Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

Avantages sociaux : 5 conseils pour bâtir votre programme

03 avril 2019 par Banque Nationale
Programme avantages sociaux

À l’heure où le Québec inc. est aux prises avec une pénurie de main-d’œuvre, les entreprises doivent rivaliser d’ingéniosité pour attirer et retenir les employés qualifiés. Proposer un programme d’avantages sociaux est un atout de taille dans la course au recrutement.

Régime d’assurance maladie, soins dentaires, assurance vie et invalidité, régime de retraite ou d’épargne-retraite : voici les avantages sociaux traditionnels, encore aujourd’hui les plus couramment offerts. Ils sont, avec des solutions plus innovantes comme le télétravail ou les cours de sport en entreprise, des moyens d'améliorer la qualité de vie des employés et leur situation financière. 

Ces bénéfices offerts aux employés deviennent déterminants quand vient le temps de choisir son prochain employeur. Pour l’entreprise, ces avantages permettent de réduire l’absentéisme (ou le présentéisme) tout en augmentant la motivation et donc la performance.  

Offrir des bénéfices démontre également la volonté d’une entreprise à veiller au bien-être de ses employés en se positionnant comme un employeur de choix. C’est un atout de taille pour vous démarquer dans un marché de l’emploi toujours plus compétitif.  

Les avantages sociaux sont variés, et certains sont moins dispendieux que d’autres à mettre en place. Plusieurs programmes sont donc accessibles aux petites entreprises, qui peuvent ainsi, elles aussi, se démarquer.  

La mise en place de programmes d’avantages sociaux requiert une préparation adéquate.

1. Déterminez vos besoins

Il faut en premier lieu établir votre objectif pour concevoir votre régime d’avantages sociaux. Voulez-vous attirer des candidats ou retenir vos employés? Quel est le profil de ces personnes? Par exemple, les Milléniaux ne recherchent pas les mêmes avantages que les baby-boomers qui sont proches de la retraite ; il faut donc adapter votre offre d’avantages sociaux. Il faut également déterminer les sommes que vous êtes prêt à investir. 

Vous devez aussi vous demander si vous souhaitez privilégier les avantages sociaux traditionnels (maladie, retraite, invalidité et assurance vie) qui veillent à l’avenir de vos employés, ou si vous préférez miser sur des avantages favorisant le bien-être immédiat, comme une meilleure conciliation travail-famille. 

2. Faites-vous accompagner par un conseiller

La mise en place des avantages sociaux peut être complexe. C’est pourquoi il est essentiel de faire appel à un conseiller expert dans ce domaine. Demandez des références auprès d’autres entrepreneurs afin de confirmer ses compétences et la qualité du service offert. Vérifiez aussi que ce spécialiste détient les certificats requis. Si vous le pouvez, optez pour un conseiller qui offre les produits et services de plusieurs fournisseurs. Vous aurez ainsi accès à des offres concurrentes et pourrez choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et vos moyens. 

La première rencontre avec votre conseiller sera l’occasion de lui communiquer vos objectifs en matière d’avantages sociaux. Il pourra ensuite faire un premier tri dans les propositions et les fournisseurs.

3. Préparez un devis clair et détaillé

Il est essentiel de préparer un devis clair et détaillé pour obtenir des offres de différents fournisseurs, comme les assureurs et autres institutions financières. Le document doit expliquer la structure de l’entreprise et dresser la liste des employés. 

L’objectif du devis est de préciser les besoins de l’entreprise, afin de faciliter l’élaboration des offres qui vous seront faites. Ce devis facilitera aussi le travail de votre conseiller pour comparer les diverses offres.

4. Organisez la gestion du régime

Pour choisir votre ou vos fournisseurs, il faut évidemment vous assurer que la proposition réponde bien aux objectifs que vous vous êtes fixés. De plus, il faut prendre les mesures nécessaires pour organiser au mieux la gestion de votre régime.

Il est ainsi important de vous informer sur le soutien offert par les fournisseurs dans le traitement des réclamations de vos employés, la qualité du service à la clientèle, etc.

Vous devrez également nommer un ou des responsables pour administrer votre nouveau régime. Une fois choisies, ces personnes devront suivre une formation adéquate. Mais soyez rassurés ! La mise en place d’un programme d’avantages sociaux est souvent assez simple.

5. Communiquez avec vos employés

Une annonce officielle faite au moment de la mise en place du programme d’avantages sociaux est cruciale pour en assurer le succès. Vous devrez ensuite partager toutes les informations nécessaires à chaque nouvelle embauche.

Comme ces régimes sont souvent complexes, il est essentiel de bien préparer la communication destinée à vos employés. En effet, si ces derniers ne comprennent pas les avantages sociaux que vous leur offrez, ils auront tendance à sous-estimer la valeur ajoutée de ces bénéfices. 

Les bénéfices liés aux programmes d’avantages sociaux et d’assurances collectives sont accessibles à toutes les entreprises, et ce, quelle que soit leur taille.

Demander conseil à un expert reste la meilleure façon de bâtir le meilleur programme pour votre entreprise et d’offrir des conditions exceptionnelles à vos employés.

 

Notes légales 

Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale du Canada.

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site ne doit en aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. La Banque Nationale et ses partenaires en contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages que vous pourriez subir dans le cadre d’une telle utilisation.

Nous tenons à vous informer que l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers un site externe qui n’est pas administré par la Banque Nationale. La Banque ne peut être tenue responsable du contenu de ce site externe ni des dommages résultant de son utilisation.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Banque Nationale ou de ses filiales.

Pour tout conseil concernant vos finances et celles de votre entreprise, veuillez consulter votre conseiller de la Banque Nationale, votre planificateur financier ou, le cas échéant, tout professionnel (comptable, fiscaliste, avocat, etc.).

Catégories

Catégories