre champ d’activité ou encore sur la population, afin de déterminer si votre clientèle cible est bien représentée dans votre région.
  • Parallèlement, vous pouvez demander à une entreprise de vous fournir une étude de marché à l’aide d’un questionnaire.
  • Toutes les informations que vous recueillerez vous aideront à mieux définir votre produit ou votre service et peut-être à le modifier pour qu’il soit plus compétitif, à établir un prix en fonction des revenus de votre clientèle potentielle ou à ébaucher votre approche marketing.
Modèle d'affaires

Compléter Mon modèle d’affairesMC

Vous pouvez maintenant pousser votre réflexion plus loin en dressant un portrait d’ensemble des activités et des acteurs de votre future entreprise.

  • Facilitez-vous la tâche grâce à la matrice Mon modèle d’affairesMC, un outil qui décrit de manière simple et visuelle les éléments essentiels de votre entreprise sous la forme de neuf blocs.

           1. La proposition de valeur (ou la description de votre produit ou service)

           2. Les segments de marché (ou votre clientèle type)

           3. Les canaux de communication ou de distribution

           4. Le type de relation que vous voulez entretenir avec votre clientèle

           5. Les ressources dont vous avez besoin

           6. Les activités clés qui distinguent votre entreprise

           7. Vos partenairesVotre gestion de revenus

           8. Votre gestion de coûts

  • En réfléchissant à chacun de ces aspects, vous aurez une meilleure compréhension de votre entreprise et vous verrez comment chaque bloc a un impact sur les autres.
  • Notez des phrases courtes sur la matrice, faites des dessins, tracez des flèches pour faire des liens... Et surtout, soyez créatif!
Plan de transfert

Rédiger mon plan d’affaires

Vous êtes maintenant prêt à préparer le document qui vous servira à faire une demande de financement : le plan d’affaires.

  • Énoncez clairement les réponses aux questions que vous vous êtes posées au cours des étapes précédentes afin que votre source potentielle de financement puisse avoir un portrait d’ensemble détaillé et cohérent de vos buts.

            > Quelle est la raison d’être de mon entreprise? 

            > Quel est mon modèle d’affaires?

            > Quels sont mes objectifs de vente et de dépenses?

  • Appuyez-vous sur des données solides afin de prouver que vos objectifs sont réalisables : présentez des études de marché, une liste de fournisseurs ou encore une description détaillée des installations et des équipements.
  • Plus votre document sera simple, clair et documenté de manière pertinente, plus il aura de chances de convaincre un investisseur.
Marteau de juge

Choisir mon statut juridique

Vous devez maintenant choisir la forme juridique que prendra votre entreprise. Plusieurs modèles s’offrent à vous, et chacun a des avantages et des inconvénients. Nous vous conseillons de consulter votre comptable, votre avocat ou votre fiscaliste pour connaître la forme juridique la plus susceptible de vous convenir.

  • Si vous choisissez le statut d’entreprise individuelle, vous serez l’unique propriétaire et administrateur, ce qui vous permettra de prendre vous-même toutes les décisions et de recueillir tous les profits. Par contre, vous serez l’unique responsable des dettes et, comme le revenu de votre entreprise est imposable à votre taux personnel, vous pourriez être imposé à une tranche d’imposition supérieure.
  • Vous préférez vous lancer en affaires avec un partenaire en créant une société en nom collectif? Cela vous permettra de bénéficier du financement de votre partenaire, mais vous devrez aussi partager les profits et les responsabilités en cas de dettes.
  • Avez-vous songé à créer une société par actions? Votre entreprise deviendra une entité légale en soi, ce qui limitera vos responsabilités, mais cet enregistrement est coûteux et la réglementation est stricte.
  • Pour choisir la bonne structure, il est essentiel que vous passiez en revue les besoins que vous avez identifiés aux étapes précédentes. Pour vous aider à choisir la forme d’entreprise qui vous convient, consultez La boussole entrepreneuriale.
  • N’hésitez pas à demander les conseils d’un avocat, qui pourra également rédiger vos documents juridiques.
Trouver le financement

Trouver du financement et des ressources

Tous les entrepreneurs vous le diront : obtenir un financement est l’étape la plus difficile du démarrage d’une entreprise.

  • Ne l’oubliez pas : puisque vous n’avez pas encore fait vos preuves en tant qu’entrepreneur, votre investisseur potentiel vous considérera comme un risque et voudra s’assurer que votre entreprise générera assez de fonds et que les biens de votre entreprise puissent servir de garantie.
  • Il existe deux grands types de sources de financement. - Les institutions financières proposent des prêts très variés et personnalisés aux nouveaux entrepreneurs.- Le secteur public : les ministères et les organismes offrent des subventions et des garanties de prêt, qui varient selon les secteurs d’activités.
  • Vous pouvez aussi consulter des ressources non financières comme l’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale – HEC Montréal, le centre FSA-Banque Nationale de l’Université Laval et les réseaux d’entrepreneurs.
  • Faites preuve de créativité dans votre recherche de financement, tout comme vous l’avez fait dans l’élaboration de votre projet d’entreprise. Par exemple, il est possible qu’un financement collectif (de petites sommes investies par un grand nombre de personnes) par l’entremise de réseaux sociaux soit une solution appropriée à votre projet.  
Démarrer votre entreprise

Se lancer

Lancer son entreprise est une victoire en soi, mais le chemin de la réussite ne s’arrête pas là.

  • Considérez votre première année comme un banc d’essai : le démarrage de votre entreprise vous donne la chance d’évaluer la qualité de vos décisions initiales et d’y apporter des changements en fonction de votre expérience quotidienne.
  • Portez une attention particulière à votre gestion de trésorerie : est-elle efficace, ou devez-vous l’optimiser afin d’éviter les dettes?
  • Réévaluez également les différents blocs identifiés dans Mon modèle d’affairesMC. Pouvez-vous trouver des canaux de distribution moins coûteux? Votre clientèle type a-t-elle changé? A-t-elle exprimé de nouveaux besoins?
  • Accordez une grande importance au service à la clientèle: les clients satisfaits sont les meilleurs ambassadeurs de votre entreprise.
  • En prenant régulièrement le pouls des différents aspects de votre entreprise, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour assurer sa pérennité et sa croissance.

 

Partagez

Nos articles conseils

Cinq conseils pour partir sa startup
Rencontre avec un conseiller
Professionnel au téléphone

MC MON MODÈLE D’AFFAIRES et le logo MON MODÈLE D’AFFAIRES sont des marques de commerce de la Banque Nationale du Canada.