Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Portrait d’entreprise : Cominar, investir dans les gens

20 octobre 2014 par Banque Nationale
DefaultArticleImageAltText

Règle d’or de l’immobilier : tout est question d’emplacement et de configuration. Mais Cominar se distingue en ajoutant un autre élément à sa recette du succès : les individus.

« Les occupants de nos propriétés ne sont pas perçus comme des locataires ; ce sont des clients que nous devons servir. C’est pourquoi nous gardons tout notre personnel à l’interne, en sous-traitant le moins possible. C’est la seule façon de rester près des gens », dit Michel Dallaire, président de ce Fonds de placement immobilier (FPI) investi dans les immeubles de bureaux, commerciaux et industriels.

Sa vision, il l’a héritée de son père Jules, qui l’amenait sur les chantiers de construction dès l’adolescence. Peinture, plomberie, menuiserie : le jeune Michel a été initié à tous les métiers. Quand il a rejoint l’entreprise en 1986 après ses études en génie, il est passé par la gestion d’immeuble, le développement, les opérations, le financement… Il y a peu de facettes de Cominar qu’il n’a pas touchées.

« Jules me disait toujours : il faut que tu apprennes par la base. Je pense que ça m’a donné le respect des personnes. Nos employés sont les partenaires de notre succès. Même si nous sommes cotés en bourse, nous conservons une saveur familiale. »

Un géant méconnu

Peu connue du public, Cominar est pourtant omniprésente sur le marché, avec près de 500 immeubles couvrant 35 millions de pieds carrés au Québec, en Ontario, dans les Provinces atlantiques et dans l’Ouest canadien.

Dans les 15 dernières années, elle a multiplié par plus de 20 fois ses revenus pour atteindre 564 M$ en 2012, grâce à une série d’acquisitions. Parmi les ajouts cruciaux à son portefeuille, on compte Alexis-Nihon (Montréal) en 2007, Overland Realty (Halifax) en 2010, et Canmarc (Montréal) en 2012.

Chaque fois, ce sont les individus qui ont compté autant que les bâtiments. « Quand on achète une entreprise dans un autre marché, il est essentiel de pouvoir compter sur l’expertise des gens locaux », insiste Michel Dallaire.

Avant d’être convertie en FPI, Cominar bâtissait. C’est à son fondateur Jules Dallaire que l’on doit le premier immeuble à condos au Québec, le Louisbourg, bâti en 1973 en face des Plaines d’Abraham. L’entreprise s’est ensuite tournée vers la clientèle commerciale pour devenir l’un des plus importants propriétaires et gestionnaires de la province. À mesure qu’elle grandissait, les appels se multipliaient pour déménager dans une plus grande ville ; mais Cominar est restée à Québec, près de ses racines.

Le coeur à Québec

« Montréal est une belle ville, mais ce n’est pas la mienne. Je suis convaincu qu’on peut avoir à Québec des sièges sociaux importants qui rayonnent partout au pays », affirme son président. « Lors de notre appel public à l’épargne en 1998, plusieurs institutions financières ne croyaient pas qu’on pourrait monter une fiducie immobilière à Québec. Mais la Banque Nationale a cru en nous. Cette entrée en bourse nous a propulsés à des sommets extraordinaires. »

Une fois de plus, ce sont les individus que Michel Dallaire apprécie le plus dans sa banque. « C’est extrêmement important de maintenir une bonne relation. Nous avons connu des hauts et des bas, et la Banque Nationale a toujours été là pour nous. »

Cominar est si ancrée à Québec qu’elle va jouer un rôle-clé dans le développement d’un nouveau centre urbain à l’entrée de la ville, désigné comme « l’axe Laurier » par la municipalité. Sa pierre d’angle : le complexe Jules-Dallaire, un concept mixte commercial et résidentiel de 28 étages, soit huit de plus de le Louisbourg. En battant son propre record de hauteur en copropriété à Québec, Cominar franchit une nouvelle étape dans une histoire de succès qui n’est pas prête de s’achever.

Cominar en bref

Chiffre d’affaires: 564 M$

Nombre d’employés: 485

Année de fondation: 1965

Lieux:

    • Québec (siège social)

    • Près de 500 propriétés partout au pays

    Activités:

      • Québec (siège social)

      • Gestion de portefeuille immobilier

      • Gestion d’immeubles

      Site Web: cominar.com

      Notes légales 

      Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

      Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

      Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

      Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

      Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

      Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

      Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

      Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

      Catégories

      Catégories