Particuliers
Accueil Comptes bancaires
Cartes de crédit
Emprunts
Hypothèque
Épargne et placements
Assurances
Conseils
Entreprises
Accueil Solutions bancaires
International
Financement
Placements
Plus que du bancaire
Conseils et outils
Gestion de patrimoine
Accueil
FERMER

7 stratégies d’épargne pour réaliser vos projets

Famille dans son jardin


Les bonnes stratégies d’épargne sont des actions qui vous permettront d’amasser les montants nécessaires pour réaliser vos projets à court, moyen ou long terme. Voici des conseils – qui se lisent en 3 minutes – qui vous permettront de bâtir la meilleure stratégie selon vos besoins.

1. Oubliez les règles d’épargne préétablies

Il existe d’autres moyens que de fixer un pourcentage de votre salaire à placer dans votre compte épargne. « Les situations et les objectifs des gens varient tellement qu’il est préférable d’établir une stratégie sur mesure avec un conseiller », affirme Natalia Sandjian conseillère senior, Investissement et Planification financière, à la Banque Nationale.

Tout dépend plutôt de vos ambitions.

2. Cernez vos besoins et vos objectifs

Comme chaque situation est particulière, choisir un conseiller compétent et avec qui vous êtes à l’aise de discuter est primordial.

« Il vous aidera à réfléchir et vous posera de bonnes questions sur votre situation, vos projets et vos objectifs de vie », explique Natalia Sandjian.

3. Réduisez les dépenses inutiles

Pour épargner de façon efficace, vous aurez aussi avantage à analyser votre budget et à y apporter des correctifs si nécessaires.

« Calculez vos entrées d’argent et vos dépenses pour voir s’il est possible de faire de l’optimisation, comme remplacer le café quotidien à 5 $ », indique Mme Sandjian.

4. Mettez en place de l’épargne systématique

Pour maintenir votre discipline à long terme, envisagez l’épargne systématique.

« Au début, vous sentirez l’incidence des versements, mais vous vous y habituerez. Éventuellement, le sentiment de manquer d’argent disparaîtra et vous économiserez sans vraiment vous en rendre compte », poursuit Natalia Sandjian.

Cela vous permettra également d’amasser un fonds d’urgence, « un coussin de sécurité à mettre en place pour vous garder à flot en cas d’imprévu », explique l’experte.

5. Projets à court terme : profitez des taux d’intérêt élevés

Une fois vos objectifs déterminés, vous pourrez vous concentrer sur un projet d’épargne à court terme (moins de 3 ans), comme votre prochain voyage. Afin d’amasser la somme dont vous aurez besoin rapidement, pensez à ouvrir un compte épargne à intérêt élevé.

« Tout le monde devrait avoir un compte épargne à intérêt élevé pour ses projets parce que c’est simple à utiliser, les fonds sont accessibles immédiatement et il n’y a pas d’impact fiscal lors du retrait », indique José Manuel Rodriguez, directeur de produits, solutions d’investissement, à la Banque Nationale.

L’avantage ? Vous pouvez gérer votre compte en ligne et mettre en place des virements automatiques de 50 $ chaque semaine. À la fin d’une année, vous aurez amassé 2600 $ pour prendre le large sans vous endetter !

En savoir plus

 

6. Projets à moyen terme : planifiez le plus possible

L’avantage avec les projets à moyen terme (3 à 8 ans), comme des rénovations majeures dans votre maison, c’est que vous avez le temps de mettre en place une bonne stratégie d’épargne.

« Si vous devez amasser 25 000 $, divisez votre objectif sur cinq ans, puis sur 12 mois et sur 52 semaines. Vous réaliserez que c’est plus accessible que vous l’imaginiez au départ », explique Natalia Sandjian.

Avec 100 $ d’épargne par semaine, vous dépasserez votre objectif de 25 000 $ en cinq ans, sans compter les intérêts.

« Après avoir discuté avec votre conseiller, vous pourriez décider de placer ces sommes dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) en optant pour des véhicules de placement qui respectent votre profil d’investisseur », ajoute Natalia Sandjian.

7. Projets à long terme : laissez votre épargne s’accumuler

Pour des projets à long terme (8 ans et plus), comme payer les études de votre enfant, le montant que vous mettrez de côté chaque semaine fera toute la différence.

Ainsi, 10 $ par semaine vous permettra d’accumuler 10 400 $ en capital après 20 ans. À cette somme, s’ajoutent les subventions gouvernementales si vous avez opté pour un régime enregistré d’épargne-études (REEE) et le rendement qui variera selon vos types de placement.

À travers tous vos projets, il vous faudra aussi épargner pour votre retraite.

« Votre conseiller regardera vos objectifs multiples, analysera vos options et vous créera un plan efficace et réaliste pour les atteindre », indique Natalia Sandjian.

En misant sur des stratégies d’épargne sur mesure, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réaliser les projets qui vous sont chers.

Tout savoir sur l'épargne

Article relié

Sujets reliés

Épargne    Placements